Formule 1
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
10 jours
MotoGP
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
C
GP du Japon
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
2 jours
WRC
03 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Prochain événement dans
8 jours
WEC
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
08 nov.
-
10 nov.
EL1 dans
23 jours
WSBK
11 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
C
Losail
24 oct.
-
26 oct.
SBK EL1 dans
9 jours
IndyCar
30 août
-
01 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
Formule E
C
E-Prix d'Ad Diriyah
22 nov.
-
23 nov.
Prochain événement dans
37 jours
C
E-Prix de Santiago
17 janv.
-
18 janv.
Prochain événement dans
93 jours

Première pour Fernández, accrochage entre Baldassarri et Márquez

partages
commentaires
Première pour Fernández, accrochage entre Baldassarri et Márquez
Par :
1 juil. 2019 à 12:25

Le jeune Espagnol a remporté son premier succès en Moto2, au nez et à la barbe de Brad Binder, de retour sur le podium avec KTM. Luca Marini est quant à lui monté sur la troisième marche.

Podium : le vainqueur Augusto Fernandez, Pons HP40, le deuxième Brad Binder, KTM Ajo, le troisième Luca Marini, Sky Racing Team VR46
Luca Marini, Sky Racing Team VR46
Brad Binder, KTM Ajo
Thomas Luthi, Intact GP
Marco Bezzecchi, Tech 3
Jonas Folger, Petronas Sprinta Racing
Dominique Aegerter, Forward Racing
Sam Lowes, Gresini Racing
Podium : le vainqueur Augusto Fernandez, Pons HP40
Remy Gardner, SAG Racing Team
Brad Binder, KTM Ajo, Luca Marini, Sky Racing Team VR46
Alex Marquez, Marc VDS Racing
Enea Bastianini, Italtrans Racing Team
Xavi Vierge, Marc VDS Racing

Augusto Fernández est allé chercher sa première victoire en carrière face aux cadors de la catégorie, et au terme d’une course très mouvementée qui a vu les deux leaders du championnat s’accrocher à deux tours de l’arrivée. Les chutes ont par ailleurs été nombreuses et ont animé un Grand Prix des Pays-Bas qui a vu Brad Binder enfin renouer avec le podium, et Luca Marini le compléter de façon totalement inattendue. Plus discret, Tom Lüthi a conclu au quatrième rang et s’est emparé de la tête du classement général.

Lire aussi :

L’équipe Pons HP40 avait des sentiments partagés au passage du drapeau à damier. D’un côté, son pilote numéro un, Lorenzo Baldassarri, est parti à la faute et a entraîné Álex Márquez avec lui dans sa chute, totalisant ainsi un quatrième résultat blanc et perdant une nouvelle fois de gros points pour le championnat. De l’autre, sa jeune recrue s’est imposée pour la première fois. Fernández a en effet pris en assurance cette saison, après être arrivé en milieu d’année dernière pour remplacer Héctor Barberá, et a rapidement franchi les étapes. Bien que blessé en Argentine et absent pour deux courses, il s’est emparé de son premier podium en Moto2 dès son retour de convalescence, à Jerez, avant de réaliser un doublé en France.

Une première pole position à Barcelone plus tard, et la suite logique des événements était la victoire. Toujours dans le top 5 depuis le début de la saison, l’Espagnol faisait d'ailleurs preuve d’une grande régularité qui laissait présager qu’un premier succès allait bientôt arriver. C’est désormais chose faite. Après une course très disputée, démarrée de la 13e position, il a tenu bon face à l’expérimenté Brad Binder pour creuser un écart de six dixièmes dans les derniers tours. "En partant d’aussi loin, c’est toujours plus compliqué mais ce sont les courses les plus intéressantes", a-t-il expliqué. "La clé a été les premiers tours, afin d’essayer de remonter le maximum de places. Une fois arrivé dans le groupe de tête, j’ai vu que je ne pouvais pas m’échapper et je savais que la fin de course serait amusante. J’ai finalement décroché la victoire et c’est incroyable, je suis très heureux."

