Villeneuve : Ce qui aiderait Mercedes, c'est de gagner sans Hamilton

Selon le Champion du monde 1997 de F1, Jacques Villeneuve, la longueur de la négociation entre Mercedes et Lewis Hamilton a buté sur la question financière. Le Canadien estime en sus que l'écurie allemande tirerait bénéfice, en termes d'image, d'un titre remporté avec un autre pilote.

Villeneuve : Ce qui aiderait Mercedes, c'est de gagner sans Hamilton

Après de longs mois d'attente et de négociations perturbées, Lewis Hamilton et Mercedes ont finalement prolongé en février le contrat qui les lie. Toutefois, la durée a beaucoup étonné puisque les deux parties se sont entendues sur un accord d'une seule année supplémentaire, courant donc jusqu'à la fin 2021.

Depuis cette annonce, aussi bien Toto Wolff, le directeur exécutif de la marque, que le septuple Champion du monde ont insisté sur un choix fait pour s'offrir plus de temps dans un contexte où chacun assure souhaiter la poursuite de la collaboration, tout en pensant à l'après. Cependant, beaucoup de questions se sont posées sur ce qui s'est caché derrière cette situation au dénouement surprenant.

Lire aussi :

Pour Jacques Villeneuve, c'est clair : c'est sur le plan financier que les négociations ont buté. "Clairement les deux parties n’étaient pas d’accord, que ce soit financier ou besoin sociaux…", a-t-il déclaré en réponse à une question de Motorsport.com lors de la conférence de lancement de la saison de sports mécaniques de Canal+. "D’après ce qu’on a compris, Lewis voulait travailler de moins en moins et être payé de plus en plus, généralement ça marche pas ensemble (rires)."

Mais pour le Champion du monde 1997, s'ajoute dans la balance la question de l'image du constructeur allemand qui sort de sept doublés consécutifs. "Et Mercedes a peut-être reçu son summum de retour médiatique ; gagner encore avec ou sans Lewis, ça n’amène pas grand-chose. Avoir Lewis dans la voiture, oui, ça leur amène beaucoup mais [actuellement] on est plus rendu dans une base où c’est l’image de Lewis qui est en train de grandir et non pas celle de Mercedes qui semble gagner un peu avec n’importe quel pilote, c’est la perception."

"Ce qui aiderait vraiment Mercedes dans son image, c’est de gagner avec un autre pilote que Lewis Hamilton. Donc, clairement, d’aller battre tous les records, d’être le Champion du monde avec le plus grand nombre de championnats marque l’histoire et Mercedes veut ça aussi ; pour ça, il suffit d’une saison."

Présent lors de la même conférence en tant que nouveau consultant pour Canal+, Romain Grosjean, qui a quitté la F1 en fin d'année 2020 après 179 départs dans la discipline, est allé dans le sens de Villeneuve, en réponse à la question de Motorsport.com.

"Je pense que Jacques a bien résumé la situation. Effectivement Lewis, les premières choses qu’on a pu lire de sa part c’est ‘Je veux continuer, je suis content d’être en F1’, donc si le contrat ne s’est pas signé tout de suite c’est qu’on imagine [que] financièrement ils n’étaient pas d’accord et j’imagine que Lewis était de plus en plus gourmand. Et c’est la seule raison pour laquelle ça a tardé comme ça puisque sur le papier Mercedes voulait continuer avec Lewis et Lewis voulait continuer avec Mercedes. Pour moi, ce n’est qu’une supposition, c’est que c’était financier ou ils n'étaient pas d’accord."

partages
commentaires
Canal+ va diffuser les GP de Bahreïn F1 et Qatar MotoGP en clair

Article précédent

Canal+ va diffuser les GP de Bahreïn F1 et Qatar MotoGP en clair

Article suivant

Verstappen : Red Bull serait "stupide" de se croire devant Mercedes

Verstappen : Red Bull serait "stupide" de se croire devant Mercedes
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Jacques Villeneuve , Lewis Hamilton , Romain Grosjean
Équipes Mercedes
Auteur Fabien Gaillard
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021