Loin des circuits, Guy Coulon va épauler Tech3 jusqu'en 2026

Même s'il a quitté son poste de chef mécanicien chez Tech3, Guy Coulon va continuer à travailler avec l'équipe de Bormes-les-Mimosas pendant au moins cinq saisons. Un "gros chapitre" prend fin selon Hervé Poncharal, patron de la formation française.

Loin des circuits, Guy Coulon va épauler Tech3 jusqu'en 2026

Le paddock du MotoGP va perdre l'un de ses visages les plus emblématiques cette année, avec le départ de Guy Coulon. Cette figure de Tech3, reconnaissable à sa chevelure hirsute et encyclopédie vivante de la mécanique, a décidé de prendre du recul après une saison historique qui a vu le pilote dont il était le chef mécanicien, Miguel Oliveira, décrocher les deux premiers succès de l'équipe française dans la catégorie MotoGP.

Un chapitre prend donc fin pour Tech3 mais l'histoire n'est pas terminée puisque Coulon va continuer à épauler Hervé Poncharal à Bormes-les-Mimosas. "Guy a toujours été avec moi", a déclaré le team manager de Tech3, qui forme un duo emblématique avec Coulon depuis la création de l'équipe en 1989 : "On est presque nés ensemble. Presque !"

"C'est sûr que c'est un gros chapitre qui se termine avec Guy, qui n'est plus chef mécanicien. Depuis que nous avons commencé la compétition, en Championnat de France, en Endurance, en Superbike en France, au Dakar... Tout ce que nous avons fait, c'était avec Guy à mes côtés. C'est vraiment un chapitre terminé maintenant, mais il m'a dit qu'il resterait impliqué avec moi pour diriger Tech3 jusqu'à fin 2026."

"Il y a beaucoup de choses à faire, il y a environ 40 personnes dans l'équipe de course. Il va rester le patron technique à l'atelier. Nous avons trois équipes [en MotoGP, Moto3 et MotoE]. Nous avons une grosse logistique à l'atelier. Nous sommes l'une des équipes, comme la plupart des teams indépendants, qui fait beaucoup de choses en interne, tout ce qui est lié à la logistique. Guy va continuer à superviser ça."

Lire aussi :

Guy Coulon ne fera plus les déplacements sur les Grands Prix mais il sera des tests de Losail, au mois de mars, afin de passer le relais dans les meilleures conditions possibles à Nicolas Goyon, chef mécanicien d'Iker Lecuona, et à Sergio Verbena, qui rejoint Tech3 pour occuper ce rôle avec Danilo Petrucci après avoir travaillé aux côtés de Brad Binder en 2020. Ce n'est qu'ensuite qu'il pourra véritablement entamer sa nouvelle vie, après une carrière d'un demi-siècle.

"Il viendra au premier test à Doha, pour voir ce qu'il se passe et assurer une transition douce", précise Poncharal. "Mais vous savez, Nicolas Goyon est chef mécanicien depuis de nombreuses années maintenant. Il connaît son travail à la perfection. Sergio Verbena est aussi un chef mécanicien excellent. Il était avec Brad Binder l'an dernier, il a gagné une course. Il était avec nous en 2019, pour faire le lien entre l'usine KTM et l'équipe satellite Tech3, pour notre première année avec KTM. Guy sera toujours là si nous avons des questions mais il ne sera pas impliqué dans la gestion de chaque pilote sur le plan technique. Il est encore avec moi, mais un peu plus dans l'ombre."

"Je pense qu'il est satisfait. Vous savez, Guy aura 66 dans quelques jours, le 18 février, et je pense qu'il a commencé vers ses 15 ans. Donc depuis plus de 50 ans, il n'arrête pas de voyager, et quand on est chef mécanicien, c'est non-stop durant un week-end de course sur le circuit, pour préparer les EL1, les EL2, les EL3, les qualifications, le warm-up, la course, et quand la course est finie, on pense déjà à la suivante... Il avait besoin de cette 'nouvelle vie' et il sera encore impliqué, mais pas à 100%. Il est heureux, et ça me rend heureux. Et je pense qu'on peut s'en sortir."

partages
commentaires

Voir aussi :

Photos - Toutes les motos de Tech3 en 500cc et MotoGP

Article précédent

Photos - Toutes les motos de Tech3 en 500cc et MotoGP

Article suivant

Binder doit "prendre confiance" en lui pour faire moins d'erreurs

Binder doit "prendre confiance" en lui pour faire moins d'erreurs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Équipes Tech 3
Auteur Vincent Lalanne-Sicaud
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021
Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati Prime

Pramac et cette victoire si souvent touchée du doigt avec Ducati

Pramac Racing entre cette année dans sa 20e saison en MotoGP, la 17e en partenariat avec Ducati. Frôlée à plusieurs reprises, sa première victoire avec le constructeur italien constitue toujours l'objectif de l'équipe, qui accueille en 2021 deux nouveaux pilotes. Le moment est-il venu ?

MotoGP
24 mars 2021
Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ? Prime

Entre Morbidelli et Rossi, une amitié plus forte que la rivalité ?

Le vice-Champion du monde 2020 a clairement annoncé qu'il ne trahira pas ses valeurs pour atteindre ses objectifs sportifs, aussi élevés soient-ils, cette saison. Sorte de petit frère adoptif de Valentino Rossi, qui l'a pris sous son aile lorsque la vie l'a malmené, Franco Morbidelli veut placer l'amitié au-dessus de toute forme de concurrence entre eux.

MotoGP
21 mars 2021
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021