MotoGP
24 juil.
Événement terminé
14 août
Événement terminé
21 août
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
18 sept.
Événement terminé
09 oct.
Prochain événement dans
17 jours
16 oct.
Prochain événement dans
24 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
31 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
45 jours
13 nov.
Prochain événement dans
52 jours
20 nov.
Prochain événement dans
59 jours

Espargaró s'énerve : les pneus sont les mêmes pour tout le monde

partages
commentaires
Espargaró s'énerve : les pneus sont les mêmes pour tout le monde
Par :

Pol Espargaró ne comprend pas pourquoi les rivaux de KTM jugent que les pneus Michelin conviennent mieux à la machine autrichienne, et souligne le travail effectué par son équipe, victorieuse en République Tchèque.

Pol Espargaró n'apprécie pas que les raisons de la victoire de KTM soient avancées comme étant extérieures à la performance intrinsèque de la moto et de ses pilotes. Beaucoup d'hypothèses ont été avancées quant à la victoire de Brad Binder à Brno, à commencer par des pneus plus adaptés à la machine autrichienne qu'à ses rivaux. Mais Espargaró souligne le travail de son équipe et réfute l'idée que la bonne exploitation des pneus par la RC16 soit un coup de chance.

"La motivation est au maximum après ce qui s’est passé dans la dernière course, nous voir gagner pour la première fois, et voir non seulement qu’on gagne, mais aussi où l’on se battait, ça motive à tout donner pour l’usine", explique l'Espagnol. "Pour les pneus, ce sont les mêmes pour tout le monde, on en a les mêmes nombres, ce sont les mêmes composés. Nous les utilisons mieux que les autres, ce qu’on en extrait est meilleur et notre moto est meilleure que les autres, de la même manière qu'ils étaient plus rapides que nous lors de la dernière course. C’est une compétition, et l’on était plus rapides qu’eux durant le week-end."

Lire aussi :

Espargaró regrette les critiques au sujet de KTM et de l'exploitation des pneus Michelin, qui selon certains pilotes aurait été rendue possible par un favoritisme lié aux récents tests réalisés sur les pistes actuellement visitées et avec les pneus de course. Il rappelle que les concessions dont a bénéficié l'équipe, et dont elle bénéficiera jusqu'à une autre victoire, lui ont été données en accord avec ce qu'autorise le règlement. Selon lui, il est injuste de sous-entendre autre chose : "Nous avions les concessions, nous avons pu faire les tests et nous en tirons profit. Aprilia a aussi les concessions et n'en tire pas parti. On utilise ce qu’on a, ce sont les règles. Ce que je peux vous dire, c’est que nous étions plus rapides que les autres."

"Chez Yamaha, quand ils gagnent, ils ne se plaignent pas des vitesses de pointe. Quand Ducati gagne, ils ne se plaignent pas du grip arrière. Notre moto est incroyable, c’est amusant d’entendre ces choses, ça veut dire qu’on fait bien les choses, mais peut-être que ce sont aussi les pilotes qui font du bon travail, peut-être que la moto ne fait pas tout, non ? Car si seule la moto compte, Yamaha a gagné et pas Fabio [Quartararo], Ducati et a gagné et non Dovi, et Honda a gagné, et non Márquez. Quand ils gagnent, c’est parce qu’ils [les pilotes] sont très bons et très rapides, mais quand les autres gagnent, c’est parce que la KTM est rapide, c’est amusant. Vous savez, les pilotes sont bons, la moto fonctionne et les résultats sont là."

Lire aussi :

Il insiste en revanche sur le fait que la moto n'a pas gagné sur un seul point, mais que le travail fourni par son équipe a fait progresser la RC16 dans tous les domaines : "On a fait des changements dans la précision de la moto. On a beaucoup travaillé sur l’électronique, bien sûr le moteur est bien plus puissant, le châssis plus régulier, mais rien de fou, que des petites évolutions sur toutes les parties de la moto, et ça fait une grande différence."

"Je ne sais pas comment les conditions en République Tchèque ont fait pencher la balance d’un côté et ont été meilleures [pour nous]. On va prendre les courses les unes après les autres et on verra en fin de saison. Cela n’a pas de sens de dire maintenant que la KTM est la meilleure moto de la grille, juste parce que l’on a gagné le week-end dernier. On doit montrer de la performance tous les week-ends et si l’on fait ça, en fin de saison je serai d’accord avec le fait que notre moto est gagnante. Mais on a besoin d’y aller lentement et de voir ce qui se passera lors des prochaines courses."

Lire aussi :

Michelin répond aux critiques après Brno

Article précédent

Michelin répond aux critiques après Brno

Article suivant

KTM en lutte pour le titre ? Rossi et Quartararo en sont certains

KTM en lutte pour le titre ? Rossi et Quartararo en sont certains
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Autriche
Lieu Red Bull Ring
Pilotes Pol Espargaró
Équipes Red Bull KTM Factory Racing
Auteur Emmanuel Touzot