MotoGP GP du Portugal

Dall'Igna : Ducati paie "au prix fort" les erreurs du début de saison

Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse, considère que "les erreurs et les incertitudes" du début de la saison affectent encore les résultats de l'équipe officielle.

Francesco Bagnaia, Ducati Team

Photo de: Gold and Goose / Motorsport Images

Redouté par les autres constructeurs en raison de ses huit machines en piste cette année en MotoGP, Ducati n'a pas réalisé les résultats escomptés jusqu'à présent. Si elle domine largement le championnat constructeurs grâce à son nombre de pilotes engagés et aux deux victoires d'Enea Bastianini, la marque de Borgo Panigale accuse le coup du côté de son écurie officielle, seulement cinquième au classement général par équipes.

Le Grand Prix du Portugal a une nouvelle fois illustré les difficultés rencontrées chez les Rouges avec deux chutes importantes de Pecco Bagnaia et Jack Miller. "On attend toujours d'excellentes choses de nous, surtout cette année. C'est très bien et c'est un honneur. Que pouvons-nous dire ? Aujourd'hui nous avons tout donné, dans un week-end fortement compromis par la chute de Pecco durant les qualifications, suivie par celle de Jack durant la course en elle-même", a commenté Gigi Dall'Igna, directeur général de Ducati Corse.

"Elles sont toutes les deux le résultat d'une compétitivité exacerbée. Tout cela au milieu d'une course durant laquelle Bagnaia a réalisé un excellent comeback avec des chronos qui étaient les mêmes, sinon meilleurs, que les leaders, et Miller réalisait une tout aussi bonne performance en se battant aux avant-postes à la mi-course. C'est au final une excellente seconde place décrochée par Zarco qui est monté sur le podium avec une course solide, menée comme un protagoniste."

Lire aussi :

Si le Français a offert un podium au constructeur italien pour la seconde fois cette saison, les deux pilotes officiels n'ont pour l'heure pas réussi à en faire de même. Les rangs s'étant particulièrement resserrés cette année, la moindre erreur fait indéniablement rétrograder au championnat, et Ducati le constate amèrement depuis le début de la saison.

"Le classement final [de la course], avec les six premières motos issues de différentes équipes, illustre parfaitement la compétitivité du championnat, dans lequel nous n'avons clairement pas récolté autant que nous l'aurions dû, ce qui nous laisse avec une détermination claire quant à la voie à suivre", a assuré Dall'Igna.

Jack Miller

Jack Miller

"Pas de place pour le mauvais sort"

En apparence dispersé depuis la pré-saison avec des prototypes différents selon les équipes au niveau du moteur et du holeshot device notamment, Ducati n'a pas encore élucidé tous les mystères de sa GP22, à la fois performante et capricieuse, en témoignent les résultats en dents de scie de tous ceux qui la pilotent.

"Les courses sont comme ça ! L'équipe officielle paie au prix fort les erreurs et les incertitudes rencontrées au début du championnat. Il n'y a pas de place pour le mauvais sort, nous devons travailler avec encore plus de détermination, et étudier plus les résultats et les faits que les mots", a ajouté Dall'Igna.

Après diverses directions prises, l'heure est désormais au recentrage, la marque étant déterminée à trouver la bonne voie à suivre. L'équipe officielle devrait pouvoir trouver des réponses lors du Grand Prix d'Espagne qui se tiendra ce week-end à Jerez puisqu'elle y a décroché un doublé l'an dernier avec la victoire de Miller devant Bagnaia. Ce dernier souffrant encore de son épaule, il pourrait toutefois ne pas encore être pleinement à 100% de ses capacités.

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article

Voir aussi :

Article précédent Beau joueur, Zarco se réjouit du podium partagé avec Quartararo
Article suivant Le GP de France MotoGP sera diffusé en clair sur C8

Meilleurs commentaires

Il n'y a pas de commentaire pour le moment. Souhaitez-vous en écrire un ?

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France