KTM en essais au Mans avec Zarco, mais sans Pedrosa

partages
commentaires
KTM en essais au Mans avec Zarco, mais sans Pedrosa
Par :
24 avr. 2019 à 18:35

KTM vient de boucler deux jours d'essais sur le circuit du Mans, une séance à laquelle ont participé les pilotes titulaires, ainsi que le pilote d'essais Mika Kallio. Dani Pedrosa, toujours convalescent, n'était pas présent sur la RC16.

Les équipes qui ne sont pas soumises aux concessions réglementaires du MotoGP ont profité de la pause de deux semaines entre le Grand Prix des Amériques et l'arrivée du championnat en Europe, la semaine prochaine à Jerez, pour organiser des séances d'essais privés avec leurs titulaires. C'est ainsi qu'Aprilia est resté à Austin au lendemain du Grand Prix pour une journée de test à laquelle participaient Aleix Espargaró et Andrea Iannone.

Lire aussi :

Pour sa part, Suzuki a fait appel à Sylvain Guintoli, tandis que Ducati a fait rouler Michele Pirro au Mugello. Mika Kallio était lui aussi aux affaires sur le circuit italien pour le compte de KTM, puis le constructeur de Mattighofen a rejoint la France. Sans restriction dans ses essais, KTM en a profité pour programmer une double journée de travail au Mans, mardi et mercredi.

Selon ce qu'a indiqué l'équipe autrichienne à Motorsport.com, Mika Kallio a travaillé durant deux jours pendant ces essais, rejoint ce mercredi par les pilotes titulaires, Pol Espargaró et Johann Zarco, qui ont ainsi pu préparer le Grand Prix de France, qui se déroulera dans la Sarthe du 17 au 19 mai.

Lire aussi:

Le pilote espagnol a d'ailleurs partagé avec ses followers sur les réseaux sociaux quelques instants pluvieux vécus au Mans :

 

Dani Pedrosa, pilote d'essais de KTM, n'a pas pris part à ce test. Le pilote espagnol est toujours convalescent après l'opération de la clavicule qu'il a subie début février et qui doit le tenir éloigné des pistes durant trois mois. Sa présence est en revanche attendue pour le test qui fera suite au Grand Prix d'Espagne, à Jerez le 6 mai.

Article suivant
Lüthi : Le MotoGP, "une bonne école" avant de revenir en Moto2

Article précédent

Lüthi : Le MotoGP, "une bonne école" avant de revenir en Moto2

Article suivant

Roberts : Le peu de blessures explique la longévité de Rossi

Roberts : Le peu de blessures explique la longévité de Rossi
Charger les commentaires
Soyez le premier à recevoir
toute l'actu