Le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021

Pour la première fois depuis qu'il se tient à Phillip Island, le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021 et basculer au début de saison. Dans la lignée de la volonté exprimée par les pilotes, la Dorna tente en effet de déplacer l'épreuve dans l'espoir qu'elle se déroule par une météo plus clémente.

Le GP d'Australie pourrait changer de date en 2021

Voilà 22 ans que le Grand Prix d'Australie se tient entre septembre et octobre sur le circuit très atypique de Phillip Island, tracé en bord de mer. Souvent marquée par la fraîcheur du printemps local, doublée par de forts vents, l'épreuve est de moins en moins appréciée des pilotes, qui année après année en appellent à un changement. Il y a quelques jours encore, les fortes rafales de vent qui balayaient le circuit ont poussé à l'interruption prématurée de la journée du samedi et au report des qualifications au dimanche matin, alors que Miguel Oliveira a subi une lourde chute en EL4.

Lire aussi :

À l'instar d'Andrea Dovizioso, les pilotes avaient une nouvelle fois exprimé leur souhait que ce circuit, par ailleurs parmi les plus appréciés du calendrier, puisse accueillir le MotoGP à une période plus clémente. Il s'avère que cette volonté est partagée par la Dorna, dont la préférence va à une date en début de saison, mais qu'elle se heurte à la résistance de l'Australian Grand Prix Corporation, qui préférerait éviter que ses deux épreuves de pointe, le GP de F1 et celui de MotoGP, soient organisés en l'espace de quelques semaines à peine.

Il semblerait cependant que la Dorna soit disposée à insister à nouveau pour que ce changement ait lieu en 2021. La saison prochaine, le GP d'Australie est prévu fin octobre, toujours dans le cadre de la tournée outre-mer prévoyant trois épreuves en l'espace de trois semaines, mais pour la saison suivante une date en mars ou avril pourrait être choisie. "Nous évaluons la possibilité de l'avancer en 2021", a déclaré Carmelo Ezpeleta à Motorsport.com. "C'est une possibilité, bien que ce ne soit pas confirmé pour le moment."

Un porte-parole de l'AGPC a fait savoir à Motorsport.com qu'il n'y avait pas eu de demande formelle pour requérir un changement en vue de 2021 : "Nous n'avons rien entendu du tout à ce sujet, et étant donné que le calendrier 2020 est d'ores et déjà confirmé, nous espérons offrir à nouveau une superbe épreuve en octobre prochain."

Une chose est certaine, si ce changement devait avoir lieu, il serait assurément accueilli très favorablement parmi les pilotes. "Ça serait bien mieux, c'est sûr !" s'enthousiasme notamment Andrea Dovizioso. "Peut-être que nous aurions des problèmes avec les pneus, car quand il fait très chaud là-bas ça peut être un souci. Mais les conditions en octobre sont vraiment mauvaises. On peut avoir de la chance et connaître une bonne journée, mais la plupart du temps, c'est mauvais. C'est dommage d'avoir ce genre de problèmes sur un circuit pareil. Et puis il est très rapide, et quand on tombe, statistiquement, beaucoup de pilotes se blessent, simplement car les chutes arrivent à haute vitesse, et c'est pire dans ces conditions."

"On en parle tous les ans en Commission de sécurité. Logiquement on donne des suggestions, mais on nous a toujours donné des explications. On n'a pas de pouvoir et on ne peut ni ne doit pas pousser sur ces choses-là. On donne des suggestions et l'organisateur doit trouver des solutions avec ceux avec qui il doit s'accorder", avait indiqué le pilote italien en marge de l'épreuve de Phillip Island il y a une dizaine de jours.

Avec Léna Buffa et Michaël Duforest

partages
commentaires
Personne n'a jamais marqué autant de points que Márquez en une saison

Article précédent

Personne n'a jamais marqué autant de points que Márquez en une saison

Article suivant

Lorenzo sur la Honda 2018 ? "Ça a été une possibilité"

Lorenzo sur la Honda 2018 ? "Ça a été une possibilité"
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021