MotoGP
C
GP de République Tchèque
06 août
-
09 août
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Autriche
13 août
-
16 août
Prochain événement dans
68 jours
10 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
96 jours
25 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
111 jours
02 oct.
-
04 oct.
Prochain événement dans
118 jours
C
GP de Malaisie
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
145 jours
13 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
160 jours
20 nov.
-
22 nov.
Prochain événement dans
167 jours
27 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
174 jours

Annuler la saison MotoGP ne se ferait qu'en "dernier recours"

partages
commentaires
Annuler la saison MotoGP ne se ferait qu'en "dernier recours"
Par :
9 avr. 2020 à 09:37

Alors que la perspective d'une année blanche a émergé ces derniers jours, l'heure demeure à la recherche d'alternatives pour que la saison 2020 puisse se dérouler d'une manière ou d'une autre.

La semaine dernière, en filigrane et tout en le désignant comme le pire scénario envisageable, Carmelo Ezpeleta a évoqué pour la première fois le risque d'une saison blanche pour le MotoGP en 2020. La pandémie de COVID-19 bouleverse tous les championnats de sports mécaniques et chaque discipline travaille sur les solutions qui pourront être mises en place, notamment quand le confinement sera levé dans les nombreux pays concernés. Ducati est allé dans le même sens en précisant qu'il ne serait pas "responsable" de ne pas tenir compte du risque de saison sans le moindre Grand Prix.

Lire aussi :

Malgré les propos tenus par le PDG de la Dorna, les dirigeants du Championnat du monde continuent de privilégier la sauvegarde d'un maximum de courses à répartir sur les prochains mois de l'année. "Face à l'incertitude persistante, Dorna Sports tient à réaffirmer que courir est notre priorité absolue en 2020", précise un communiqué publié ce jeudi. Ainsi, l'idée d'une saison vierge de toute compétition ne sera abordée qu'en "dernier recours", si la pandémie "continue de mettre nos vies et le sport de côté plus longtemps, de sorte à ce qu'aucun d'entre nous ne soit en mesure d'anticiper et que les restrictions de voyage demeurent".

Les discussions sont constantes entre les organisateurs et les promoteurs afin de trouver des solutions, notamment pour mettre en place une saison qui ne s'éternisera pas au-delà de 2020. Le tout sans sous-estimer la crise sanitaire. "Nous agirons toujours en accord avec les conseils de santé et de sécurité des gouvernements ainsi que des autorités compétentes", rappelle la Dorna.

Cette vision s'applique au MotoGP mais également au World Superbike, championnat pour lequel l'objectif reste également de programmer le plus de manches possibles en fonction des circonstances. "La priorité de toutes les parties impliquées est de courir, en sécurité, et d'offrir à nos fans ce qu'ils aiment le plus : des courses de moto", insiste la Dorna.

Article suivant
Crutchlow : "Pas de raison de ne pas courir en 2021"

Article précédent

Crutchlow : "Pas de raison de ne pas courir en 2021"

Article suivant

Avintia : "Si les sponsors ne payent pas, il nous manque 2M€"

Avintia : "Si les sponsors ne payent pas, il nous manque 2M€"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP , WSBK
Auteur Basile Davoine