Formule 1 Présentation Williams

La vraie Williams FW44 en piste dès cet après-midi

Après la présentation de la livrée de sa F1 2022 sur une showcar, Williams est en piste avec la véritable FW44 ce mardi après-midi à Silverstone.

Les présentations des Formule 1 version 2022 sont décidément bien étranges. L'existence d'un modèle de démonstration (ou showcar) estampillé FOM – avec lequel la discipline a largement communiqué sur le futur visage du championnat – et la volonté des écuries de ne pas montrer trop d'éléments de leur vraie voiture ne cessent de semer la confusion sur les intentions des uns et des autres au moment de lancer officiellement leur saison.

Dernière écurie en date à avoir dévoilé sa "monoplace 2022" : Williams, qui a en fait seulement affiché au grand jour (via une vidéo enregistrée) sa livrée pour la campagne à venir, sur un showcar, comme Red Bull il y a quelques jours. Toutefois, le retournement de situation, c'est que la véritable FW44 est déjà bien en piste ce mardi après-midi du côté de Silverstone, pour un shakedown.

Interrogé sur le sujet lors d'une conférence à laquelle participait Motorsport.com, Jost Capito, le directeur de l'équipe, a déclaré : "Elle aurait dû rouler plus tôt aujourd'hui mais nous avons eu un problème électronique qu'il fallait résoudre [...] Nous allons désormais commencer à [15h] au lieu de [14h]. Voilà, j'accepte ce retard d'une heure ! [rires]"

Des images de cette sortie et donc de la vraie voiture en conditions de roulage seront a priori rendues disponibles peu après. Une situation globale quelque peu déroutante donc, mais qui permettra au moins d'en savoir déjà un peu plus sur les orientations techniques prises par la structure de Grove.

Pour rappel, le roulage organisé par Williams l'est dans le cadre de ce que l'on appelle une "journée de tournage promotionnel", qui vise à permettre aux écuries, avant tout pour des raisons marketing (photos, spots vidéo), de pouvoir faire rouler leur monoplace de la saison en cours, lors d'une session limitée à 100 km et avec des pneus de démonstration. Toutefois, dans les faits, les écuries s'en servent généralement (et principalement) pour faire rouler leur F1 pour la première fois afin de la déverminer, en essayant de détecter et corriger le moindre problème en préambule aux cruciaux tests hivernaux, où perdre du temps de piste peut coûter cher.

Ce matin, Motosport.com vous révélait déjà des photos exclusives de l'Alfa Romeo C42, en tenue de camouflage, lors de son roulage à Fiorano.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Williams présente sa livrée pour la saison 2022
Article suivant Le logo hommage à Senna disparaît des Williams F1

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France