Le clan Williams frustré d'avoir été oublié par Netflix

La famille Williams n'a pas véritablement apprécié la dernière saison en date de la série Drive to Survive et a l'impression d'avoir été snobée par les créateurs.

Le clan Williams frustré d'avoir été oublié par Netflix

Sortie le 19 mars sur la plateforme Netflix, la troisième saison de la série "Drive to Survive" porte sur la campagne 2020 du Championnat du monde de Formule 1. Elle a fait réagir dans la famille Williams, qui a quitté la discipline à l'été en cédant la propriété de l'écurie du même nom à Dorilton Capital.

En effet, Mark Harris, qui est le mari de Claire Williams, qui occupait de facto le rôle de responsable de l'écurie en lieu et place de son père Frank mais était de jure directrice adjointe, a fait part de sa frustration et de sa colère face à ce qu'il considère comme des oublis majeurs de la part des réalisateurs de la série documentaire.

Lire aussi :

Outre l'absence de la vente de la structure, le non traitement du remplacement de Lewis Hamilton par George Russell, pilote Williams, lors du GP de Sakhir est également au centre des reproches faits par Harris. "Il est impossible de cacher le niveau de frustration et de contrariété que je ressens autour de la dernière saison de Drive to Survive de Netflix", a-t-il écrit sur Instagram.

"Il est difficile de croire qu'il y avait une histoire plus importante (autre que le COVID-19) que la vente de l'une des équipes les plus historiques, les plus couronnées de succès et les plus estimées que le sport ait jamais connues", a-t-il ajouté.

"Plus de 50 ans dans ce sport, 16 Championnats du monde et le légendaire directeur de l'équipe, Sir Frank Williams, ainsi que la famille, quittent un sport qu'ils ont contribué à faire devenir ce qu'il est aujourd'hui, et on en parle à peine. Quelle honte. Cela ressemble à un manque total de respect envers SFW, Claire et l'équipe elle-même."

Même s'il a conscience des questions de protocole et sanitaires qui ont empêché de pouvoir filmer dans les meilleures conditions, Harris estime que cela ne justifie pas l'oubli de ces sujets. "C'est facile de dire qu'il n'y a pas eu d'accès accordé. Non, aucune équipe de tournage autre que celle de Williams n'a eu accès aux moments très privés où Claire a dû annoncer à l'équipe que la famille devait vendre et quitter le sport qu'elle aime et pour lequel elle vit."

"Mais l'écurie a mis à disposition de nombreuses séquences et tous les membres [de l'équipe de tournage] y avaient accès à tout autre moment. Quel dommage qu'elles n'aient pas été utilisées. Bien sûr, à l'heure où les dirigeants de la F1 affirment que les nouveaux constructeurs, les nouvelles équipes et les organisateurs de courses se bousculent au portillon, la disparition de l'une des équipes les plus anciennes et les plus performantes de la grille n'entre pas dans leur programme."

Il est à noter que, réagissant à sa propre absence dans la série, George Russell a tweeté une photo de lui accompagnée du message : "Arriver à l'épisode 10 et réaliser que tu n'es pas dans Drive to Survive..."

 

partages
commentaires
AlphaTauri prédit "un bon pas en avant" avec ses prochaines évos

Article précédent

AlphaTauri prédit "un bon pas en avant" avec ses prochaines évos

Article suivant

L'accident de Grosjean pousse le circuit Paul Ricard à innover

L'accident de Grosjean pousse le circuit Paul Ricard à innover
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Équipes Williams
Auteur Fabien Gaillard
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021