Verstappen "satisfait d'être si proche" des Mercedes

Si la pole position lui a échappé à Barcelone, Max Verstappen fait néanmoins part de sa satisfaction à l'issue des qualifications du Grand Prix d'Espagne.

Verstappen "satisfait d'être si proche" des Mercedes

Trente-six millièmes de seconde. Tel est l'écart minime qui sépare Max Verstappen du poleman Lewis Hamilton au Grand Prix d'Espagne, et pourtant, le pilote Red Bull est content. Verstappen avait bel et bien l'avantage en Essais Libres 3, ainsi qu'en Q2 avec deux dixièmes d'avance sur les Mercedes, après un premier segment où il n'était que quatrième. Il n'est toutefois pas parvenu à concrétiser dans la dernière phase de ces qualifications.

Lire aussi :

"C'était bien", estime Verstappen. "J'étais un peu en difficulté en Q1 mais je pense qu'ensuite nous avons trouvé l'équilibre pour la Q2, c'était très bien. Puis en Q3, j'ai fait deux très bons tours à mon avis, le second était légèrement pire pour quelque raison que ce soit. Il y a pas mal de rafales ici, le vent change beaucoup, néanmoins je trouve que la deuxième place est très bonne pour nous sur ce circuit. Nous savons que [Mercedes] est dur à battre ici, mais je peux être satisfait d'être si proche."

Désormais, Verstappen espérera un temps de réaction optimal à l'extinction des feux afin de devancer les Flèches d'Argent au premier tour. "C'est une longue pleine charge jusqu'au premier virage, mais bien sûr, il faut d'abord s'assurer de prendre un bon départ. On dirait que le rythme est là, effectivement. Bien sûr, j'espère que nous pourrons faire une bonne course aussi."

Le Néerlandais reste le dernier pilote à avoir remporté le Grand Prix d'Espagne au volant d'une monoplace autre qu'une Mercedes : c'était en 2016, à 18 ans, pour son tout premier Grand Prix avec Red Bull Racing. Hamilton est sorti vainqueur des quatre dernières éditions de la course barcelonaise.

Spain Grand Prix d'Espagne - Q3

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1'16.741  
2 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1'16.777 0.036
3 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1'16.873 0.132
4 Monaco Charles Leclerc Ferrari 1'17.510 0.769
5 France Esteban Ocon Alpine 1'17.580 0.839
6 Spain Carlos Sainz Jr. Ferrari 1'17.620 0.879
7 Australia Daniel Ricciardo McLaren 1'17.622 0.881
8 Mexico Sergio Pérez Red Bull 1'17.701 0.960
9 United Kingdom Lando Norris McLaren 1'18.010 1.269
10 Spain Fernando Alonso Alpine 1'18.147 1.406

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton a tenté un "pari" qui a bien failli mal tourner

Article précédent

Hamilton a tenté un "pari" qui a bien failli mal tourner

Article suivant

Un problème d'épaule a handicapé Pérez lors des qualifications

Un problème d'épaule a handicapé Pérez lors des qualifications
Charger les commentaires
Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021