Puig certain que Márquez aurait joué le podium sans sa chute

Le team manager de Repsol Honda est convaincu que Marc Márquez aurait au moins pu décrocher un podium s'il n'avait pas percuté Jorge Martín à Silverstone.

Le Grand Prix de Grande-Bretagne a duré moins de dix virages pour Marc Márquez. L'octuple Champion du monde a eu un premier contact avec Jorge Martín à Stowe et il s'est accroché une seconde fois avec le pilote Pramac à la chicane suivante, provoquant leurs deux abandons. Márquez a immédiatement reconnu sa responsabilité et il est allé à la rencontre de son compatriote dans le paddock de Silverstone pour lui présenter ses excuses.

Cette chute était déjà la 16e de l'année pour l'homme fort de Honda, plus que tout autre pilote en MotoGP alors qu'il a manqué les deux premières manches de la saison à Doha. Márquez était déjà tombé deux fois dans le week-end, à très haute vitesse en EL1, si bien que de la terre est entrée dans son œil et qu'un passage à l'hôpital a été nécessaire pour le nettoyer, puis sans gravité dans le warm-up.

Libéré de sa gêne à l'œil le jour de la course, Márquez avait le potentiel pour jouer le podium selon son patron : "On a vu un Márquez plus fort dans les dernières manches", a souligné Alberto Puig, le team manager de l'équipe Honda factory, dans une interview accordée à Repsol. "Malheureusement, Marc a mal jugé le dépassement sur Martín, ce n'était pas son intention mais ils ont eu un contact dans le premier tour et cela a entraîné une chute. Nous sommes désolés pour Martín et son équipe. C'est la course, ça peut arriver dans un premier tour quand les pilotes sont réunis. C'est dommage parce que Marc aurait pu se battre pour le podium, peut-être pas pour la victoire, mais évidemment pour le podium."

Lire aussi :

Comme le souligne Alberto Puig, Marc Márquez a été plus performant depuis que la deuxième partie de la saison a débuté. Toutes les étoiles s'étaient alignées lors du succès du Catalan au Sachsenring, un circuit qui sollicitait peu son bras droit amoindri et où une averse lui avait permis de creuser l'écart sur ses rivaux.

Au GP d'Autriche, Márquez s'est battu dans le groupe de tête sur une piste aux caractéristiques opposées, où sept des dix virages sont sur la droite, et il était également dans le bon rythme à Silverstone, même si sa chute ne lui a pas permis de montrer de quoi il était capable. Le #93 est donc satisfait de ses performances en Grande-Bretagne et espère confirmer au GP d'Aragón, où il reste sur une série de quatre succès.

"Dans le pilotage, je me sentais bien ce week-end", a confirmé Márquez à nos confrères de BT Sport. "C'était un bon week-end au niveau des sensations sur la moto. J'ai pu être performant et les chronos sont venus. C'était bien. Maintenant on va en Aragón. On verra si on pourra faire des progrès supplémentaires. Un bon week-end mais je retiens surtout mon erreur. Je n'aime pas ce genre d'erreurs et j'en ai fait une."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Bagnaia peine à garder l'espoir : "Fabio a déjà gagné le titre"
Article précédent

Bagnaia peine à garder l'espoir : "Fabio a déjà gagné le titre"

Article suivant

Miguel Oliveira souffrait d'un manque de traction à Silverstone

Miguel Oliveira souffrait d'un manque de traction à Silverstone
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021