Binder ne pouvait cependant pas être déçu, lui qui n’était pas encore monté sur le podium cette année ! En grande difficulté avec KTM, il avait terminé trois fois en-dehors du top 10, en plus d’une chute, et avait rarement été dans le coup. C’est donc avec un grand soulagement qu’il a accueilli cette seconde position. "Je suis très content car nous avons enfin passé un gros cap aujourd’hui", a déclaré le Sud-Africain. "Jusqu’en milieu de course je me sentais à l’aise et pilotais très bien, j’attaquais fort. La dernière partie a été un peu plus piégeuse, mais j’ai essayé de travailler autant que je le pouvais pour maintenir ma place. […] Nous sommes définitivement dans la bonne direction, je suis motivé et j’ai hâte de continuer à travailler lors des prochains rendez-vous."

Lire aussi :

Le podium a été complété par Marini, qui a bénéficié des accrochages de Baldassarri et Márquez, ainsi que de Xavi Vierge et Enea Bastianini. Encore huitième à six tours de l’arrivée, l’Italien ne s’attendait pas à si bien terminer son week-end : "C’est un podium inattendu, pas tant à cause de la fin de course animée, mais en raison de ma chute [de samedi], et parce que j’ai rencontré des problèmes avec ma boîte de vitesses tout au long de la course. […] J’ai essayé de bien piloter, ensuite j’ai aussi eu un peu de chance pour ce podium, mais j’étais là. La course a été remplie de dépassements, avec de hautes températures et peu de grip. Être agressif n’est pas mon point fort, je suis un pilote propre, mais c’est une chose sur laquelle je vais devoir travailler."

Auteur de la pole position, la première de sa carrière, Remy Gardner est parti à la faute, tout comme Jorge Martín, qui réalisait sa meilleure course en Moto2 avec un top 5 en vue. Les chutes se sont par ailleurs élevées au nombre de 11, puisqu’en plus de Sam Lowes et Jorge Navarro, un accrochage a mis fin à la course de Bo Bendsneyder, Simone Corsi et Nicolò Bulega. En revanche, Stefano Manzi et Dominique Aegerter ont réalisé leur meilleur résultat sur MV Agusta en se classant respectivement septième et neuvième, tandis que Marco Bezzecchi s’est offert ses premiers points en Moto2 avec un très beau top 10.

Netherlands Top 10 - Course Moto 2 - Assen

P. Pilote Moto Écart
1 Spain Augusto Fernández Kalex  
2 South Africa Brad Binder KTM 0.612
3 Italy Luca Marini Kalex 3.686
4 Switzerland Thomas Lüthi Kalex 4.028
5 Japan Tetsuta Nagashima Kalex 5.391
6 Italy Andrea Locatelli Kalex 13.127
7 Italy Stefano Manzi MV 13.183
8 Germany Marcel Schrötter Kalex 13.567
9 Switzerland Dominique Aegerter MV 19.792
10 Italy Marco Bezzecchi KTM 21.291

Les pilotes prendront de nouveau la piste cette semaine, à l’occasion du Grand Prix d’Allemagne. Ce sera l’occasion pour Márquez de tenter de reprendre la tête du championnat à Lüthi. Le Suisse dispose en effet désormais de six points d’avance sur l’Espagnol. Ensuite, Fernández, Navarro et Baldassarri sont un peu plus loin, à 25, 28 et 29 points.

Article suivant
Années 2010 : Márquez, Lorenzo, Pedrosa et l’hégémonie espagnole

Article précédent

Années 2010 : Márquez, Lorenzo, Pedrosa et l’hégémonie espagnole

Article suivant

VR46 et Sky toujours liés en 2020 ? Les négociations sont en cours

VR46 et Sky toujours liés en 2020 ? Les négociations sont en cours
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Moto2
Événement GP des Pays-Bas
Catégorie Course
Lieu Assen
Pilotes Augusto Fernández
Équipes Pons Racing
Auteur Charlotte Guerdoux