La F1 officialise le retour de la Turquie et un calendrier à 17 GP

La Formule 1 a confirmé quatre nouvelles épreuves au calendrier 2020 du Championnat du monde, avec le retour officiel du Grand Prix de Turquie et l'organisation de deux courses à Bahreïn.

La F1 officialise le retour de la Turquie et un calendrier à 17 GP

Dix-sept, c'est finalement le nombre de Grands Prix que devrait compter la saison 2020 de Formule 1. Largement perturbée par la pandémie de COVID-19 et les restrictions liées, la 71e campagne du Championnat du monde a vu ses dix premières épreuves initialement programmées être reportées et/ou annulées.

Finalement, la saison a pu démarrer en juillet en Autriche, grâce à un ralentissement de l'épidémie en Europe, à la mise en place de règles strictes pour éviter que le paddock ne soit touché et à un important travail pour parvenir à façonner un nouveau calendrier. Alors que six courses ont déjà pu être organisées sur quatre circuits différents au cours des 53 derniers jours, la F1 avait déjà officialisé sept autres manches, avec notamment les premières apparitions du Mugello et de Portimão ainsi que les retours du Nürburgring et d'Imola.

Lire aussi :

Ce mardi, ce sont quatre autres Grands Prix de cette saison particulière qui ont été dévoilés. Comme annoncé depuis quelques semaines, la Turquie fait son retour en catégorie reine, pour une course qui sera l'une des rares disputées en dehors des triples week-ends qui sont devenus la norme.

C'est d'ailleurs comme cela que la saison se prolongera en décembre, comme cela était envisagé depuis longtemps, avec deux GP à Bahreïn (dont le tout nouveau "Grand Prix de Sakhir", du nom du lieu où se trouve le circuit) et une épreuve finale à Abu Dhabi. L'organisation des épreuves bahreïnies pourrait finalement ne pas voir l'utilisation de deux versions différentes du circuit, même si une décision finale doit encore être prise sur le sujet.

Dans son communiqué, la F1 a officialisé l'annulation du GP de Chine, qui avait été la première épreuve reportée en début d'année, le pays ayant été le foyer de la pandémie. Le GP du Vietnam n'a quant à lui toujours pas été officiellement annulé même si cela semble désormais relever de la formalité tant les difficultés logistiques seraient grandes, surtout si une édition était également prévue en début de saison 2021.

Si la saison compte bien 17 Grands Prix, elle sera la plus courte depuis 2009. Il faut noter que ces 17 courses permettent à Liberty Media d'avoir un peu de marge sur le nombre minimum d'épreuves nécessaires au paiement complet des droits TV, qui est fixé à 15. Cela permettrait donc de sacrifier une ou deux manches si jamais la pandémie de COVID-19 rendait leur organisation impossible.

La F2 conclut à Bahreïn

Du côté de la Formule 2, on va profiter du double meeting de Bahreïn pour conclure une saison 2020 composée comme prévu de 12 rendez-vous de deux courses chacun. Auparavant, l'antichambre de la F1 sera également présente à Spa-Francorchamps, à Monza, au Mugello et à Sotchi. Rappelons que la FIA F3 conclura sa saison à l'issue de son neuvième meeting, au Mugello.

Le calendrier 2020

Date Grand Prix Circuit
5 juillet Austria Grand Prix d'Autriche Red Bull Ring**
12 juillet Austria Grand Prix de Styrie Red Bull Ring**
19 juillet Hungary Grand Prix de Hongrie Hungaroring**
2 août United Kingdom Grand Prix de Grande-Bretagne Silverstone**
9 août United Kingdom Grand Prix du 70e Anniversaire Silverstone**
16 août Spain Grand Prix d'Espagne Barcelone**
30 août Belgium Grand Prix de Belgique Spa-Francorchamps**
6 septembre Italy Grand Prix d'Italie Monza**
13 septembre Italy Grand Prix de Toscane Mugello**
27 septembre Russian Federation Grand Prix de Russie Sotchi**
11 octobre Germany Grand Prix de l'Eifel Nürburgring
25 octobre Portugal Grand Prix du Portugal Portimão
1er novembre Italy Grand Prix d'Émilie-Romagne Imola
15 novembre Turkey Grand Prix de Turquie Istanbul*
29 novembre Bahrain Grand Prix de Bahreïn Sakhir**
6 décembre Bahrain Grand Prix de Sakhir Sakhir**
13 décembre United Arab Emirates Grand Prix d'Abu Dhabi Yas Marina

* Circuit soumis à homologation

** F2 présente

partages
commentaires
Steiner confirme : l'avenir de Haas en F1 est assuré

Article précédent

Steiner confirme : l'avenir de Haas en F1 est assuré

Article suivant

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19

Flavio Briatore hospitalisé après avoir contracté le COVID-19
Charger les commentaires
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021
Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient Prime

Comment la F1 peut justifier ses quatre courses au Moyen-Orient

L'annonce de l'arrivée du Qatar en Formule 1 et de sa présence sur le long terme a montré que le Moyen-Orient avait un grand rôle à jouer dans l'avenir du championnat.

Formule 1
4 oct. 2021