MotoGP
26 mars
EL1 dans
18 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
24 jours
16 avr.
Prochain événement dans
38 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
51 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
79 jours
03 juin
Prochain événement dans
86 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
100 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
107 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
121 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
156 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
170 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
184 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
191 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
205 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
212 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
226 jours
28 oct.
Prochain événement dans
233 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
247 jours

La KTM RC16 2021 révélée, Tech3 adopte une livrée orange

L'équipe KTM factory et Tech3 ont dévoilé leurs machines pour la saison 2021 du MotoGP. L'équipe française change de couleurs, avec une moto totalement orange.

1/82

Photo de: KTM

2/82

Photo de: KTM

3/82

Photo de: KTM

4/82

Photo de: KTM

5/82

Photo de: KTM

6/82

Photo de: KTM

7/82

Photo de: KTM

8/82

Photo de: KTM

9/82

Photo de: KTM

10/82

Photo de: KTM

11/82

Photo de: KTM

12/82

Photo de: KTM

13/82

Photo de: KTM

14/82

Photo de: KTM

15/82

Photo de: KTM

16/82

Photo de: KTM

17/82

Photo de: KTM

18/82

Photo de: KTM

19/82

Photo de: KTM

20/82

Photo de: KTM

21/82

Photo de: KTM

22/82

Photo de: KTM

23/82

Photo de: KTM

24/82

Photo de: KTM

25/82

Photo de: KTM

26/82

Photo de: KTM

27/82

Photo de: KTM

28/82

Photo de: KTM

29/82

Photo de: KTM

30/82

Photo de: KTM

31/82

Photo de: KTM

32/82

Photo de: KTM

33/82

Photo de: KTM

34/82

Photo de: KTM

35/82

Photo de: KTM

36/82

Photo de: KTM

37/82

Photo de: KTM

38/82

Photo de: KTM

39/82

Photo de: KTM

40/82

Photo de: KTM

41/82

Photo de: KTM

42/82

Photo de: KTM

43/82

Photo de: KTM

44/82

Photo de: KTM

45/82

Photo de: KTM

46/82

Photo de: KTM

47/82

Photo de: KTM

48/82

Photo de: KTM

49/82

Photo de: KTM

50/82

Photo de: KTM

51/82

Photo de: KTM

52/82

Photo de: KTM

53/82

Photo de: KTM

54/82

Photo de: KTM

55/82

Photo de: KTM

56/82

Photo de: KTM

57/82

Photo de: KTM

58/82

Photo de: KTM

59/82

Photo de: KTM

60/82

Photo de: KTM

61/82

Photo de: KTM

62/82

Photo de: KTM

63/82

Photo de: KTM

64/82

Photo de: KTM

65/82

Photo de: KTM

66/82

Photo de: KTM

67/82

Photo de: KTM

68/82

Photo de: KTM

69/82

Photo de: KTM

70/82

Photo de: KTM

71/82

Photo de: KTM

72/82

Photo de: KTM

73/82

Photo de: KTM

74/82

Photo de: KTM

75/82

Photo de: KTM

76/82

Photo de: KTM

77/82

Photo de: KTM

78/82

Photo de: KTM

79/82

Photo de: KTM

80/82

Photo de: KTM

81/82

Photo de: KTM

82/82

Photo de: KTM

La KTM RC16 version 2021, qui sera utilisée par son équipe officielle et par le team Tech3 cette année, a été dévoilée dans une présentation en ligne. Avec le gel du développement imposé cet hiver, la marque a surtout dévoilé les couleurs de ses quatre machines. L'équipe officielle conserve la livrée associant son orange historique aux couleurs de Red Bull, son sponsor-titre.

Sur la KTM de Tech3, les logos d'Organics by Red Bull et de Simply Cola, des boissons commercialisées par la marque autrichienne, disparaissent puisque l'accord n'a pas été renouvelé pour la saison 2021. L'équipe de Bormes-les-Mimosas adopte une livrée totalement orange et sa dénomination officielle devient Tech3 KTM Factory Racing, ce qui symbolise ses liens de plus en plus forts avec l'usine.

Pour sa quatrième saison complète, KTM a décroché ses premiers succès en MotoGP en 2020, d'abord avec Brad Binder, à Brno, puis par le biais du team Tech3 et de Miguel Oliveira, au GP de Styrie et dans la course à domicile du Portugais, sur le circuit de Portimão. Oliveira est promu dans l'équipe officielle aux côtés de Binder cette année, pour prendre la place laissée libre par Pol Espargaró après son départ chez Repsol Honda, tandis que Danilo Petrucci arrive chez Tech3 en provenance de Ducati, pour faire équipe avec Iker Lecuona.

