Tost clarifie : "Tsunoda avait déjà la forme l'an dernier"

Yuki Tsunoda n'est pas un grand fan d'exercice physique, mais il y a du mieux depuis que Franz Tost l'a pris sous son aile.

Yuki Tsunoda,  AlphaTauri

"Quand je fais de l'exercice, surtout le matin, ça me gâche ma journée." Placé sous les projecteurs dans le septième épisode de la nouvelle saison de Drive to Survive, Yuki Tsunoda y a fait preuve d'une franchise candide : la préparation physique ne lui plaît pas toujours… avec un contraste étonnant entre le Japonais, 21 ans, et son patron Franz Tost, 66 ans.

"Vous ne savez pas que Franz court dix kilomètres dès 5h30 du matin, ce que je n'ai jamais fait de ma vie", a récemment révélé Tsunoda, qui s'est également qualifié de "grosse feignasse". "Et l'an dernier, en première moitié de saison, je commandais sur Uber Eats tous les jours, ça n'allait vraiment pas du tout."

En effet, ça n'allait pas – c'est en tout cas la conclusion qu'a tirée Red Bull après un début de saison compliqué où Tsunoda n'a marqué que deux points en cinq courses. En effet, la marque au taureau a imposé à son poulain de déménager de Milton Keynes (Royaume-Uni) à Faenza (Italie), où se trouve l'usine AlphaTauri, afin que Tost puisse le prendre sous son aile et lui imposer un mode de vie plus strict.

L'Autrichien ne se laisse en tout cas pas flatter par les propos de son protégé et prend la défense de ce dernier, estimant qu'il s'agissait simplement de parfaire une situation qui n'était pas optimale. "Je pense que Yuki était un peu ironique dans tout ce qu'il a dit !" estime Tost. "Comme je l'ai déjà mentionné, si un jeune pilote arrive en Formule 1, il est complètement surpris par les forces auxquelles il est confronté. Ce sont le freinage, les virages rapides, les virages lents, avec des forces qui tirent le cou vers la gauche ou vers la droite, etc. Mais Yuki avait déjà la forme l'an dernier, sinon il ne serait pas parvenu à finir neuvième à Bahreïn."

"Cependant, il s'est rendu compte – comme tous les autres pilotes – qu'il fallait faire encore plus d'entraînement physique. Par conséquent, il est important d'être dans la voiture, car le meilleur entraînement se fait dans la voiture. Une fois qu'on y a été, une fois qu'on a fait une course, on sent où est-ce qu'on a mal ; alors on peut parler à l'entraîneur, au kiné, afin de savoir comment modifier la préparation physique pour renforcer les muscles qui ont souffert."

Franz Tost, Team Principal, AlphaTauri parle avec Yuki Tsunoda, Honda Formula Dream Project dans le garage

Yuki Tsunoda et Franz Tost discutent à l'occasion de son premier test en F1

"Quant à Yuki, il est venu à Faenza, son entraîneur était avec lui. Et il a dû s'entraîner deux fois par jour, matin et après-midi, jusqu'à ce que ce soit très bien. Grâce à l'entraînement, sa condition physique s'est améliorée. Par conséquent, je pense que Yuki est cette année en très bonne forme. Mais, je le répète, il n'était pas si mal l'an dernier, c'est juste nouveau pour les rookies en F1 – vous pouvez demander aux autres."

S'il impose un programme quotidien strict à Tsunoda, Tost préfère cependant ne pas s'impliquer directement dans sa préparation physique et laisse ce soin à son entraîneur. Il n'est donc pas question de courir ensemble aux aurores.

"Mon footing du matin ? Yuki ne se lève pas à cinq heures pour courir avec moi ! Il me regarde et se dit peut-être que j'ai une case en moins !" s'esclaffe Tost. "Je ne cours pas avec lui. Tout d'abord, la course à pied n'est pas sa discipline de prédilection, car il a des jambes un peu plus courtes. Et il n'est pas important qu'il vienne courir avec moi à cinq heures du matin. Il a son entraîneur, avec qui j'ai beaucoup parlé."

"De plus, chaque pilote de Formule 1 doit aussi faire un test chez Red Bull au centre de fitness, où ils découvrent quelles sont les faiblesses – et ces résultats sont importants, ils sont la base de nouvelles améliorations du côté physique, car chaque athlète, chaque pilote est différent. Ils ne sont pas tous pareil. Par conséquent, il faut un programme d'entraînement spécial, individuel, et je ne me suis pas entraîné avec Yuki."

Tsunoda va en tout cas tenter de franchir un cap cette saison, ayant conclu sa première campagne en Formule 1 avec 32 points au compteur, loin des 110 unités collectées par son coéquipier Pierre Gasly.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Les pilotes veulent pouvoir courir même en cas de COVID
Article suivant La FIA discute avec Michael Masi d'un nouveau rôle

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France