Álex Márquez : "Marc n'est pas optimiste, il s'est vraiment blessé"

D'après son frère, Marc Márquez sait que, cette fois, il s'est sérieusement blessé dans sa chute à Jerez. Álex Márquez ne doute pas toutefois qu'il reviendra plus fort.

Álex Márquez : "Marc n'est pas optimiste, il s'est vraiment blessé"

Alors qu'il faisait ses débuts en MotoGP, dimanche, avec une 12e place à la clé, Álex Márquez a assisté impuissant à la fin de week-end douloureuse de son frère, blessé dans une lourde chute alors qu'il avait offert un festival en remontant tout le peloton après une première sortie de piste.

Le rookie a pu rendre visite à Marc Márquez au centre médical du circuit hier après-midi. "Les sensations ne sont pas très bonnes. Au fond, aucun pilote n'est heureux quand il se blesse. Marc sait qu'il s'est vraiment blessé et il n'est pas optimiste", a-t-il témoigné après-coup.

"Ce qui le met le plus en colère, m'a-t-il dit, c'est qu'il voulait passer Viñales et il en était très proche après la remontée qu'il avait faite. Ça le fait se sentir impuissant parce que c'était une petite erreur de rien du tout. Mais c'est le Championnat du monde, ça peut arriver à tout le monde."

Lire aussi :

La blessure de Marc Márquez vient s'ajouter à celle de Cal Crutchlow, si bien que le HRC a non seulement dû se contenter de dix points en course, mais verra surtout ses deux pilotes les plus expérimentés passer en salle d'opération mardi. Pour l'instant, pour l'un comme pour l'autre, on ignore de quelle durée sera leur convalescence.

"J'espère le retrouver bientôt car Marc est une référence pour nous tous et il nous montre la voie", souligne Álex Márquez. "J'espère que ses délais de récupération seront les plus courts possibles, mais pour l'instant on ne sait pas combien de temps il lui faudra et on ne peut pas le dire." Il ne doute pas néanmoins que son frère sortira renforcé de cette mésaventure. "Mentalement, ce n'est pas la meilleure chose qui puisse vous arriver, mais on sait comment est Marc et je suis sûr qu'il tirera les leçons de cette situation et qu'il reviendra plus fort."

Lire aussi :

Un endroit critique de la piste

Le hasard a voulu qu'après avoir fait une excursion hors-piste dans le cinquième tour alors qu'il était en tête de la course, Marc Márquez a rejoint la piste en 16e position… aux côtés de son frère. Ils ont ainsi pu partager quelques tours, avant que le #93 ne mette le turbo.

"Après être sorti de la piste, il a eu besoin de deux tours pour nettoyer ses pneus et retrouver son rythme et la bonne température. Mais ensuite, il a accéléré le rythme et je savais qu'il allait beaucoup remonter. Je ne m'attendais quand même pas à ce qu'il remonte autant, je pensais qu'il allait pouvoir finir sixième ou septième, mais pas sur le podium."

"Quand je l'ai vu à terre, je me suis dit que c'était un virage où l'on va très vite et où l'on peut se blesser. Historiquement, beaucoup de pilotes ont été blessés à cet endroit", rappelle Álex Márquez à juste titre, car personne n'a oublié, entre autres, que c'est à cet endroit que la carrière de Mick Doohan s'est arrêtée, en 1999.

partages
commentaires
Rossi : "Quartararo, Viñales et Dovizioso ont une chance à saisir"

Article précédent

Rossi : "Quartararo, Viñales et Dovizioso ont une chance à saisir"

Article suivant

Marc Márquez absent au GP d'Andalousie et pas remplacé

Marc Márquez absent au GP d'Andalousie et pas remplacé
Charger les commentaires
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021