MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
Événement terminé
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
4 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
11 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
25 jours

Lorenzo : "Ankylosé" et avec "beaucoup de douleur" mais satisfait !

partages
commentaires
Lorenzo : "Ankylosé" et avec "beaucoup de douleur" mais satisfait !
Par :
26 août 2019 à 11:05

Pour sa première course en deux mois et demis, le pilote Honda a bravé la douleur en venant à bout de la distance totale du Grand Prix de Grande-Bretagne, ce qui a été récompensé par une arrivée dans les points, sa première en six rendez-vous.

S'il lui avait été dit après les EL1 du Grand Prix de Grande-Bretagne qu'il inscrirait des points au terme de la course, Jorge Lorenzo aurait sans doute signé des deux mains. Celui qui admettait douter après les qualifications de sa capacité physique à arriver au bout des 20 tours (118 kilomètres) de Grand Prix − sans même parler de tenir un rythme permettant d'envisager une arrivée dans le top 15 − a finalement rallié le drapeau à damier en 14e position, à deux secondes de Hafizh Syahrin mais tout de même presque une minute du vainqueur Álex Rins.

Lire aussi :

"Bien évidemment, avec ma condition physique, je n'ai jamais vraiment poussé la moto aux limites que nous savons qu'elle peut atteindre", expliquait immédiatement le Majorquin, qui ne visait tellement pas la performance ce week-end qu'il avait même dit ne pas avoir fait de travail de fond sur l'optimisation des réglages avec son équipe. "J'ai essayé de faire de mon mieux en course sans rencontrer trop de complications dans le premier tour, et comme vous avez pu le voir, il y a eu un gros accident au premier virage. C'était bien de ne pas être impliqué dans ma situation !"

"Petit à petit, j'ai pris le rythme et sur les deux ou trois premiers tours, j'ai eu un peu de mal à arrêter la moto avec le réservoir plein. Mais alors qu'il a commencé à se vider, j'ai commencé à freiner plus fort que durant tout le reste du week-end et les temps au tour se sont améliorés", poursuivait celui qui a signé comme meilleure référence de course le 19e chrono en 2'02"692, à 2"746 du meilleur tour établi par Marc Márquez, et à peine moins de deux secondes plus rapide que le meilleur tour en course réalisé par les pilotes Moto2.

"En entamant le week-end, je savais que ce serait difficile et je pensais que je finirais peut-être à une minute du vainqueur ou plus, car pendant tout le week-end, je me suis trouvé à environ trois secondes du meilleur temps. Terminer dans la même minute que le vainqueur et prendre deux points est une bonne récompense pour une course exigeante. J'ai été en mesure d'en apprendre plus sur la conservation des pneus, tout en testant ma forme physique donc je suis satisfait."

Lire aussi :

"Maintenant, je suis ankylosé au niveau du dos, encore plus que vendredi et samedi, car j'ai fait 20 tours d'affilée. J'ai pas mal poussé et 45 minutes dans cette position n'aident pas la blessure : là, je ressens juste beaucoup l'inflammation et beaucoup de douleur !" admettait le #99 après ce qu'il a décrit sur les réseaux sociaux comme une "course de survie" mais une "mission accomplie". "Je suppose que ça ira mieux [lundi] et encore mieux [mardi]. Mais je serai plus fort pour le test de Misano et de nouveau en meilleure condition physique pour la course là-bas."

 
Article suivant
Dovizioso sain et sauf, "juste en colère"

Article précédent

Dovizioso sain et sauf, "juste en colère"

Article suivant

Viñales, 3e : "le maximum que peut donner la moto"

Viñales, 3e : "le maximum que peut donner la moto"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Grande-Bretagne
Catégorie Course
Lieu Silverstone
Pilotes Jorge Lorenzo Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Guillaume Navarro