Résumé de course
FIA F2 Djeddah

Hauger perd cruellement la victoire, Lawson en profite

Dennis Hauger n'a pas fait grand-chose de mal ce samedi à Djeddah, mais au lieu de remporter la Course Sprint de Formule 2, il a fini dernier à la suite d'une incompréhension avec la direction de course. Liam Lawson s'est imposé.

Liam Lawson, Carlin

De multiples accidents, une décision polémique de la direction de course et un dépassement pour la victoire : cette Course Sprint de Formule 2, disputée dans le contexte particulier que l'on sait, a été mouvementée, c'est le moins que l'on puisse dire.

Lire aussi :

Différentes stratégies ont été adoptées pour cette épreuve disputée sans Cem Bölükbaşı, victime d'une commotion cérébrale après son violent accident subi en essais libres. La plupart des pilotes ont opté pour la durabilité des gommes mediums, mais l'un de ceux aux avant-postes a préféré parier sur les tendres : Jake Hughes... qui a pourtant pris un envol catastrophique et rétrogradé de la deuxième à la quatrième place, même s'il a repris l'avantage sur Ayumu Iwasa au dernier virage.

La voiture de sécurité est intervenue dès le deuxième tour lorsqu'Amaury Cordeel a violemment percuté le mur. Le poleman Dennis Hauger menait encore devant Calan Williams, Jake Hughes, Ayumu Iwasa, Liam Lawson, Marcus Armstrong et Jüri Vips.

Il restait 14 des 20 tours de course au programme lorsque le Safety Car s'est effacé. Hauger a attendu au maximum pour réaccélérer dans la ligne droite des stands, menant à une véritable foire d'empoigne. Tandis que Lawson prenait l'avantage sur Iwasa, Jack Doohan a accéléré sans réserve et a violemment percuté Logan Sargeant à l'arrière du peloton, provoquant une nouvelle apparition de la voiture de sécurité.

Les concurrents ont été informés que le Safety Car allait passer par la pitlane, mais la direction de course a finalement décidé de fermer l'entrée des stands. Le leader Hauger y est allé quand même... mais n'a pas été suivi et a dégringolé au 12e rang. Son ingénieur de course affirmait à la radio avoir vérifié par deux fois avec la direction de course qu'il fallait passer dans les stands, mais Hauger n'a pas été autorisé à récupérer sa position pour autant... et il a reçu un stop-and-go de dix secondes pour être entré dans la pitlane alors qu'elle était fermée !

Il n'y avait plus que sept tours à parcourir après cette intervention de la voiture de sécurité, avec Williams leader devant Hughes, Lawson, Iwasa, Armstrong et Vips. Hughes a immédiatement signé un superbe dépassement avec ses pneus tendres et s'est emparé de la tête de la course. Williams n'avait pas le rythme et a chuté au cinquième rang à l'arrivée.

Hughes, lui, avait parié sur une course largement neutralisée, non sans raison, mais ses gommes tendres étaient quand même en difficulté en fin d'épreuve, et le pilote Van Amersfoort s'est avéré impuissant face à Liam Lawson, qui lui a aisément chipé la victoire, et à Jüri Vips qui, après un festival de dépassements, lui a damé le pion sur la ligne d'arrivée. Hughes a néanmoins signé son premier podium en F2, pour sa 13e course dans la discipline, à bientôt 28 ans.

Felipe Drugovich s'est illustré en remontant du dixième emplacement de la grille à la quatrième place devant Williams. Suivaient Richard Verschoor et Ayumu Iwasa, qui n'est pas parvenu à se maintenir aux avant-postes, tandis que Ralph Boschung a marqué le dernier point disponible, mais le pilote suisse était mal positionné sur la grille de départ. Marcus Armstrong, lui, occupait la sixième place lorsqu'il est parti en tête-à-queue et a été contraint à l'abandon à quelques tours du but.

Quant à Théo Pourchaire, accidenté en qualifications, il a pris un mauvais départ et a passé l'essentiel de l'épreuve en fond de peloton. Le Français rétrograde à la troisième place du championnat avec toujours 25 points à son actif, derrière Liam Lawson (34) et Jüri Vips (27).

Saudi Arabia Djeddah - Course Sprint

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Pourchaire désarçonné par le souvenir de son crash de Djeddah
Article suivant Drugovich s'impose, cauchemar pour Pourchaire

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France