24 Heures du Mans 24 Heures du Mans

Le défi du LMDh qui rend Bourdais "très inquiet" aux 24H du Mans

Malgré la position favorable dans laquelle apparaît Porsche après la Journée Test des 24 Heures du Mans, le peloton du LMDh doit globalement encore progresser pour se confronter sur la durée aux véritables Hypercars LMH. Une cohabitation techniquement complexe mais qui va peu à peu dans le bon sens.

#3 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R: Sebastien Bourdais, Renger Van Der Zande, Scott Dixon
#35 Alpine Endurance Team Alpine A424 : Paul-Loup Chatin, Ferdinand Habsbourg-Lorraine, Charles Milesi
#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 de Stoffel Vandoorne, Paul Di Resta, Loic Duval
#51 Ferrari AF Corse Ferrari 499P d'Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
#4 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Mathieu Jaminet, Felipe Nasr, Nick Tandy
#311 Whelen Cadillac Racing Cadillac V-Series.R de Pipo Derani, Jack Aitken, Felipe Drugovich, #81 TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R de Tom Van Rompuy, Rui Andrade, Charlie Eastwood
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 - Hybride de Jose Maria Lopez, Kamui Kobayashi, Nyck De Vries
#46 Team WRT BMW M4 LMGT3 de Ahmad Al Harthy, Valentino Rossi, Maxime Martin
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#Ferrari 499P AF Corse n°83 : Robert Kubica, Robert Shwartzman, Yifei Ye
Voiture de sécurité
#Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 : Romain Grosjean, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli.
Drapeau rouge
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#65 Panis Racing Oreca 07 : Gibson : Rodrigo Sales, Mathias Beche, Scott Huffaker
#3 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Sébastien Bourdais
#54 Vista AF Corse Ferrari 296 LMGT3 : Thomas Flohr, Francesco Castellacci, Davide Rigon
Nielsen Racing Oreca 07 volant détail
#Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 : Daniil Kvyat
#Ferrari 499P AF Corse n°50 : Antonio Fuoco
#35 Alpine Endurance Team Alpine A424 : Paul-Loup Chatin, Ferdinand Habsbourg-Lorraine, Charles Milesi
#92 Manthey Purerxcing Porsche 911 GT3 R LMGT3 : Aliaksandr Malykhin, Joel Sturm, Klaus Bachler
#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 : Stoffel Vandoorne, Paul Di Resta, Loic Duval
#Porsche 963 Hertz Team Jota n°38 : Oliver Rasmussen, Philip Hanson, Jenson Button
#51 AF Corse Ferrari 499P : Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
#24 Nielsen Racing Oreca 07 : Gibson : Fabio Scherer
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#51 AF Corse Ferrari 499P : Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#3 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Sebastien Bourdais, Renger Van Der Zande, Scott Dixon
#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 de Stoffel Vandoorne, Paul Di Resta, Loic Duval
#15 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Dries Vanthoor, Raffaele Marciello, Marco Wittmann.
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#35 Alpine Endurance Team Alpine A424 : Paul-Loup Chatin, Ferdinand Habsbourg-Lorraine, Charles Milesi
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#2 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Earl Bamber, Alex Lynn, Alex Palou
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#36 Alpine Endurance Team Alpine A424 : Nicolas Lapierre, Mick Schumacher, Matthieu Vaxiviere
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#22 United Autosports Oreca 07 : Gibson : Oliver Jarvis, Bijoy Garg, Nolan Siegel, #55 Vista AF Corse Ferrari 296 LMGT3 : Francois Heriau, Simon Mann, Alessio Rovera
Porsche Safety car
TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R #82 : Hiroshi Koizumi, Sebastien Baud, Daniel Juncadella
#94 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 : Stoffel Vandoorne, Paul Di Resta, Loic Duval
#51 AF Corse Ferrari 499P : Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
#Ferrari 499P AF Corse n°83 : Robert Kubica, Robert Shwartzman, Yifei Ye
#95 United Autosports McLaren 720S LMGT3 Evo : Hiroshi Hamaguchi, Nicolas Pino, Marino Sato
#777 D'Station Racing Aston Martin Vantage AMR LMGT3 : Satoshi Hoshino, Erwan Bastard, Marco Sorensen
#5 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Matt Campbell, Michael Christensen, Frederic Makowiecki
#N°81 TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R : Tom Van Rompuy, Rui Andrade, Charlie Eastwood
#46 Team WRT BMW M4 LMGT3 : Ahmad Al Harthy, Valentino Rossi, Maxime Martin
#Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 : Romain Grosjean, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli.
#Ferrari 499P AF Corse n°83 : Robert Kubica, Robert Shwartzman, Yifei Ye
#5 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Matt Campbell, Michael Christensen, Frederic Makowiecki
#27 Heart : Racing Team Aston Martin Vantage AMR LMGT3 : Ian James, Daniel Mancinelli, Alex Riberas
#Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 : Mirko Bortolotti, Daniil Kvyat, Edoardo Mortara
#70 Inception Racing McLaren 720S LMGT3 Evo : Brendan Iribe, Ollie Millroy, Frederik Schandorff
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 : Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
Alpine A424 #36 Alpine Endurance Team : Nicolas Lapierre, Mick Schumacher, Matthieu Vaxiviere, #27 Heart : Racing Team Aston Martin Vantage AMR LMGT3 : Ian James, Daniel Mancinelli, Alex Riberas
#Ferrari 499P AF Corse n°50 : Antonio Fuoco, Miguel Molina, Nicklas Nielsen
#N°81 TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R : Tom Van Rompuy, Rui Andrade, Charlie Eastwood
#Ferrari 499P AF Corse n°83 : Robert Kubica, Robert Shwartzman, Yifei Ye, McLaren 720S LMGT3 Evo Inception Racing n°70 : Brendan Iribe, Ollie Millroy, Frederik Schandorff.
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#N°81 TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R : Tom Van Rompuy, Rui Andrade, Charlie Eastwood
#5 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 : Matt Campbell, Michael Christensen, Frederic Makowiecki
#Porsche 963 Hertz Team Jota n°38 : Oliver Rasmussen, Philip Hanson, Jenson Button
#3 Cadillac Racing Cadillac V-Series.R : Sebastien Bourdais, Renger Van Der Zande, Scott Dixon
#55 Vista AF Corse Ferrari 296 LMGT3 : Francois Heriau, Simon Mann, Alessio Rovera
#Porsche 963 Proton Competition n°99 de Neel Jani, Harry Tincknell, Julien Andlauer
#50 Ferrari AF Corse Ferrari 499P d'Antonio Fuoco, Miguel Molina, Nicklas Nielsen
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 de Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 - Hybride de Jose Maria Lopez, Kamui Kobayashi, Nyck De Vries
Lamborghini Iron Lynx Lamborghini SC63 #19 de Romain Grosjean, Andrea Caldarelli, Matteo Cairoli
#44 Proton Competition Ford Mustang LMGT3 de Christian Ried, Ben Tuck, Christopher Mies
Porsche 963 #12 Hertz Team Jota de William Stevens, Norman Nato, Callum Ilott
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#36 Alpine Endurance Team Alpine A424 de Nicolas Lapierre, Mick Schumacher, Matthieu Vaxivière
#31 Team WRT BMW M4 LMGT3 de Darren Leung, Sean Gelael, Augusto Farfus
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#50 Ferrari AF Corse Ferrari 499P d'Antonio Fuoco, Miguel Molina, Nicklas Nielsen
#Porsche 963 Proton Competition n°99 de Neel Jani, Harry Tincknell, Julien Andlauer
Porsche 963 #38 Hertz Team Jota d'Oliver Rasmussen, Philip Hanson, Jenson Button
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 de Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#27 Heart Of Racing Team Aston Martin Vantage AMR LMGT3 de Ian James, Daniel Mancinelli, Alex Riberas
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#15 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 de Dries Vanthoor, Raffaele Marciello, Marco Wittmann
Voiture de sécurité
#31 Team WRT BMW M4 LMGT3 de Darren Leung, Sean Gelael, Augusto Farfus
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#51 Ferrari AF Corse Ferrari 499P d'Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Giovinazzi
#44 Proton Competition Ford Mustang LMGT3 de Christian Ried, Ben Tuck, Christopher Mies
#4 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Mathieu Jaminet, Felipe Nasr, Nick Tandy
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 de Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#70 Inception Racing McLaren 720S LMGT3 Evo de Brendan Iribe, Ollie Millroy, Frederik Schandorff
#20 BMW M Team WRT BMW M Hybrid V8 de Sheldon Van Der Linde, Robin Frijns, Rene Rast
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#6 Porsche Penske Motorsport Porsche 963 de Kevin Estre, Andre Lotterer, Laurens Vanthoor
#31 Team WRT BMW M4 LMGT3 de Darren Leung, Sean Gelael, Augusto Farfus
#7 Toyota Gazoo Racing Toyota GR010 - Hybride de Jose Maria Lopez, Kamui Kobayashi, Nyck De Vries
#155 Spirit Of Race Ferrari 296 LMGT3 de Johnny Laursen, Conrad Laursen, Jordan Taylor
#36 Alpine Endurance Team Alpine A424 de Nicolas Lapierre, Mick Schumacher, Matthieu Vaxivière
#93 Peugeot Totalenergies Peugeot 9X8 de Jean-Eric Vergne, Mikkel Jensen, Nico Muller
#45 Crowdstrike Racing Oreca 07 - Gibson de George Kurtz, Colin Braun, Nicky Catsburg
#87 Akkodis ASP Team Lexus RC F LMGT3 : Takeshi Kimura, Esteban Masson, Jack Hawksworth
#81 TF Sport Corvette Z06 LMGT3.R ou Tom Van Rompuy, Rui Andrade, Charlie Eastwood
105

La catégorie Hypercar aux 24 Heures du Mans a pour particularité de faire cohabiter deux réglementations techniques différentes. L'ensemble est régi par la BoP et équilibrer le potentiel de performance demeure complexe, mais la maturation du championnat permet d'y répondre de mieux en mieux. Surtout du côté des constructeurs, qui ont logiquement gagné en performance en parvenant à mieux exploiter leurs prototypes LMDh, auparavant en plus net retrait par rapport aux LMH.

