Verstappen pense désormais avoir les bases pour jouer le titre

Fort de la meilleure saison de sa jeune carrière, conclue au troisième rang du championnat, Max Verstappen est convaincu des capacités qu'a désormais Red Bull Racing afin de lutter pour le titre mondial.

Verstappen pense désormais avoir les bases pour jouer le titre

L'écurie autrichienne vivait en 2019 une année de transition, passant de l'unité de puissance Renault à Honda, et celle-ci s'est avérée en phase avec les objectifs. Maintenant sa troisième position dans la hiérarchie tout en décrochant trois victoires, la marche suivante serait logiquement d'aller titiller Mercedes sur la régularité d'une saison, et s'il ne veut pas s'aventurer dans des prédictions hasardeuses, Max Verstappen estime que les bases sont désormais posées pour.

"Je le pense", confirme-t-il lorsque la question lui est posée par Motorsport.com. "Je pense que nous allons dans la bonne direction, il n'y a aucun doute à ce sujet. Maintenant, cela repose sur le développement que nous pourrons mener pour l'année prochaine. Je le sais plus ou moins, j'espère juste que ce sera suffisant. L'année prochaine il n'y a pas de véritables changements réglementaires de toute manière, donc on ne peut que construire sur ce que l'on a déjà. Avec une deuxième année de travail auprès de Honda, je pense que ça devrait aider. Nous avons énormément amélioré les performances du moteur. Je crois que nous savons où nous devons progresser, nous avons déjà amélioré la voiture."

Lire aussi :

En fin de contrat à l'issue de l'exercice 2020, comme plusieurs autres pilotes de pointe, Max Verstappen a déjà fait savoir que le niveau de Red Bull Racing en début de championnat serait probablement déterminant pour décider de son avenir. "Nous savons que nous devons être au rendez-vous dès le début si nous voulons nous battre pour le titre", insiste-t-il encore aujourd'hui.

S'étant montré plus régulier et parfois plus sage aussi, le Néerlandais se sent prêt et n'attend plus que le bond en avant final de son équipe pour enfin lutter durablement aux avant-postes. "Dans l'ensemble, ma régularité est bonne", estime-t-il. "Je pense qu'au niveau de l'équipe, nous avons fait du bon travail aussi [en 2019]. Nous avons maximisé le résultat la plupart du temps. C'est la seule chose que nous pouvions faire, surtout au début, lorsque nous ne pouvions pas nous battre pour la victoire. Mais nous dépassons les Ferrari quand nous sommes plus lents, avec une meilleure stratégie ou ce genre de choses. Alors si nous pouvons continuer comme ça, nous pourrons vivre une grosse année."

Propos recueillis par Scott Mitchell  

partages
commentaires
F1 2019 : Les notes que vous avez attribuées aux pilotes dévoilées
Article précédent

F1 2019 : Les notes que vous avez attribuées aux pilotes dévoilées

Article suivant

Abiteboul : "Je ne suis pas près de m'en aller"

Abiteboul : "Je ne suis pas près de m'en aller"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021