Résumé de course
IndyCar 500 Miles d'Indianapolis

Miracle à Indianapolis, Newgarden vainqueur dans un finish étonnant

Josef Newgarden a remporté les 500 Miles d'Indianapolis 2023, dans une fin de course hachée et étonnamment gérée. Un miracle a eu lieu quand une roue s'est détachée d'une voiture et est passée par-dessus les grillages pour finir dans un parking.

Josef Newgarden, Team Penske Chevrolet

L'épreuve a été relativement calme, sauf dans les stands, jusqu'à la mi-course. Par la suite les choses se sont animées avec plusieurs incidents, et notamment celui de Romain Grosjean, qui a tapé le mur sans gravité.

Toutefois, l'accident le plus spectaculaire et effrayant a concerné Felix Rosenqvist et Kyle Kirkwood. Le Suédois, après avoir touché le mur, a perdu une partie de son pouvoir directionnel. En tentant de se mettre à l'abri, il a perdu le contrôle de son Arrow McLaren avant de revenir à l'envers sur la trajectoire. Kirkwood a alors été attrapé au niveau du pneus arrière gauche. La roue s'est détachée lors du contact avant de s'envoler au-dessus des grillages de sécurité.

Lire aussi :

Privé de tout contrôle, Kirkwood a fini sa course contre le mur avant d'être envoyé en tonneau et de glisser sur le toit. Il s'en est tiré indemne mais les yeux étaient évidemment tournés vers le public en raison de la roue ; par chance, celle-ci est allée finir sa route dans un parking situé entre deux tribunes, percutant une voiture garée là, visiblement sans faire de blessé.

À la relance, à moins de dix tours de l'arrivée, c'est une autre Arrow McLaren, celle de Pato O'Ward qui menait le peloton devant le tenant du titre, Marcus Ericsson. Une touchette entre les deux hommes, alors que Josef Newgarden avait repris la tête, a entraîné une sortie de piste et un nouveau drapeau rouge après le crash du Mexicain, mais également ceux de Canapino et de Simon Pagenaud, poussé par Scott McLaughlin.

Au moment de la relance, à cinq tours de la fin, un nouvel incident a eu lieu dès la ligne droite dans lequel a notamment été impliqué Ed Carpenter. Ericsson avait repris la tête juste avant la neutralisation, qui s'est transformée en drapeau rouge à deux tours de la fin.

Une relance finale a été décidée, avec un peloton totalement dispersé. Durant cette phrase, Newgarden est parvenu à reprendre les commandes à Ericsson dans la ligne droite arrière. Et à l'emporter sur la ligne d'arrivée devant le Suédois.

500 Miles d'Indianopolis

P. Pilote Équipe Écart
1 United States Josef Newgarden United States Team Penske  
2 Sweden Marcus Ericsson United States Chip Ganassi Racing 0.0974
3 United States Santino Ferrucci United States A.J. Foyt Enterprises 0.5273
4 Spain Alex Palou United States Chip Ganassi Racing 0.7638
5 United States Alexander Rossi Arrow McLaren 0.9934
6 New Zealand Scott Dixon United States Chip Ganassi Racing 1.4316
7 Japan Takuma Sato United States Chip Ganassi Racing 1.5770
8 United States Conor Daly United States Ed Carpenter Racing 1.8855
9 United States Colton Herta United States Andretti Autosport 2.2248
10 Netherlands Rinus van Kalmthout United States Ed Carpenter Racing 3.2648
11 United States Ryan Hunter-Reay United States Dreyer & Reinbold Racing 3.4223
12 United Kingdom Callum Ilott United States Juncos Hollinger Racing 4.0470
13 Canada Devlin DeFrancesco United States Andretti Autosport 4.7432
14 New Zealand Scott McLaughlin United States Team Penske 5.0045
15 Brazil Helio Castroneves United States Michael Shank Racing 5.4631
16 Brazil Tony Kanaan Arrow McLaren 5.7158
17 United States Marco Andretti Andretti Herta Autosport with Marco & Curb-Agajani 8.9800
18 United Kingdom Jack Harvey United States Rahal Letterman Lanigan Racing 1 Lap
19 Denmark Christian Lundgaard United States Rahal Letterman Lanigan Racing 2 Laps
20 United States Ed Carpenter United States Ed Carpenter Racing 3 Laps
21 Denmark Benjamin Pedersen United States A.J. Foyt Enterprises 4 Laps
22 United Kingdom Stefan Wilson United States Dreyer & Reinbold Racing 5 Laps
23 Australia Will Power United States Team Penske 5 Laps
24 Mexico Patricio O'Ward Arrow McLaren 8 Laps
25 France Simon Pagenaud United States Michael Shank Racing 8 Laps
26 Argentina Agustin Canapino United States Juncos Hollinger Racing 8 Laps
27 Sweden Felix Rosenqvist Arrow McLaren 17 Laps
28 United States Kyle Kirkwood United States Andretti Autosport 17 Laps
29 United States David Malukas United States Dale Coyne Racing 40 Laps
30 France Romain Grosjean United States Andretti Autosport 51 Laps
31 Ray Robb United States Dale Coyne Racing 110 Laps
32 United States R.C. Enerson Abel Motorsports 125 Laps
33 United Kingdom Katherine Legge United States Rahal Letterman Lanigan Racing 159 Laps

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Álex Palou en pole position des 500 Miles d'Indianapolis
Article suivant Palou vainqueur à Détroit, Grosjean encore dans le mur

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France