Storey contre-attaque, la saga Rich Energy se poursuit

partages
commentaires
Storey contre-attaque, la saga Rich Energy se poursuit
Par :
12 juil. 2019 à 06:42

Le PDG du sponsor titre de Haas F1 campe sur ses positions quant à la rupture de contrat avec l'écurie américaine, et accuse certains actionnaires d'avoir tenté une "révolution de palais".

La saga débutée en milieu de semaine autour de Rich Energy, sponsor titre de Haas F1, n'est visiblement pas en passe de s'arrêter. Alors que les investisseurs de la marque de boissons ont tenté de sauver l'accord de sponsoring et émis un communiqué jeudi après-midi, le PDG William Storey a de nouveau réagi via Twitter dans la soirée, avec un post qui ne manquera à nouveau pas de faire réagir. Celui-ci a estimé que la communication officielle faite par les actionnaires était "ridicule" et "risible"

"Le communiqué ridicule d'une minorité d'actionnaires qui sont proches de Red Bull et Whyte Bikes est risible", a-t-il assuré. "Leur tentative de révolution de palais a échoué. Je contrôle tous les actifs de Rich Energy et j'ai le soutien de tous les responsables clés."

 

Ce tweet est tombé 24 heures après le premier, qui avait mis le feu aux poudres mercredi soir en annonçant purement et simplement la fin du contrat de sponsoring entre Rich Energy et Haas F1. William Storey y critiquait les "mauvaises performances" de l'écurie américaine, ce qu'il a ensuite confirmé dans une interview surréaliste accordée au Sun : "Nous avons rompu avec eux. C'est une décision malheureuse mais logique à la lumière des événements. Chez Haas ce sont des gens bien, mais la voiture recule. Nous avons un produit supérieur à Red Bull. Avoir un camion de laitier à l'arrière de la grille est un désastre pour nous. Fin de l'histoire."

Lire aussi :

Tout au long de la journée de jeudi, des investisseurs et actionnaires de Rich Energy ont tenté d'inverser la tendance, jusqu'à communiquer sur le fait que William Storey était seul responsable de la situation et avait annoncé la rupture de contrat sans en avoir le pouvoir. "Clairement, les actes renégats d'une certaine personne ont causé un grand embarras", ont-ils dénoncé.

Du côté de l'écurie Haas, Günther Steiner a fait savoir que rien n'avait changé et que Rich Energy demeurait le sponsor titre de l'équipe, les logos de la marque figurant toujours sur le matériel utilisé ce week-end à Silverstone pour le Grand Prix de Grande-Bretagne. 

Aileron avant de la Haas F1 Team VF-19

Article suivant
Des bacs à gravier ajoutés sur le Circuit de Silverstone

Article précédent

Des bacs à gravier ajoutés sur le Circuit de Silverstone

Article suivant

Red Bull : Il était "totalement logique" de préférer Gasly à Sainz

Red Bull : Il était "totalement logique" de préférer Gasly à Sainz
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Haas F1 Team
Tags william storey
Auteur Basile Davoine
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu