Sans Porsche, Wolff observe la "stratégie très audacieuse" de Red Bull

Toto Wolff ne s'étonne pas de voir Red Bull aller vers davantage d'autonomie en construisant son propre moteur, mais regrette l'échec de l'alliance envisagée par l'écurie autrichienne avec Porsche.

Sans Porsche, Wolff observe la "stratégie très audacieuse" de Red Bull
Charger le lecteur audio

La rivalité a beau avoir été exacerbée en 2021 entre Mercedes et Red Bull, Toto Wolff n'en garde pas moins un grand respect pour ce qu'est capable de réaliser l'écurie de Milton Keynes. Le directeur de Mercedes observe d'ailleurs de près ce qui se passe chez la concurrence, et regrette notamment l'échec de l'alliance un temps fortement envisagée entre Red Bull et Porsche. Les négociations entre les deux parties ont finalement été définitivement rompues, le camp autrichien souhaitant garder son indépendance tout en poursuivant le travail sur son propre projet moteur, sans fermer la porte à un autre partenariat futur.

Toto Wolff espère que Porsche trouvera une alternative pour bel et bien faire son retour en Formule 1 à l'horizon 2026, mais l'Autrichien juge également que Red Bull adopte "une stratégie très audacieuse" en mettant sur pied son département moteur, Red Bull Powertrains.

"Devenir autonome est un scénario que Red Bull a clairement toujours voulu réaliser, en ayant leur propre unité de puissance, sans dépendre d'un autre constructeur", observe-t-il. "Et nous y voilà. C'est la stratégie qu'ils ont déployée. Nous verrons ce qui va se passer en 2026, 2027, 2028. Il s'agit clairement d'une direction prise, et je ne suis pas impliqué dans les détails pour savoir si Porsche ou Honda va rebadger le moteur."

"Bien sûr pour moi, chez Mercedes, c'est dommage de ne pas pouvoir me battre contre Porsche. Porsche-Red Bull, ça aurait été un concurrent extraordinaire. Une grande marque. Ça ne s'est pas fait pour des raisons qui me sont étrangères. Ça aurait vraiment été génial pour la F1 et pour nous tous s'ils avaient uni leurs forces pour l'attractivité de la discipline."

"Toute grande entreprise est bénéfique pour la F1", ajoute Toto Wolff quant à ce que pourrait insuffler Porsche en catégorie reine. "En particulier les constructeurs automobiles, mais pas seulement, car Red Bull est également très doué dans ce domaine et ne fait pas qu'acheter une écurie et investir de grosses sommes d'argent pour qu'elle fonctionne, ils investissent aussi au-delà. Et si une marque comme Porsche, qui est connue à travers le monde, investit son argent dans le marketing autour de la F1, on en bénéficiera tous, et je crois que c'est ce qui est le plus important."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Norris sur la déroute de Russie : "Si c'était ma seule chance ?"
Article précédent

Norris sur la déroute de Russie : "Si c'était ma seule chance ?"

Article suivant

Doohan motivé par ses discussions avec Alpine pour 2023

Doohan motivé par ses discussions avec Alpine pour 2023