L'exemple de Porsche est évidemment le plus flagrant, à tel point que le détenteur du record de victoires dans la Sarthe (19) fait désormais figure de grandissime favori pour l'épreuve. "C'est sûr que les LMDh ont progressé par rapport à l'année dernière, il y a un bond en avant", confirme Sébastien Bourdais, même si son équipe Cadillac s'est faite discrète à la Journée Test.

Mais il y a un hic que le pilote Français soulève. "Quand tu vois l'évolution du poids et de la puissance entre les deux catégories, ça paraît beaucoup", observe-t-il tout en acceptant la règle du jeu. "Ce n'est pas comme si on nous demandait notre avis. On fait notre truc et on verra bien si ce sera assez."

Harmoniser deux types de prototypes à l'ADN très différent n'est pas une sinécure. Et c'est là que le propos de Sébastien Bourdais prend tout son sens pour permettre de mieux comprendre à la fois la progression des LMDh depuis l'an passé, mais également leurs difficultés. L'une des différences majeures concerne le système hybride, agissant sur le train avant en LMH avec ainsi quatre roues motrices, mais uniquement sur le train arrière en LMDh.

"Le plus gros défi pour les constructeurs et les motoristes, c'est toujours de sortir la puissance sans s'exposer à des pénalités par rapport à des pics qui sortent de la fenêtre", explique Sébastien Bourdais, interrogé par Motorsport.com. "L'an passé, on était obligés de rouler sensiblement en dessous de la puissance qui nous était allouée, et là, avec le contrôle qui s'améliore et une meilleure gestion, on se rapproche beaucoup plus de la puissance qui est allouée."

"Le gros truc sur le LMH, c'est qu'ils arrivent à être encore plus proches de la limite de puissance parce qu'ils arrivent à filtrer avec l'hybride devant. Le moteur sort [la puissance] et ils filtrent avec le deuxième axe, alors que nous, c'est tout sur le même axe, donc dès qu'il y a une oscillation, une petite bosse ou quoi que ce soit, il n'y a rien pour faire autrement que de prendre ou enlever [de la puissance]."

"Si tu arrives à optimiser tes systèmes avec une quatre roues motrices, tu seras forcément plus proche [de la limite]. Si on est obligés de rouler 3, 4 ou 5 kW en dessous de la limite pour ne pas avoir des pics au-dessus, eux sont peut-être à la moitié de ça. C'est rien, mais ça fait 3 ou 4 ch et quand on regarde à quel point c'est serré aujourd'hui, ça ne se joue que sur des détails."

Par rapport au feeling que l'on avait l'an passé, ça commence à devenir cohérent.

Sébastien Bourdais livre une explication précieuse sur l'équilibre LMH/LMDh.

Sébastien Bourdais livre une explication précieuse sur l'équilibre LMH/LMDh.

Photo de: Rainier Ehrhardt

Dans le cas plus précis de Cadillac, qui aligne tout de même trois prototypes au départ des 24 Heures du Mans cette année, Sébastien Bourdais peine encore à situer le niveau de confiance. La situation de l'équipe américaine vis-à-vis de la concurrence n'est pas alarmante mais des préoccupations persistent.

"Tout ce que l'on peut faire, c'est se concentrer sur soi-même, ajuster l'équilibre de l'auto et être le mieux préparé pour la course", martèle-t-il. "C'est sûr que ça inquiète toujours un petit peu quand on voit les autres qui claquent des gros chronos. Mais je pense qu'on a encore un peu de marge de manœuvre pour essayer de trouver un peu de performance. On s'est vraiment concentrés sur faire un peu du systématique, essayer d'y aller étape par étape pour ne pas rater quelque chose en route. Je ne sors pas de la Journée Test en me disant qu'on est devant, mais je ne me dis pas non plus qu'on est vraiment mal. Par rapport au feeling que l'on avait l'an passé, ça commence à devenir cohérent."

"Je reste très inquiet par rapport à l'équilibre qu'il y a aujourd'hui [avec le LMH]. Je pense que l'on est très, très inquiets du niveau de performance de Toyota qui, sur le papier, devrait être devant. Maintenant, le sport auto est le sport auto et parfois il ne se passe pas toujours ce qui doit se passer. Nous, on n'a jamais une grosse vitesse de pointe, alors oui on est inquiets. Sur une piste comme ça où la Vmax reste un point crucial dans l'équation, ça fait peur."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Peugeot n'a "pas le luxe d'en garder sous le pied comme d'autres"
Article suivant Le souvenir de Bianchi accompagne Marciello jusqu'au Mans

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France