Marc Márquez a encaissé 26 g après son violent highside

Les chutes spectaculaires sont légion en MotoGP mais certaines d'entre elles semblent tellement aisément absorbées par les pilotes et leur équipement qu'elles en paraissent banales.

Charger le lecteur audio

La violence du highside de Marc Márquez, dimanche dernier à Jerez, fut pourtant tout sauf banale. On s'attendait à voir le pilote espagnol rester à l'écart de la piste ce week-end mais il a repris le guidon de sa Repsol Honda en EL3, de manière spectaculaire dans la matinée de samedi.

Pourtant, celui qui se trouvait au bloc opératoire pour une chirurgie encore mardi a encaissé la terrifiante charge de 25.98 g lors de l'impact maximal enregistré par sa combinaison Alpinestars. C'est ce que révèle l'équipementier du pilote, qui a dévoilé la télémétrie de la combinaison. Un premier cauchemar aérien de près d'une seconde entre le moment où Márquez s'est trouvé désarçonné et le déploiement de son airbag, préliminaire d'un premier impact violent contre le tarmac.

 

C'est ensuite lors du contact de la Honda #93 contre son bras que Márquez a subi le choc le plus brutal, une seconde plus tard, avant d'encaisser encore une série de cinq coups violents lors de ses cabrioles.

Márquez a repoussé les limites en se montrant en mesure de signer un tour à seulement 1"298 d'un Maverick Viñales n'amusant pourtant pas la galerie avec le record du tour du circuit. Les efforts réalisés par les pilotes en EL3, alors que tous se disputaient une position dans le top 10 pour éviter un passage en Q1 cet après-midi, étaient impressionnants. Preuve du niveau affiché par le plateau, l'écart concédé par le Champion du monde en titre ne l'a classé que 19e de la séance, devant seulement Bradley Smith et Iker Lecuona, tandis qu'Álex Rins, lui aussi en convalescence, n'a pas tenté le diable en piste.

Lire aussi :

partages
commentaires
EL3 - Viñales repousse les limites, Márquez bluffant
Article précédent

EL3 - Viñales repousse les limites, Márquez bluffant

Article suivant

EL4 - Takaaki Nakagami remet le couvert, Rins de retour

EL4 - Takaaki Nakagami remet le couvert, Rins de retour