Les frères Öncü presque indemnes après un grave accident de la route

Les frères jumeaux Can et Deniz Öncü ont échappé au pire en se rendant à l'entraînement jeudi.

Les frères Öncü presque indemnes après un grave accident de la route

L'équipe Puccetti évoque sans détour un miracle pour rapporter le fait que son pilote, Can Öncü, et son frère Deniz soient sortis quasiment indemnes d'un impressionnant accident de la route, de même que le chauffeur de leur fourgon.

Et pour cause, le véhicule a été pratiquement détruit dans un choc frontal contre un camion qui, d'après les premiers éléments, arrivait en sens opposé. L'accident s'est produit jeudi en Turquie, alors que les frères Öncü se rendaient à l'entraînement dans la structure de Kenan Sofuoglu.

Assis tous trois à l'avant, les passagers du fourgon ont échappé au pire. Leur passage par l'hôpital a permis de confirmer qu'ils ne présentaient aucune blessure grave et ils ont pu quitter l'établissement au bout de quelques heures. Can Öncü souffre malgré tout de profondes blessures au bras droit, pour lesquelles il se soignera dans les deux prochaines semaines, auprès de Kenan Sofuoglu lui-même.

 

"J'ai été averti par Kenan tout de suite après l'accident, et quelques heures plus tard j'ai pu parler avec Can et je l'ai vu grâce à un appel vidéo", raconte Manuel Puccetti, team principal de Puccetti Racing. "C'est un véritable miracle. Notre pilote est désormais serein, mais bien entendu encore secoué par ce qui s'est passé. J'ai réussi à lui arracher un sourire en lui disant que c'était comme s'il avait gagné un titre mondial. À partir du mois d'avril, nous essaierons de lui faire venir un autre sourire."

"C'est vraiment incroyable que personne ne se soit fait mal. Le fourgon a été détruit dans l'impact contre un camion qui venait en sens inverse, mais qui a envahi la voie sur laquelle se trouvaient les deux frères et leur ami, qui était au volant. Un épisode moche, qui heureusement se résoudra avec quelques semaines de convalescence", assure le patron de l'équipe qui a recruté Can Öncü cette année.

Les deux frères prodiges, âgés de 17 ans, ont vu leurs chemins se séparer en 2020 après avoir partagé les pistes des Grands Prix. Cette année encore, Deniz reste engagé en Moto3 où il défend les couleurs du team Tech3, tandis que Can poursuit l'expérience du WorldSSP. Ce dernier reste par ailleurs à la tête d'un record impressionnant, celui d'être devenu le plus jeune vainqueur en Grand Prix lorsqu'il a fait ses débuts, à Valence en 2018, à 15 ans et 115 jours.

 

partages
commentaires
Fausto Gresini dans un état stable

Article précédent

Fausto Gresini dans un état stable

Article suivant

Fausto Gresini reste dans un "état sérieux" et sous respirateur

Fausto Gresini reste dans un "état sérieux" et sous respirateur
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries WSBK , Moto3
Pilotes Can Öncü , Deniz Öncü
Équipes Tech 3 , Puccetti Racing
Auteur Léna Buffa