Vandoorne sera pilote de simulateur Mercedes en 2019

Le Belge travaillera pour l'écurie allemande dans son simulateur F1 l'année prochaine, en plus de son engagement en Formule E avec HWA.

Vandoorne sera pilote de simulateur Mercedes en 2019

Privé de volant en Formule 1 l'an prochain, puisqu'il ne sera pas conservé par McLaren, Stoffel Vandoorne va rallier les rangs de Mercedes pour piloter dans le simulateur. Un rôle directement lié à son engagement en Formule E avec HWA, filiale de la firme à l'étoile. Il partagera vraisemblablement le travail dans le simulateur de Brackley avec Esteban Ocon, ce dernier se rapprochant d'un poste de réserviste pour 2019.

"Je ferai du travail de simulateur pour l'équipe F1, avec Mercedes", confirme Vandoorne dans le paddock d'Abu Dhabi. "C'est quelque chose d'enthousiasmant pour moi de rester impliqué dans le monde de la F1, d'être avec les Champions du monde aussi. Pour moi, ce sera quelque chose de très intéressant. Je suis certain de pouvoir leur apporter beaucoup de nouvelles idées, disons, mais aussi pour moi, ça me permettra de voir les différences car je n'ai travaillé qu'avec McLaren en F1. C'est enthousiasmant de découvrir un nouvel environnement." 

Lire aussi :

Le pilote belge espère bien entendu que ce pied gardé en F1 lui permettra de travailler sur d'autres opportunités en vue d'un retour en Grand Prix.

"C'est vraiment bien de rester impliqué dans ce monde, car on ne sait jamais ce qui peut se passer à l'avenir", insiste-t-il. "Je pense qu'en étant impliqué avec Mercedes et en faisant du bon travail pour eux, ils sauront exactement de quoi je suis capable. Nous ne savons pas ce qui va se passer sur le marché des transferts à l'avenir. C'était un peu fou cette saison, et qui sait ce qu'il en sera. C'est dur à dire. C'est bien d'être impliqué et préparé à tout."

Stoffel Vandoorne, HWA Racelab, VFE-05

Dans le même temps, un programme de course en Formule E permettra au Champion GP2 2015 de rester au contact de la compétition, la meilleure chose qui soit selon lui.

"J'ai beaucoup discuté avec Toto [Wolff], et l'ensemble de leur projet avec Mercedes [en Formule E] est très attractif", souligne-t-il. "Pour moi, c'était important d'être impliqué avec un constructeur, et être lié à Mercedes à ce niveau était attractif. J'ai eu l'opportunité d'y aller, je n'ai pas vraiment douté, et je suis certain que nous pourrons être compétitifs à l'avenir. Lorsque Mercedes s'engage dans quelque chose, ils le font toujours correctement, alors je suis certain à 100% qu'ils fourniront de nombreux efforts pour ce programme."

 

partages
commentaires
Haas porte réclamation contre Force India

Article précédent

Haas porte réclamation contre Force India

Article suivant

Ferrari devrait tester un aileron 2019 à Abu Dhabi

Ferrari devrait tester un aileron 2019 à Abu Dhabi
Charger les commentaires
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021