MotoGP
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
15 nov.
-
17 nov.
Événement terminé

EL3 - Rossi sauve sa place in extremis !

partages
commentaires
EL3 - Rossi sauve sa place in extremis !
Par :
4 août 2018 à 09:11

Valentino Rossi s'est montré le plus rapide des EL3, samedi matin à Brno, obtenant sur le fil son ticket pour la Q2 alors que Maverick Viñales devra, lui, en passer par la première partie des qualifications cet après-midi.

Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team, Marc Marquez, Repsol Honda Team
Danilo Petrucci, Pramac Racing
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Marc Marquez, Repsol Honda Team
Valentino Rossi, Yamaha Factory Racing
Jorge Lorenzo, Ducati Team
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Andrea Iannone, Team Suzuki MotoGP
Cal Crutchlow, Team LCR Honda
Johann Zarco, Monster Yamaha Tech 3
Jorge Lorenzo, Ducati Team

Dernière opportunité de figurer dans un top 10 qui permet d'être épargné de la Q1, les Essais Libres 3 ont livré comme à leur habitude un time attack intense, et fait quelques déçus parmi les top pilotes.

Au préalable, il s'agissait d'évaluer machines et pneus en vue d'une course qui s'annonce très chaude et par conséquent délicate à gérer. Concentré hier sur son rythme de course, alors qu'il a utilisé seulement deux montes de pneus pour les deux premières séances, Marc Márquez n'a pas tardé à confirmer ce matin à quel point il peut être rapide sur cette piste. Dès son troisième tour, il entrait en effet dans la fenêtre des 1'55, battant de trois dixièmes le chrono qui avait placé Dani Pedrosa au sommet hier.

Lire aussi :

Dans le tour suivant, Cal Crutchlow passait lui aussi sous la barre des 1'56, se positionnant au deuxième rang à 0"141 du leader. Puis ce fut au tour de Tito Rabat de franchir cette barre dans son deuxième rang avec un chrono de 1'55"971 qui l'a propulsé au troisième rang du classement combiné, cinq millièmes devant Dani Pedrosa.

Honda et Ducati ont ainsi secoué le chronomètre durant la majeure partie de la séance. Et l'on a pu remarquer notamment, chez les Rouges, que Jorge Lorenzo a utilisé le carénage qui avait suscité hier les louanges de Danilo Petrucci, qu'Andrea Dovizioso devrait à son tour découvrir cet après-midi. De son côté, le pilote Pramac utilise également le châssis avec renfort en carbone déjà confié à Dovizioso.

 

Le travail de fond en vue de la course a cédé la place à la recherche des meilleurs temps dans la dernière dizaine de minutes, la salve d'attaques étant lancée par Crutchlow lorsqu'avec une monte hard-soft il a pris les commandes de la séance (1'55"617) avant d'être détrôné dans la foulée par Petrucci (1'55"369), dont il s'agissait de la première amélioration en comparaison d'hier – mais sans le fameux nouveau carénage. Une Ducati encore, celle de Jack Miller, s'est hissée dans le classement dans la foulée (1'55"841) en prenant la quatrième place à celle de Rabat.

Yamaha proche de la correctionnelle

À huit minutes de la fin, les choses devenaient critiques pour Yamaha, la seule M1 toujours présente dans le top 10 étant celle de Syahrin, grâce à son temps d'hier, tandis que Zarco était 11e, Viñales 12e et Rossi 14e. À l'inverse, six Ducati et trois Honda trônaient fièrement dans le top 10. Et c'est sur le numéro 46 qu'il fallait miser pour le time attack, d'abord avec une première remontée grâce à un chrono de 1'55"888 le propulsant à la cinquième place. Cela faisait momentanément sortir du top 10 la M1 de Syahrin, qui allait récupérer son dû grâce à deux tours en 1'56"0, avant de voir son effort s'arrêter sur une chute.

Les améliorations allaient alors se multiplier et trois leaders se succéder au sommet de la hiérarchie. Avec un pneu avant hard peu utilisé et un soft arrière neuf, Lorenzo est parvenu à améliorer de 41 millièmes le meilleur temps de Petrucci, résistant six minutes avant que le pilote Pramac ne reprenne les commandes.

