Verstappen et Red Bull s'évitent une situation "gênante" pour 2020

En scellant leur avenir commun avant même le début de la saison, Max Verstappen et son équipe ont levé le risque de vivre une situation "embarrassante" qui aurait pu parasiter leur mission pour 2020.

Verstappen et Red Bull s'évitent une situation "gênante" pour 2020

En prolongeant son contrat chez Red Bull Racing dès le mois de janvier, Max Verstappen a fait sauter prématurément une inconnue majeure du futur marché des transferts. Le Néerlandais assure qu'il n'y avait aucune précipitation nécessaire pour la mise en place de ce nouvel accord portant jusque fin 2023. Néanmoins il estime que solder ce dossier avant le début de la saison à venir était un gage de sérénité pour tout le monde afin de se concentrer sur l'essentiel, tirant peut-être les leçons de ce qu'il avait observé autour de son ex-coéquipier Daniel Ricciardo en 2018.

"Je me suis toujours senti très à l'aise dans l'équipe et je n'ai jamais vraiment voulu précipiter les choses car il n'y en avait pas besoin", explique Verstappen au sujet de son nouveau contrat. "Je crois aussi que tout est allé très vite. L'année dernière, je n'y ai jamais trop pensé. Je pense également que c'est une bonne chose car ça dissipe le moindre doute. Il n'y a plus de point d'interrogation."

"Lorsque l'on débute une saison et que le contrat se termine en fin d'année, à un moment donné ça devient peut-être un peu gênant pour la voiture de l'année d'après. Je ne voulais pas de tout ça et, pour moi, c'est le bon endroit. Je me sens vraiment bien dans l'équipe, il y a beaucoup de bonnes personnes et je vois aussi la motivation et la soif de se battre pour des victoires ainsi que pour le titre."

Lire aussi :

En interne, cette prolongation de contrat de Max Verstappen a également galvanisé les troupes si l'on en croit Christian Horner, directeur de Red Bull Racing. Le Britannique estime lui aussi que l'avenir en commun officialisé si tôt dans l'année permettra d'éviter tout embarras éventuel dans les relations. 

"C'était fantastique de conclure cet accord rapidement car ça a injecté de l'énergie dans toute l'usine", assure-t-il. "Tout le monde est revenu après les vacances de Noël avec un pas vif et léger. Tout le monde sait de quoi est fait l'avenir. Il n'y a aucune conversation embarrassante entre le pilote et l'équipe. Il sait exactement quel est son rôle. Nous sommes tous dans le même bateau, nous ne faisons qu'un, nous sommes une équipe."

"Ce peut être gênant si ce genre de situation n'est pas claire durant l'année, et la F1 provoque des montagnes russes au niveau des émotions au fil des 21 ou 22 Grands Prix. Nous avons écarté avant de débuter la saison le fait de devoir gérer une spéculation sans fin, tous les réseaux sociaux qui vont avec et les problèmes que cela crée sur le lieu de travail. Cela nous permet de nous concentrer uniquement sur le travail et j'en suis ravi." 

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Warwick juge que l'accession à la F1 est devenue trop chère

Article précédent

Warwick juge que l'accession à la F1 est devenue trop chère

Article suivant

Haas dévoile sa F1 pour la saison 2020

Haas dévoile sa F1 pour la saison 2020
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021
Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin Prime

Comment Lawrence Stroll va faire gagner Aston Martin

Lawrence Stroll est un homme qui aime obtenir ce qu'il veut. Et, en ce moment, ce qu'il veut par-dessus tout, c'est faire de son équipe de Formule 1, Aston Martin, des gagnants et des Champions du monde.

Formule 1
22 juil. 2021