Verstappen pénalisé après l'accrochage avec Hamilton

Les commissaires du Grand Prix d'Italie ont estimé que Max Verstappen était responsable de l'accrochage avec Lewis Hamilton.

Verstappen pénalisé après l'accrochage avec Hamilton

Quelques heures après l'accrochage qui a mis un terme à la course de Lewis Hamilton et Max Verstappen à Monza, lors du Grand Prix d'Italie, les commissaires ont rendu leur décision. À la lumière du témoignage des deux protagonistes mais également des données de télémétrie et des images, ils ont estimé que le pilote Red Bull était responsable de l'incident survenu à la première chicane, juste après la première salve d'arrêts au stand. 

Les deux monoplaces avaient terminé dans les graviers, la Red Bull escaladant la Mercedes et le Halo jouant un rôle important pour préserver l'intégrité physique de Lewis Hamilton. 

Jugé "en grande partie responsable", Max Verstappen est sanctionné d'une pénalité de trois places sur la prochaine grille de départ, qui s'appliquera donc lors du Grand Prix de Russie à Sotchi, et reçoit également deux points de pénalité sur sa licence. 

"La voiture #44 sortait des stands", expliquent les commissaires dans leur rapport. "La voiture #33 était dans la ligne droite principale. Cinquante mètres avant le virage 1, la voiture #44 était significativement devant la voiture #33. La voiture #33 a freiné tard et a commencé un dépassement aux côtés de la voiture #44, même si à aucun moment de cette séquence la voiture #33 ne s'est retrouvée plus loin que juste derrière la roue avant de la voiture #44."

"Pendant l'audition, le pilote de la voiture #33 a affirmé que la cause de l'incident provenait du fait que le pilote de la voiture #44 avait ouvert le volant après le virage 1 et l'avait 'tassé' vers la corde du virage 2. Le pilote de la voiture #44 a affirmé que celui de la voiture #33 avait tenté de doubler très tard et aurait dû lâcher tôt ou tard, ou en tournant à gauche derrière le vibreur."

"Les commissaires ont observé sur les images de CCTV [les caméras de surveillance] que le pilote de la voiture #44 empruntait une trajectoire d'évitement, même si sa position a fait que la voiture #33 est allée sur le vibreur. Mais de plus, les commissaires ont observé que la voiture #33 n'était pas du tout à côté de la voiture #44 jusqu'à ce qu'elle entre dans le virage 1."

"De l'avis des commissaires, cette manœuvre a été tentée trop tard par le pilote de la voiture #33 pour bénéficier du 'droit d'avoir la place'. La voiture #44 aurait pu s'éloigner davantage du vibreur pour éviter l'incident, mais les commissaires estiment que sa position était raisonnable et que le pilote de la voiture #33 est en grande partie responsable de l'incident. Pour prononcer la pénalité, les commissaires insistent sur le fait qu'ils n'ont pris en compte que l'incident en lui-même, et non ses conséquences."

Lire aussi :

partages
commentaires
Ricciardo vainqueur surprise : "Je n'ai pas les mots"
Article précédent

Ricciardo vainqueur surprise : "Je n'ai pas les mots"

Article suivant

Wolff : "Le Halo a sauvé la vie de Lewis Hamilton"

Wolff : "Le Halo a sauvé la vie de Lewis Hamilton"
Charger les commentaires
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021
Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote Prime

Lola-Mastercard, le fiasco qui tua la carrière d'un pilote

Lola espérait retrouver le succès en Formule 1 en 1997 mais l'aventure, précipitée par Mastercard, a tourné au fiasco.

Formule 1
25 déc. 2021
Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ? Prime

Qu'avons-nous appris des tests des pneus Pirelli 18 pouces ?

Retour en détail sur les essais des nouveaux pneus Pirelli avec Mario Isola, chef du projet F1 de la marque italienne.

Formule 1
20 déc. 2021
L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1 Prime

L'investissement de 17000€ qui a prouvé sa valeur en F1

Initialement controversé en raison de son effet sur l'esthétique et le poids des Formule 1, le Halo a gagné en reconnaissance depuis son introduction en 2018. Pat Symonds se penche sur la création d'un sauveur de vies.

Formule 1
18 déc. 2021