Espargaró : "Dovizioso serait plus que bienvenu chez Aprilia"

Si Aprilia doute de pouvoir se permettre le recrutement d'Andrea Dovizioso, Aleix Espargaró est quant à lui convaincu qu'il s'agirait du meilleur coéquipier possible pour lui.

Espargaró : "Dovizioso serait plus que bienvenu chez Aprilia"

Sitôt le départ d'Andrea Dovizioso de Ducati annoncé, tous les regards se sont tournés vers Aprilia, seul constructeur à encore disposer d'une place libre dans son équipe officielle. Une place qui, en réalité, est promise à Andrea Iannone, seulement la suspension pour 18 mois du pilote italien et le report à mi-octobre de son audience auprès du TAS pour un ultime recours de lever cette sanction laissent Noale dans une situation très délicate.

Lire aussi :

Interrogé dimanche matin sur les chances de voir Andrea Dovizioso rejoindre sa formation, c'est un Massimo Rivola gêné qui, entre deux rires nerveux, a réagi au micro du site officiel du MotoGP : "Qui sait ! En réalité nous adorerions suivre Andrea, mais l'autre. C'est plutôt inattendu… Dovi a clairement été l'un des top pilotes ces dernières années. Je ne pense pas que nous puissions nous permettre un pilote comme lui, mais disons que c'est bien d'être dans en lice. Pour être honnête, pour le moment je n'en ai aucune idée."

Le nom le plus cité jusqu'à présent pour éventuellement Andrea Iannone a été celui de Cal Crutchlow, à qui Honda a signifié son départ. L'Anglais s'est dit intéressé, mais sans faire part d'évolution tangible ces dernières semaines. Lorsqu'Aprilia s'est ému du report de deux mois de l'audience de son pilote, promettant toujours de l'attendre, Crutchlow a assuré que cela ne changeait rien à sa propre situation.

Aleix Espargaró, lui, n'a pas tourné autour du pot pour réagir à l'arrivée sur le marché d'Andrea Dovizioso. "Parfois, il semble que certaines équipes n'accordent pas assez de crédit à leurs pilotes. Ce qu'Andrea donne à Ducati est incroyable. Je ne sais pas quelle est la situation là-bas, en interne, mais comme je l'ai dit très souvent, Andrea est l'un de mes pilotes préférés", a-t-il rappelé.

"Il travaille dur, c'est un pilote très propre, avec un niveau de technique très élevé, et je pense qu'il a très bien développé la moto. Ce qu'il y a de plus impressionnant pour moi c'est de voir à quel point il est rapide le jour de la course. Parfois, le vendredi et le samedi il n'est pas explosif, mais le jour de la course il est toujours incroyablement rapide."

"Je sais que ça n'est pas facile pour la direction d'Aprilia, mais en tant que pilote j'adorerais avoir Andrea. Pour moi il a été le deuxième meilleur pilote au monde ces cinq dernières années. S'il était mon coéquipier, il aiderait énormément l'équipe à grandir et il m'aiderait à être un meilleur pilote. Je pense pouvoir être plus rapide que lui mais je pense aussi que je peux énormément apprendre d'Andrea et il serait plus que bienvenu chez Aprilia de mon côté."

Andrea Dovizioso a affirmé, en commentant son départ de Ducati, n'avoir "aucun plan B" pour son avenir. Il a toutefois assuré souhaiter continuer à courir à la condition de pouvoir se battre pour la victoire, et indépendamment des capacités financières de Noale, il s'agit là certainement de la plus grande faiblesse de cette option à l'heure actuelle.

Lire aussi :

partages
commentaires
KTM pourra développer son moteur en cas de perte des concessions

Article précédent

KTM pourra développer son moteur en cas de perte des concessions

Article suivant

Oliveira questionne l'approche "discutable" de Pol Espargaró

Oliveira questionne l'approche "discutable" de Pol Espargaró
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021