Zhou : "Le Halo m'a sauvé aujourd'hui"

Indemne après un accident très impressionnant au départ du Grand Prix de Grande-Bretagne, Zhou Guanyu estime avoir la vie sauve grâce au Halo.

Charger le lecteur audio

L'effrayante image de l'Alfa Romeo de Zhou Guanyu qui se retourne après un contact avec George Russell, pour glisser à haute vitesse à l'envers dans une zone asphaltée avant de finir sa course au fond d'un bac à gravier, seulement arrêtée par le grillage de sécurité pour les spectateurs, a déjà fait le tour du monde. Après cet incident dont la gravité a vite été évidente, il y a eu de longues minutes d'attente avant les premières nouvelles officielles et rassurantes.

À la suite d'un stage d'observation au centre médical du circuit de Silverstone, Zhou a pu le quitter sans aucune blessure. Le Chinois a réagi dans un communiqué publié par son écurie, évoquant notamment le rôle qu'a joué le Halo dans sa survie : "C'était un gros accident et je suis heureux de m'en sortir. Je dois également remercier la FIA et la Formule 1 pour tout le travail qu'elles ont accompli, et qu'elles continuent d'accomplir, pour améliorer la sécurité de nos voitures : le Halo m'a sauvé aujourd'hui, et cela montre que chaque mesure que nous prenons pour améliorer nos voitures donne des résultats concrets et précieux."

Lire aussi :

Introduit en 2018, le Halo fonctionne comme un arceau de sécurité renforcé qui entoure la partie avant et les côtés du cockpit, offrant une protection à la tête des pilotes face à de gros débris mais également dans certaines situations de sorties violentes. À Bahreïn en 2020, le Halo avait ainsi permis d'éviter que le casque de Romain Grosjean n'entre en contact avec le rail de sécurité en écartant les glissières.

À Silverstone ce dimanche, le Halo a notamment servi à maintenir la tête de Zhou relativement loin de la piste et des structures qu'il a ensuite pu rencontrer sur son passage, alors que le véritable arceau de sécurité situé à l'arrière de la tête du pilote a de son côté rapidement cédé suite au premier tonneau. Il faut noter qu'en F2, Roy Nissany a été protégé d'un impact direct par ce dispositif avec une voiture qui avait décollé.

L'état d'esprit de Zhou est en tout cas très optimiste et combatif puisqu'il est tout simplement impatient de retrouver le volant de son Alfa dès le week-end prochain à Spielberg : "Je suis plus impatient que jamais de reprendre la piste et de faire ce que j'aime : je suis en forme et j'ai hâte d'être en Autriche la semaine prochaine."

Il est à noté qu'Alex Albon a également été impliqué dans le carambolage lié à ce premier accident, et a été admis pour des examens à l'hôpital de Coventry.

Lire aussi :

partages
commentaires
Photos - L'impressionnant crash de Zhou Guanyu à Silverstone
Article précédent

Photos - L'impressionnant crash de Zhou Guanyu à Silverstone

Article suivant

Verstappen victime d'un débris AlphaTauri qui a "tout détruit"

Verstappen victime d'un débris AlphaTauri qui a "tout détruit"