Vettel, éliminé en Q2 : "Nous pensions en avoir plus en réserve"

Éliminé dès la Q2, Sebastian Vettel admet sa "surprise" suite à cette contre-performance lors du Grand Prix d'Autriche 2020.

La Scuderia Ferrari n'avait pas caché son manque de confiance en abordant le premier week-end de la saison, expliquant que toutes les évolutions seraient introduites en Hongrie dans deux semaines. Et force est de constater que les craintes supplémentaires suscitées par les essais libres ont été confirmées : l'écurie italienne n'était pas du tout dans le match pour la pole et était même exclue de la lutte pour le top 5.

Lire aussi :

Pire, Sebastian Vettel n'a même pas atteint la Q3, battu à la régulière par les Mercedes, les Red Bull, les McLaren, les Racing Point, la Renault de Daniel Ricciardo et son équipier Charles Leclerc, pour qui le couperet n'est pas tombé très loin non plus, le poussant à lâcher un "C'est fou..." à la radio entre Q2 et Q3. Une situation inquiétante alors que l'Allemand aborde sa dernière saison du côté de Maranello.

Malgré tout, après une séance qui a tourné court, l'Allemand n'avait pas forcément sur le visage d'autre masque que celui visant à lutter contre la pandémie de COVID-19 et était surtout pris de cours. "Évidemment, c'est une surprise. Nous pensions que nous en avions un petit peu plus en réserve, mais il semble que les autres roulaient avec peut-être un peu d'essence, en étant un peu plus conservateurs en essais libres. Je n'étais pas très satisfait de la voiture, plus de survirage en entrée que ce que j'aurais voulu. Mais nous verrons."

Lire aussi :

Vettel, qui aura au moins le choix des gommes au départ ce dimanche, est assez optimiste concernant les chances de son équipe en course. "Demain, ce sera différent. Je pense qu'avec la piste qui était plus chaude, ça nous a coûté plus cher aujourd'hui. C'est une longue course. Je pense qu'en rythme de course, nous sommes toujours meilleurs. Je crois que nous serons au rendez-vous pour rattraper du terrain et marquer de bons points."

En Q3, Charles Leclerc a finalement signé le septième temps, échouant à une seconde pleine des deux Mercedes de Valtteri Bottas et Lewis Hamilton et étant battu entre autres par Lando Norris et Sergio Pérez.

partages
commentaires
Bottas : "On semble être dans notre propre division"

Article précédent

Bottas : "On semble être dans notre propre division"

Article suivant

Pérez déplore le manque d'aspiration mais reste ambitieux

Pérez déplore le manque d'aspiration mais reste ambitieux
Charger les commentaires
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021
Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1 Prime

Comment Amazon aide à façonner le futur de la F1

Le partenariat entre la Formule 1 et Amazon Web Services se traduit par de nombreux graphiques servant à approfondir la compréhension des Grands Prix. Mais la discipline cherche également à améliorer le spectacle proposé en piste aux spectateurs.

Formule 1
2 juin 2021
Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée Prime

Pourquoi la survie du GP de Monaco n'est pas menacée

Les avis sont divisés sur la place du Grand Prix de Monaco au sein du calendrier de la Formule 1. Néanmoins, l'épreuve continue d'offrir un défi unique pour les pilotes et les équipes.

Formule 1
1 juin 2021
Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez Prime

Pourquoi les qualifications freinent la progression de Pérez

À Monaco, Sergio Pérez a réalisé sa meilleure course depuis qu'il a rejoint Red Bull en s'élançant de la neuvième place sur la grille pour atteindre la quatrième position sous le drapeau à damier.

Formule 1
31 mai 2021