Vettel et Ferrari officialisent leur divorce

L'officialisation n'a pas tardé : Ferrari et Sebastian Vettel ont confirmé leur séparation à la fin de la saison 2020.

Vettel et Ferrari officialisent leur divorce

Ferrari a levé la dernière part de doute qui pouvait subsister : ce mardi, la Scuderia a officialisé le départ de Sebastian Vettel à l'issue de la saison 2020, confirmant l'information que nous vous donnions dès la nuit dernière. À 32 ans et après six années en rouge, le quadruple Champion du monde devra trouver une autre écurie s'il veut prolonger sa carrière en Formule 1. 

En fin de contrat dans quelques mois, le pilote allemand était en négociations depuis plusieurs semaines avec son équipe pour signer un nouveau bail. Les jours passant, la tendance qui était celle du début d'année a fortement évolué. Lors de la présentation de la nouvelle monoplace, Mattia Binotto affirmait que Vettel était le "premier choix" à Maranello pour demeurer le partenaire d'un Charles Leclerc déjà prolongé jusqu'en 2024. Les déclarations des deux parties ont ensuite laissé penser que l'affaire serait une formalité, avant de patiner jusqu'à atteindre un point de non retour. 

Lire aussi :

Faute d'accord, un terme a été mis aux négociations et l'aventure commune s'achèvera lorsque le rideau tombera sur une saison 2020 qui n'a même pas encore commencé, en raison de la crise du coronavirus. Avant cette ultime campagne, le bilan de Vettel chez Ferrari depuis 2015 se résume à 14 victoires, 12 pole positions et 54 podiums. 

"C'est une décision commune de nous-mêmes et Sebastian, qui semble meilleure pour les deux parties", annonce Mattia Binotto, directeur de Ferrari. "Ce n'était pas une décision facile à prendre, compte tenu de la valeur de Sebastian en tant que pilote et en tant que personne. Il n'y a pas de raison spécifique qui a mené à cette décision, si ce n'est la croyance commune et amicale que le moment était venu de nous séparer pour atteindre nos objectifs respectifs."

"Sebastian fait déjà partie de l'Histoire de la Scuderia, avec ses 14 victoires en Grand Prix qui font de lui le troisième pilote le plus victorieux de l'équipe, alors qu'il est l'un de ceux qui ont marqué le plus de points avec nous. Durant nos cinq années ensemble, il a terminé dans le top 3 du championnat pilotes à trois reprises, apportant une contribution significative à la présence constante de l'équipe dans le top 3 du classement des constructeurs."

"De la part de tout le monde chez Ferrari, je veux remercier Sebastian pour son grand professionnalisme et pour les qualités humaines qu'il a montrées durant ces cinq années, lors desquelles nous avons partagé tant de grands moments. Nous n'avons pas encore réussi à gagner un titre mondial, qui serait le cinquième pour lui, mais nous pensons que nous pouvons encore tirer quelque chose de cette saison 2020 inhabituelle."

partages
commentaires
Russell aime que le streaming fasse ressortir les personnalités
Article précédent

Russell aime que le streaming fasse ressortir les personnalités

Article suivant

Vettel : "Il n'y avait plus de désir commun"

Vettel : "Il n'y avait plus de désir commun"
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Formule 1
4 déc. 2021
Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021