Espargaró, "fâché", veut des mises en garde des pilotes remplaçants

Pol Espargaró veut voir le MotoGP régler les situations "dangereuses" créées par la présence de pilotes de remplacement, après un incident avec Sylvain Guintoli vendredi à Silverstone.

Espargaró, "fâché", veut des mises en garde des pilotes remplaçants

Pilote d'essais Suzuki, Sylvain Guintoli est déjà apparu à deux reprises en tant que wild-card et remplace Joan Mir, blessé, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne. Le Français a gêné Pol Espargaró dans son tour le plus rapide lors des EL2 à Silverstone.

Le pilote Suzuki avait laissé passer Maverick Viñales, Karel Abraham et Aleix Espargaró avant de revenir sur la trajectoire dans le dernier virage du circuit. Gêné, le pilote KTM a perdu près de trois dixièmes et n'a pu faire mieux que le 13e chrono, ne le qualifiant donc pas directement pour la Q2.

Lire aussi :

"J'étais sur un tour vraiment rapide, je pense que j'aurais été cinquième, en 1'59"9. Je suis tombé sur Guintoli au milieu de la piste dans le dernier virage. Il a regardé derrière mais il a complètement coupé la trajectoire. Je peux plus ou moins le comprendre car ils ne sont pas habitués à rouler avec nous, donc il leur manque l'habitude de notre vitesse. C'est une règle en MotoGP de ne pas laisser une moto au garage, donc ils doivent mettre quelqu'un qui n'a pas l'habitude de courir contre nous."

"Ces choses peuvent donc arriver, ce qui est très dangereux pour nous. Ce qui est sûr c'est que j'en parlerai en Commission de sécurité, car je suis en colère. Tu prends tellement de risques déjà sur un tour, et ensuite tu en prends d'autre avec ce genre d'actions."

Le règlement du MotoGP stipule en effet que les équipes "doivent faire un effort raisonnable pour fournir un pilote remplaçant qualifié" si elles savent à l'avance qu'elles ne pourront pas engager leur pilote habituel. Joan Mir n'avait pas participé à l'épreuve du Red Bull Ring après une chute à Brno, et l'Espagnol n'étant toujours pas remis, cela a permis à Guintoli de rouler ce week-end.

Lire aussi :

"Nous devons en parler, car d'un côté ça n'est pas juste pour nous, et d'un autre côté la moto ne peut pas rester au garage, sinon il y aura moins de pilotes sur la grille. Mais c'est dangereux pour les gars qui sont rapides, et ils [les pilotes remplaçants] doivent au moins être prudents. Car eux ne jouent rien [au championnat] mais moi je me bats pour une bonne position au classement. Et cela peut me permettre d'aller en Q2 et de faire une bonne course le dimanche."

"Je veux dire, bien sûr que ce tour ne va pas détruire tout mon week-end mais... c'est possible. Nous devons du coup vraiment prendre soin de ce situations", a continué l'équipier de Johann Zarco.

Espargaró souhaite voir le MotoGP dire aux pilotes remplaçants de "faire doublement attention", surtout dans les dernières minutes des EL3. C'est en effet à ce moment-là que les pilotes jouent en général leur va-tout, pour tenter de trouver les derniers dixièmes leur permettant une qualification directe en Q2.

"Il faut que ce soit très explicite, et ça doit être dit aux gars. Je comprends qu'ils peuvent faire ce genre d'erreurs car ils n'ont pas l'habitude de rouler avec nous, mais il faut qu'il soit clair qu'ils doivent faire attention dans les dernières minutes."

Avec Mark Bremer

partages
commentaires
EL3 - Quartararo toujours autoritaire, Rossi aux affaires !
Article précédent

EL3 - Quartararo toujours autoritaire, Rossi aux affaires !

Article suivant

EL4 - Márquez solide en rythme de course, Quartararo présent

EL4 - Márquez solide en rythme de course, Quartararo présent
Charger les commentaires
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021