KTM entame donc 2021 avec un nouveau statut, grâce aux succès conquis la saison passée, mais Pit Beirer refuse cependant de faire de la marque de Mattighofen une prétendant au titre. "Jusqu'à présent, cette aventure est un rêve, mais le projet est également né avec le rêve de gagner un Grand Prix dans cette catégorie, donc c'est incroyable de repenser à ces victoires, mais je ne veux pas dire que sommes déjà des prétendants au titre", déclare le directeur de KTM Motorsport. "Je pense que cette pression reste sur d'autres personnes dans le paddock mais nous sommes très, très heureux que le rêve soit devenu réalité avec ces victoires, c'est un fait, elles sont sur le papier et nous en voulons vraiment plus."

"Nous avons décroché ces premiers succès mais maintenant, une nouvelle saison débute et les compteurs sont remis à zéro", ajoute Beirer. "Mais à l'issue de l'année 2021, je serai satisfait si nos pilotes ne se blessent pas et finissent le derniers Grands Prix, et que nous avons de très bonnes courses. C'est ce que j'espère."

Red Bull KTM Factory Racing RC16

Red Bull KTM Factory Racing RC16

Photo de: KTM Images

Red Bull KTM Tech 3 RC16

Red Bull KTM Tech 3 RC16

Photo de: KTM Images

Les victoires de 2020 signifient aussi que KTM n'a plus droit aux concessions, ce qui prive la marque d'essais illimités, l'oblige à utiliser sept moteurs par saison, soit deux de moins que par le passé, et l'empêche de faire évoluer son moteur en cours d'année. KTM a toutefois été autorisé à un changement cet hiver, contrairement aux autres constructeurs, contraints de respecter un gel du développement pour limiter les dépenses dans le contexte créé par la pandémie de COVID-19, Aprilia faisant exception puisque la marque conserve ses concessions.

KTM doit respecter les autres mesures prises pour maîtriser les coûts, à l'image de l'obligation de débuter la saison avec l'ensemble aérodynamique 2020 avant le retour au règlement habituel, permettant une évolution pendant l'année.

Lire aussi :

Une nouvelle ère va donc s'ouvrir pour KTM, sans les libertés dont bénéficiait le constructeur jusque-là et sans Pol Espargaró, son leader depuis sa première saison complète en 2017, mais le constructeur se sent également pénalisé par la suppression des tests de Sepang et la pré-saison concentrée sur les essais de Losail.

"Nous avons perdu les concessions, un avantage règlementaire, donc oui, en un sens, cela a modifié notre planning, et avec la situation internationale autour du COVID, nous avons dû établir une bonne stratégie pour 2021", explique Mike Leitner, manager de l'équipe d'usine. "Nous avions des idées et nous avons dû trouver un équilibre entre ce qui est possible maintenant et dans les cinq jours d'essais à Doha avant le début de la saison, parce que nous devons homologuer la spécification du moteur et l'ensemble aérodynamique là-bas."

"Donc si les tests de Sepang avaient eu lieu, nous aurions pu lancer plus de nouveautés mais nous avons un peu ajusté cette stratégie et nous avons cherché à nous placer entre des stratégies agressive et prudente. Nous verrons après les cinq jours de tests au Qatar ce qui sera possible, et ce que nous pourrons vraiment tester avec les pilotes, et cela nous permettra de décider quoi faire avant a première manche au Qatar."

Au cours de la campagne 2021, KTM pourra plus que jamais s'appuyer sur Tech3, avec des liens renforcés et une livrée intégralement consacrée au constructeur sur les machines engagées par l'équipe française : "Nous avons le sourire en voyant cette moto", indique Beirer. "C'est un symbole très clair : KTM a débarqué en MotoGP. Nous sommes très heureux et fiers de voir la moto et je suis impatient de la voir en course, parce que les motos sont toujours belles quand elles se battent pour les premières places, mais c'est un signe très clair que KTM est arrivé en MotoGP, et nous sommes déjà amoureux de ces nouvelles couleurs."

partages
commentaires

Voir aussi :

Consolidation osseuse satisfaisante pour Marc Márquez

Article précédent

Consolidation osseuse satisfaisante pour Marc Márquez

Article suivant

Joan Mir renonce à porter le numéro 1 en 2021

Joan Mir renonce à porter le numéro 1 en 2021
Charger les commentaires
Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté Prime

Maverick Viñales, leader en quête de stabilité et de clarté

Nouveau leader moral de l'équipe officielle Yamaha de par son expérience et les succès obtenus jusqu'à présent, Maverick Viñales aborde une saison 2021 qui s'annonce peut-être comme la plus importante de sa carrière, avec une réelle chance de s'affirmer enfin.

MotoGP
6 mars 2021
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020