Villeneuve : Ce qui aiderait Mercedes, c'est de gagner sans Hamilton

Selon le Champion du monde 1997 de F1, Jacques Villeneuve, la longueur de la négociation entre Mercedes et Lewis Hamilton a buté sur la question financière. Le Canadien estime en sus que l'écurie allemande tirerait bénéfice, en termes d'image, d'un titre remporté avec un autre pilote.

Villeneuve : Ce qui aiderait Mercedes, c'est de gagner sans Hamilton

Après de longs mois d'attente et de négociations perturbées, Lewis Hamilton et Mercedes ont finalement prolongé en février le contrat qui les lie. Toutefois, la durée a beaucoup étonné puisque les deux parties se sont entendues sur un accord d'une seule année supplémentaire, courant donc jusqu'à la fin 2021.

Depuis cette annonce, aussi bien Toto Wolff, le directeur exécutif de la marque, que le septuple Champion du monde ont insisté sur un choix fait pour s'offrir plus de temps dans un contexte où chacun assure souhaiter la poursuite de la collaboration, tout en pensant à l'après. Cependant, beaucoup de questions se sont posées sur ce qui s'est caché derrière cette situation au dénouement surprenant.

Lire aussi :

Pour Jacques Villeneuve, c'est clair : c'est sur le plan financier que les négociations ont buté. "Clairement les deux parties n’étaient pas d’accord, que ce soit financier ou besoin sociaux…", a-t-il déclaré en réponse à une question de Motorsport.com lors de la conférence de lancement de la saison de sports mécaniques de Canal+. "D’après ce qu’on a compris, Lewis voulait travailler de moins en moins et être payé de plus en plus, généralement ça marche pas ensemble (rires)."

Mais pour le Champion du monde 1997, s'ajoute dans la balance la question de l'image du constructeur allemand qui sort de sept doublés consécutifs. "Et Mercedes a peut-être reçu son summum de retour médiatique ; gagner encore avec ou sans Lewis, ça n’amène pas grand-chose. Avoir Lewis dans la voiture, oui, ça leur amène beaucoup mais [actuellement] on est plus rendu dans une base où c’est l’image de Lewis qui est en train de grandir et non pas celle de Mercedes qui semble gagner un peu avec n’importe quel pilote, c’est la perception."

"Ce qui aiderait vraiment Mercedes dans son image, c’est de gagner avec un autre pilote que Lewis Hamilton. Donc, clairement, d’aller battre tous les records, d’être le Champion du monde avec le plus grand nombre de championnats marque l’histoire et Mercedes veut ça aussi ; pour ça, il suffit d’une saison."

Présent lors de la même conférence en tant que nouveau consultant pour Canal+, Romain Grosjean, qui a quitté la F1 en fin d'année 2020 après 179 départs dans la discipline, est allé dans le sens de Villeneuve, en réponse à la question de Motorsport.com.

"Je pense que Jacques a bien résumé la situation. Effectivement Lewis, les premières choses qu’on a pu lire de sa part c’est ‘Je veux continuer, je suis content d’être en F1’, donc si le contrat ne s’est pas signé tout de suite c’est qu’on imagine [que] financièrement ils n’étaient pas d’accord et j’imagine que Lewis était de plus en plus gourmand. Et c’est la seule raison pour laquelle ça a tardé comme ça puisque sur le papier Mercedes voulait continuer avec Lewis et Lewis voulait continuer avec Mercedes. Pour moi, ce n’est qu’une supposition, c’est que c’était financier ou ils n'étaient pas d’accord."

partages
commentaires
Canal+ va diffuser les GP de Bahreïn F1 et Qatar MotoGP en clair
Article précédent

Canal+ va diffuser les GP de Bahreïn F1 et Qatar MotoGP en clair

Article suivant

Verstappen : Red Bull serait "stupide" de se croire devant Mercedes

Verstappen : Red Bull serait "stupide" de se croire devant Mercedes
Charger les commentaires
Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen Prime

Ces facteurs "FE" qui peuvent influencer la lutte Hamilton-Verstappen

Mercedes a mené la danse lors des essais de la première course de Formule 1 à Djeddah, où Red Bull n'était pas dans le rythme, tant sur les tours lancés que sur les longs relais. Mais, si Max Verstappen peut inverser la tendance samedi, des facteurs familiers à la Formule E pourraient être décisifs dans un nouveau duel serré avec Lewis Hamilton.

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps Prime

Pourquoi Djeddah est le plus grand saut dans l'inconnu depuis longtemps

Les dirigeants de la Formule 1 ont toujours été très sélectifs dans les mots qu'ils ont utilisés pour décrire l'état de préparation du nouveau circuit qui accueille le Grand Prix d'Arabie saoudite.

Formule 1
3 déc. 2021
Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression Prime

Patrons et membres d'écurie : la vie sous haute pression

La pression est forte sur Red Bull et Mercedes, alors que débute le sprint final de la saison. La manière dont les deux équipes gèrent cette pression sera un facteur déterminant pour l'attribution des titres pilotes et constructeurs.

Formule 1
2 déc. 2021
L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica Prime

L'inspirant témoignage de résilience de Robert Kubica

Quand on regarde la deuxième carrière de Robert Kubica en Formule 1, la tristesse peut vite prendre le dessus. Mais dans un tel contexte, les performances et les résultats ne sont pas ce qu'il y a de plus important…

Formule 1
1 déc. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021