Aleix Espargaró au repos après une lourde chute à Silverstone

Victime d'une violente chute pendant les essais du Grand Prix de Grande-Bretagne, Aleix Espargaró souffre des pieds et va rester au repos jusqu'à dimanche avant que son état soit évalué.

Charger le lecteur audio

Aleix Espargaró a été victime d'une chute impressionnante pendant les Essais Libres 4 du Grand Prix de Grande-Bretagne, à Silverstone. Peu après 13h30 heure locale, le pilote espagnol a été violemment catapulté par son Aprilia, qui l'a envoyé en highside dans le virage 12 alors qu'il était lancé à environ 160 km/h selon les données affichées sur l'écran à cet instant.

Visiblement en souffrance, Espargaró ne s'est pas relevé seul. Il a reçu l'assistance des commissaires en bord de piste et a été évacué sur une civière avant de finalement poser le pied au sol quelques instants plus tard. C'est soutenu par deux membres de son équipe qu'il a ensuite fait son entrée dans le centre médical pour y passer de premiers examens de contrôle.

Ceux-ci n'ont pas révélé de blessure importante sur le moment, les radios ayant écarté toute fracture malgré des douleurs aux pieds et notamment une contusion osseuse au pied droit. Le Dr Angel Charte s'est montré encourageant, indiquant rapidement à la chaîne espagnole DAZN : "Il est sous anti-inflammatoires, tout paraît normal et en principe, il n'y a pas d'autre complication."

Déclaré apte à poursuivre, Aleix Espargaró était de retour sur sa moto une heure après cette violente chute pour participer aux qualifications. Après une prise en main prudente, il s'est lancé dans un time attack stupéfiant qui a fait de lui le premier à descendre sous la barre des 1'58 à Silverstone. Le nouveau record qu'il a alors établi a rapidement été battu mais le pilote espagnol a tout de même décroché la sixième place sur la grille de départ, inespérée une heure plus tôt.

Depuis, Espargaró est resté sous l'attention des médecins et la prudence perdure quant à la suite à donner à son week-end sachant qu'il indique souffrir beaucoup et de plus en plus. Son équipe vient d'indiquer qu'il ne participerait pas aux activités prévues cet après-midi avec les médias afin de privilégier le repos. Son état sera à nouveau évalué dimanche.

"Après son dernier contrôle avec la Clinica [Mobile], Aleix va se reposer jusqu'à demain", fait savoir Aprilia. "Sa situation, particulièrement en ce qui concerne la douleur, sera évaluée à ce moment-là. Toutes ses activités sont donc annulées pour aujourd'hui."

"Cette chute était la dernière chose dont on avait besoin. Je me sentais bien sur la moto, je poussais fort, et ce highside a été plutôt violent", explique Aleix Espargaró. "J'ai très mal et ça empire. donc avec l'équipe et les médecins, on a décidé qu'il vaudrait mieux que je me repose jusqu'à demain, puis que l'on évalue la situation après le warm-up. Je ferai évidemment tout mon possible pour être en piste, mais étant donné que l'on parle d'une partie du corps qui est très sollicitée pendant le pilotage, il faudra voir si c'est possible."

Seul pilote à avoir marqué des points à chaque course à ce stade de la saison, Aleix Espargaró a enchaîné quatre podiums entre les Grands Prix du Portugal et d'Italie et a remporté une première victoire en Argentine. Il occupe la deuxième place du classement général, à 21 points du leader Fabio Quartararo.

Lire aussi :
partages
commentaires
Johann Zarco fier de sa pole sur un circuit "mythique"
Article précédent

Johann Zarco fier de sa pole sur un circuit "mythique"

Article suivant

Stefan Bradl pénalisé sur la grille de départ à Silverstone

Stefan Bradl pénalisé sur la grille de départ à Silverstone