Verstappen "choqué" par la rapidité des Mercedes

S'il espérait probablement remporter une troisième victoire au Red Bull Ring, Max Verstappen s'est avéré impuissant face aux Mercedes lors du Grand Prix de Styrie.

Verstappen "choqué" par la rapidité des Mercedes

Deuxième sur la grille de départ et auteur de performances encourageantes en essais libres, Max Verstappen était idéalement placé pour donner du fil à retordre à Lewis Hamilton, mais la course a pris une tout autre tournure. À l'extinction des feux, Verstappen a vu Carlos Sainz se porter à sa hauteur, parvenant néanmoins à conserver sa seconde position.

Lire aussi :

Par la suite, le pilote Red Bull est resté assez proche de Hamilton sans jamais parvenir à le menacer ; le leader a creusé un écart de cinq secondes lors des 21 premiers tours et s'est avéré intouchable. Victime d'ailerons légèrement endommagés (avant comme arrière), Verstappen a finalement dû se méfier de Valtteri Bottas, qui remontait sur lui et a fini par prendre l'ascendant au 67e des 71 tours.

"J'ai attaqué aussi fort que possible pour essayer de suivre Lewis", a déclaré le Néerlandais en sortant de sa voiture, ensuite interrogé par F1 TV. "Cependant, nous sommes un peu trop lents. Lewis a creusé l'écart et j'ai essayé de prendre mon propre rythme. J'ai vu Valtteri arriver, mais mes pneus étaient morts. J'ai essayé de lui compliquer la tâche, car il allait passer au tour suivant de toute façon. Ça a au moins fait quelque chose de fun, car la course a été ennuyeuse. C'était bien d'être sur le podium, mais il nous reste du pain sur la planche."

Malgré les difficultés rencontrées par Mercedes en essais libres, le rythme de la W11 demeurait supérieur à celui de la concurrence ce dimanche, à la surprise d'un Verstappen inquiet quant au rapport de force entre les Flèches d'Argent et les Red Bull.

"J'attaquais aussi fort que possible pour tenir leur rythme, mais clairement, ça ne suffit toujours pas", a-t-il déploré en conférence de presse. "L'écart avec ceux de derrière était énorme. Ça m'a choqué. J'ai fait tout mon possible, mais ça ne suffit toujours pas. Il faut étudier ça. Je crois que nous perdons pas mal en ligne droite également. Il faut continuer à travailler plus dur pour essayer de réduire l'écart."

Conseiller de Red Bull en sport automobile, Helmut Marko confirme auprès de Sky Allemagne : "On a vu que nous ne pouvions pas suivre niveau puissance. Nous perdons énormément en ligne droite. On a vu Pérez pourfendre le peloton avec un moteur Mercedes." Le pilote Racing Point est remonté de la 17e à la cinquième place, jusqu'à menacer la Red Bull d'Alexander Albon pour la quatrième position avant qu'un accrochage avec ce dernier n'endommage son aileron avant.

Quoi qu'il en soit, Verstappen veut tirer le positif de ce week-end : "Rebondir avec le podium après n'avoir marqué aucun point la semaine dernière, c'est un bon début. Nous voulons gagner et nous battre pour le championnat, ce pour quoi il faut évidemment gagner des courses."

partages
commentaires

Voir aussi :

Pas de sanction dans l'incident Stroll/Ricciardo au GP de Styrie
Article précédent

Pas de sanction dans l'incident Stroll/Ricciardo au GP de Styrie

Article suivant

Renault dépose réclamation contre les Racing Point

Renault dépose réclamation contre les Racing Point
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Arabie saoudite 2021

Après le Grand Prix d'Arabie saoudite, vingt-et-unième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
6 déc. 2021
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021