Wurz : Le système Ferrari peut mener un pilote au "burn out"

Étonné par le divorce entre Sebastian Vettel et Ferrari, Alexander Wurz estime que l'environnement de la Scuderia est capable d'épuiser n'importe quel pilote, y compris un multiple Champion du monde.

Wurz : Le système Ferrari peut mener un pilote au "burn out"

Proche de Sebastian Vettel, Alexander Wurz admet néanmoins avoir été de ceux qui ont été le plus surpris par la décision du pilote allemand de ne pas prolonger son contrat chez Ferrari. Alors que l'avenir en F1 du quadruple Champion du monde est en suspens, la fin programmée de son histoire avec le Cheval cabré rappelle par certains aspects celle de Fernando Alonso, à qui il avait succédé en 2015 à Maranello. Au-delà des similitudes, Wurz dresse le constat d'un environnement particulièrement rude au sein de la Scuderia, capable selon lui d'épuiser même les plus grands champions.

Lire aussi :

"Sebastian est un ami à moi, mais je ne l'ai pas vu venir. Il cache toujours son jeu", confie l'ancien pilote autrichien au micro de Sky Sports. "Si l'on analyse l'histoire de Ferrari, il y a ces premiers mois et ces premières années de grand amour, tous ces messages radio, toutes ces émotions qui en ressortent, qui rendent Ferrari si merveilleux. Mais à moment donné, même avec Fernando [Alonso], on dirait que le système dans son ensemble vous plonge dans un burn out. Peut-être qu'il n'y a alors plus d'amour, et on dirait que c'est ce qui se passe. Mais Sebastian ne m'a pas parlé de ça."

Aujourd'hui président du GPDA, l'association des pilotes de Grand Prix, Wurz rejoint ceux qui, de tous temps, ont parlé de la pression exacerbée et inévitable que génère l'environnement Ferrari. "Il y a plus que la simple passion de la course", estime-t-il. "Il y a vraiment sur vous la pression nationale, et les pilotes l'éprouvent. Ferrari est très exigeant avec les pilotes, ils vous adorent si vous les poussez à aller de l'avant, mais si le succès n'arrive pas, cela se retourne soudainement contre vous et ils protégeront aussi leur patrimoine, leur travail et leur qualité."

Évoquant à son tour l'absence d'unité et de stabilité, comme l'a également fait Jean Todt cette semaine, Wurz insiste sur la responsabilité limitée des pilotes. "Il y a toujours des frictions, et ça ne concerne pas seulement les pilotes, ils ont aussi changé de directeur d'équipe au fil des ans", rappelle-t-il. "Je pense que cela vient de l'influence extérieure, mais aussi du mode de vie. Ce mélange semble être délicat. On s'attarde sur l'époque de Schumacher, Ross Brawn et Jean Todt. Ce groupe était si fort qu'il a pu réussir et mettre de côté cette pression italienne, peu importe comment vous voulez appeler ça. Depuis qu'ils sont partis, Ferrari est en retrait par rapport à ses propres attentes."

partages
commentaires
Wolff déplore "l'opportunisme et la manipulation" durant la crise

Article précédent

Wolff déplore "l'opportunisme et la manipulation" durant la crise

Article suivant

Monaco 2004 : le jour où Trulli a poussé Alonso à la faute

Monaco 2004 : le jour où Trulli a poussé Alonso à la faute
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Alexander Wurz , Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Comment évolue la course au développement en F1 ? Prime

Comment évolue la course au développement en F1 ?

Comme il est de coutume en Formule 1, le Grand Prix d'Espagne a vu l'introduction d'évolutions sur les monoplaces, ce qui nous a donné un meilleur aperçu de la hiérarchie de la saison 2021.

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren Prime

Pourquoi Ricciardo peine à s'adapter chez McLaren

Les premiers pas de Daniel Ricciardo chez McLaren ont été difficiles, même si l'Australien semble être sur la bonne voie. Encore faut-il confirmer après une adaptation complexe à sa nouvelle écurie.

Formule 1
15 mai 2021
Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1 Prime

Comment le drame d'Elio de Angelis a changé la F1

Il y a 35 ans, Elio de Angelis a connu un accident au Circuit Paul Ricard, lequel n'aurait jamais entraîner sa mort, et dont la Formule 1 a tiré des leçons précieuses.

Formule 1
14 mai 2021
Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne Prime

Les changements nécessaires pour adapter Barcelone à la F1 moderne

Ces dernières années, les critiques sont devenues récurrentes envers le circuit de Barcelone, présent au calendrier depuis désormais trente ans. Malgré un spectacle de bonne facture en 2021, notamment grâce à la bataille stratégique entre Mercedes et Red Bull, le tracé catalan a de nouveau affiché ses failles, qui doivent être réparées pour atteindre les objectifs de la F1 actuelle.

Formule 1
13 mai 2021
L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes Prime

L'acteur qui a contribué aux sept titres consécutifs de Mercedes

Mercedes règne en maître sur la Formule 1 depuis le début de l'ère hybride, et c'est en partie grâce à Petronas.

Formule 1
12 mai 2021
Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé Prime

Monaco : Pourquoi Villeneuve a échoué là où son père a triomphé

Au volant de la meilleure monoplace du plateau, Jacques Villeneuve n'a pas marqué le moindre point au Grand Prix de Monaco en 1996 et en 1997, avec deux des pires courses de sa carrière. Son père Gilles s'était pourtant illustré en Principauté.

Formule 1
11 mai 2021
Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Espagne 2021

Après le Grand Prix d'Espagne, quatrième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
10 mai 2021
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021