Lire aussi :

Iannone se propulsait à la troisième place, Morbidelli entrait à son tour dans le top 10… et les héros d'hier étaient désormais en mauvaise posture, Pedrosa n'étant plus que dixième et Bautista 14e, tous deux sans avoir pu améliorer leur chrono des EL2. Les pneus neufs montés dans les derniers instants allaient cependant les aider et Pedrosa est ainsi parvenu à remonter suffisamment dans le classement pour sceller sa place dans le top 10. Pour Bautista, en revanche, un chrono de 1'55"916 sera insuffisant.

Au gré des chronos tombés de toutes parts, Dovizioso ne figurait désormais plus qu'en 12e position et Rossi était descendu à la 11e place sous le coup d'une remontée de Zarco alors qu'il ne restait plus que deux minutes avant la fin de la séance. Les deux Italiens ont alors livré leur ultime effort, placés dans la roue de Pedrosa : et cela fut payant car Dovizioso a arraché le dixième temps et s'est qualifié pour la Q2 pour 0"055, tandis que Rossi s'est propulsé à la première place, remplaçant Petrucci avec un chrono de 1'55"175.

Revers de la médaille pour Yamaha : cela repousse Viñales en dehors du top 10. Il devra en passer par la Q1 au même titre que cinq autres pilotes qui ont bel et bien réussi à tourner en 1'55. Ils sont même 17 à avoir tourné dans la même seconde que le leader, sans que cela ait été synonyme de qualification directe !

Devant, Márquez n'a pas été inquiété, ayant fait le nécessaire pour s'assurer de la quatrième place après avoir enfin chaussé des pneus neufs pour la fin de séance. Malgré une chute dans les derniers instants, Crutchlow est lui aussi à l'abri à la septième position.

Czech Republic GP de République Tchèque - Essais Libres 3
P. Pilote Moto Trs Écart
1 Italy Valentino Rossi Yamaha YZR-M1
17 1:55.175
2 Italy Danilo Petrucci Ducati GP18
16 0.086
3 Spain Jorge Lorenzo Ducati GP18
16 0.151
4 Spain Marc Márquez Honda RC213V
17 0.283
5 Italy Andrea Iannone Suzuki GSX-RR
18 0.324
6 Spain Dani Pedrosa Honda RC213V
18 0.342
7 United Kingdom Cal Crutchlow Honda RC213V
16 0.442
8 France Johann Zarco Yamaha YZR-M1
17 0.453
9 Spain Tito Rabat Ducati GP17
15 0.488
10 Italy Andrea Dovizioso Ducati GP18
16 0.546
11 Spain Maverick Viñales Yamaha YZR-M1
16 0.601
12 Spain Aleix Espargaró Aprilia RS-GP
14 0.635
13 Australia Jack Miller Ducati GP17
18 0.666
14 Spain Álvaro Bautista Ducati GP17
19 0.741
15 Italy Franco Morbidelli Honda RC213V
14 0.758
16 Malaysia Hafizh Syahrin Yamaha YZR-M1
14 0.838
17 Spain Álex Rins Suzuki GSX-RR
17 0.934
18 Spain Pol Espargaró KTM RC16
16 1.105
19 United Kingdom Bradley Smith KTM RC16
16 1.311
20 Germany Stefan Bradl Honda RC213V
17 1.511
21 United Kingdom Scott Redding Aprilia RS-GP
14 1.727
22 Czech Republic Karel Abraham Ducati GP16
15 1.789
23 Japan Takaaki Nakagami Honda RC213V
16 1.833
24 France Sylvain Guintoli Suzuki GSX-RR
14 2.029
25 Switzerland Thomas Lüthi Honda RC213V
17 2.147
26 Belgium Xavier Siméon Ducati GP16
14 2.385

Article suivant
Chaleur et bosses, le cocktail qui inquiète Rossi

Article précédent

Chaleur et bosses, le cocktail qui inquiète Rossi

Article suivant

Comment KTM poursuit son développement sans son pilote d'essais

Comment KTM poursuit son développement sans son pilote d'essais
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de République Tchèque
Catégorie Essais Libres 3
Auteur Léna Buffa