Formule 1
25 sept.
Événement terminé
MotoGP
25 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
10 jours
24 Heures du Mans WRC
18 sept.
Événement terminé
C
Rally d'Italie
08 oct.
Prochain événement dans
9 jours
WSBK
18 sept.
Événement terminé
02 oct.
Prochain événement dans
3 jours
WEC
13 août
Événement terminé
12 nov.
Prochain événement dans
44 jours
Formule E
12 août
Événement terminé

Callum Ilott cale, Mick Schumacher gagne à Monza

partages
commentaires
Par :

Les malheurs d'un protégé de Ferrari font le bonheur d'un autre, sur les terres de la Scuderia. Mick Schumacher a réalisé une belle course pour profiter des mésaventures de Callum Ilott et remporter la Course Principale de la Formule 2 à Monza.

Les victoires perdues se multiplient pour Callum Ilott en Formule 2. De nouveau intraitable en qualifications, avec sa quatrième pole position en six meetings, Ilott a réalisé une course parfaite à l'exception d'une erreur qui lui coûte la victoire et le podium. Le Britannique a pris un excellent envol devant un Mick Schumacher qui s'est propulsé de la septième place au deuxième rang à l'extinction des feux ; il a ensuite aisément conservé la tête de la course jusqu'à son arrêt au 11e des 30 tours de course... mais a calé en tentant de redémarrer après son changement de pneus.

Lire aussi :

Schumacher a hérité de la tête virtuelle devant un trio composé de Christian Lundgaard, Yuki Tsunoda et Luca Ghiotto, qui avaient précédemment abordé le premier virage à trois de front, Ghiotto contraint de mettre deux roues dans l'herbe et de tirer tout droit.

C'est le timing des arrêts au stand qui a fait la différence dans la lutte pour la deuxième place : Lundgaard est passé des tendres aux mediums au huitième tour, Tsunoda au 11e passage, Ghiotto retardant son arrêt à la 14e boucle – presque la mi-course. En fin d'épreuve, malgré un problème de radio, le vétéran italien a parfaitement exploité ses gommes moins usées pour chiper la place de dauphin au protégé de Renault. Tsunoda, lui, n'est pas parvenu à complètement tenir leur rythme et a fini quatrième.

Lire aussi :

Pendant ce temps, Ilott se retrouvait avant-dernier après son arrêt au stand, mais le pilote UNI-Virtuosi a fait preuve d'un rythme époustouflant et a réalisé plusieurs meilleurs tours en course pour remonter jusqu'à la cinquième place, avant de perdre en rythme dans les dernières boucles, ayant grandement sollicité ses gommes. Il s'est ainsi fait doubler par son coéquipier Guan Yu Zhou pour le top 5, conservant la sixième position de justesse face à Dan Ticktum.

Ticktum, justement, était en grande forme en fin d'épreuve : il a pris la huitième place, synonyme de pole position pour la Course Sprint, au leader du championnat Robert Shwartzman dans l'avant-dernier tour, avant de se défaire de Louis Delétraz, qui sera donc à l'avant du peloton sur la grille ce dimanche. C'est une mauvaise journée pour Shwartzman, qui a affiché un rythme tout juste correct au fil de la course et perd des points face à Ilott malgré les longues secondes perdues par ce dernier dans les stands. Jehan Daruvala inscrit la dernière unité disponible.

Roy Nissany a brièvement joué le top 5 mais s'est finalement classé 19e après avoir notamment tassé Nikita Mazepin dans les graviers, le Russe s'étant ensuite retrouvé au ralenti au 17e tour, probablement victime d'un problème technique. Il a été contraint à l'abandon et perd gros dans la course au titre.

Shwartzman conserve la tête du championnat au nombre de troisièmes places face à Ilott, avec 134 points pour les deux hommes, devant Schumacher (131), Tsunoda (123), Lundgaard (104), Zhou (102) et Mazepin (101).

Italy Monza - Course Principale

Ricciardo ému par "la force" de la famille d'Anthoine Hubert

Article précédent

Ricciardo ému par "la force" de la famille d'Anthoine Hubert

Article suivant

Dan Ticktum domine, Callum Ilott nouveau leader

Dan Ticktum domine, Callum Ilott nouveau leader
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries FIA F2
Événement Monza
Lieu Autodromo Nazionale Monza
Auteur Benjamin Vinel