Verstappen veut que la FIA renforce les tests d'ailerons avant

Pour Max Verstappen, la FIA devrait introduire des contrôles d'ailerons avant renforcés après avoir agi sur les ailerons arrière jugés flexibles des écuries ces dernières semaines.

Verstappen veut que la FIA renforce les tests d'ailerons avant

Après le Grand Prix d'Espagne, où plusieurs écuries ont semblé disposer d'un aileron arrière particulièrement flexible à haute vitesse, dont Red Bull qui avait été publiquement mis en lumière par Lewis Hamilton, la FIA a pris des mesures pour comprendre le phénomène mais aussi renforcer les tests statiques à partir du GP de France.

Un durcissement qui n'a pas semblé porter atteinte à la performance de la RB16B au Circuit Paul Ricard puisque Max Verstappen s'est imposé, pour la troisième fois de la saison, devant le septuple Champion du monde, accentuant ainsi son avance au classement pilotes.

Lire aussi :

Dans les échanges sur le sujet, Red Bull Racing a souvent répondu aux remarques du clan Mercedes en soulignant la grande flexibilité, selon eux, de l'aileron avant de la W12, invitant les instances à se pencher également de près sur cet élément. Ainsi Christian Horner, le directeur de l'équipe autrichienne, s'est interrogé sur le fait que le renforcement des tests de rigidité ne s'appliquait pas encore également à l'aileron avant, tout en ajoutant imaginer "qu'à un certain stade, ils feront la même chose à l'avant de la voiture".

Verstappen, qui avait déclaré avant le Grand Prix de Styrie que la victoire en France avait prouvé que "tout avait été fait correctement" par son écurie, a logiquement abondé dans le sens de son patron, appuyant de tout son poids pour une extension de ces mesures aux ailerons avant.

"Je pense effectivement que lorsque vous vérifiez l'aileron arrière, vous devriez également vérifier l'aileron avant. Parce que je crois que l'aileron avant a un plus grand effet sur la voiture. C'est à la FIA, bien sûr, de faire ces contrôles. Clairement, ils ont fait les vérifications sur l'aileron arrière, donc c'est à eux de décider."

Un point de vue partagé par Sergio Pérez, l'équipier du Néerlandais chez Red Bull, qui estime que c'est à la FIA que revient le choix de "faire toutes ces vérifications", avant d'ajouter : "Comme Max l'a dit, je pense que de nos jours l'aileron avant est clairement puis puissant sur une Formule 1 que l'aileron arrière. C'est à eux de décider, et ils ont toutes les informations, je suppose."

partages
commentaires
Alonso enthousiasmé par le nouveau tracé d'Abu Dhabi

Article précédent

Alonso enthousiasmé par le nouveau tracé d'Abu Dhabi

Article suivant

Le Grand Prix de Turquie remplace celui de Singapour

Le Grand Prix de Turquie remplace celui de Singapour
Charger les commentaires
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021
Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis ! Prime

Théo Pourchaire : ses débuts en F2, ses espoirs de titre... et son permis !

Après un week-end bien chargé avec trois courses à Silverstone, quoi de mieux qu'une escale dans le studio londonien de Motorsport.tv ? Théo Pourchaire nous a fait le plaisir de nous rendre visite et s'est exprimé sans tabou sur un grand nombre de sujets, qu'il s'agisse de Formule 1, de Formule 2... ou de son permis de conduire !

FIA F2
21 juil. 2021
Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Grande-Bretagne 2021

Après le Grand Prix de Grande-Bretagne, dixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
19 juil. 2021
Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer Prime

Qualifs Sprint : ce qu'il faut garder et ce qu'il faut changer

Au Grand Prix de Grande-Bretagne, la Formule 1 a organisé ses premières qualifications sous la forme d'une course sprint. Il est difficile de tirer des conclusions après un seul essai mais nous trouvons déjà des points positifs et des zones à améliorer.

Formule 1
18 juil. 2021