Losail, J3 : Le dernier mot pour Viñales, Quartararo deuxième

Après Ducati et Suzuki, c'est finalement Yamaha qui place deux de ses machines aux premières places, juste devant Márquez, troisième.

Losail, J3 : Le dernier mot pour Viñales, Quartararo deuxième

La dernière échéance importante vient de toucher à sa fin au Qatar, à moins de deux semaines désormais de la première manche de la saison 2019 de MotoGP. Et contre toute attente, ce n'est pas un pilote Ducati ni Suzuki qui termine avec la meilleure référence de ces ultimes tests, mais un pensionnaire de chez Yamaha en la personne de Maverick Viñales.

Il est vrai que le numéro 12 a été dans le coup tout au long de ces trois jours de préparation, mais celui-ci avait laissé plus tôt ce lundi les pilotes Suzuki prendre l'avantage.

Lire aussi :

Un dernier time attack a finalement eu raison de Joan Mir et Álex Rins, qui avaient de toute façon basculés sur des simulations de course pour la dernière tranche horaire, située sur le créneau du Grand Prix.

À Viñales donc le meilleur temps absolu de ces essais à Losail, avec un chrono de 1'54"208 qui reste cependant une demi-seconde plus lent que la pole position signée par Johann Zarco l'an dernier.

Yamaha en grande forme

Il faut dire que les pilotes n'ont pas été gâtés aujourd'hui par les conditions très venteuses à proximité de Doha, dans lesquelles se sont finalement très bien comportées les Yamaha puisque la marque aux trois diapasons placent ses quatre pilotes dans le top 6.

Derrière Viñales, on retrouve en effet... Fabio Quartararo, qui rend près d'un quart de seconde à son homologue de l'équipe officielle, mais qui aura impressionné lors de ces dernières répétitions avant le lever de rideau du championnat.

Lire aussi :

Valentino Rossi s'empare quant à lui de la quatrième place, alors que Franco Morbidelli boucle ces essais au sixième rang. Seuls éléments perturbateurs dans ce tir groupé Yamaha, les deux pilotes officiels Honda, Marc Márquez prenant la troisième place finale, et Jorge Lorenzo la cinquième.

Ce dernier et Rossi font ainsi un retour très intéressant aux avant-postes, après avoir évolué en fond de classement hier, au-delà de la 15e place.

Tout aussi intéressant à l'approche de la première manche de la saison 2019, la performance de Pol Espargaró, septième à une grosse demi-seconde du temps de référence de ces tests. Gageons que cela soit représentatif du niveau de la KTM dans deux semaines, alors que Johann Zarco est quant à lui resté bloqué à la 22e place.

Plus bas dans le top 10, on retrouve Takaaki Nakagami, huitième, ainsi que Danilo Petrucci, auteur d'une simulation de course probante avec une majorité de tours bouclés dans la fenêtre des 1'55. Si Yamaha semble avoir l'avantage en termes de vitesse pure au terme de ces essais, nul doute qu'il faudra garder un œil sur les Desmosedici sur la distance d'une course.

Jack Miller a de son côté bien progressé, s'emparant de la dixième position après avoir été en retrait lors des deux premières journées. L'Australien devance donc les deux pilotes Suzuki qui finissent aux portes du top 10.

De nombreuses chutes

On notera que dans leur recherche de la performance, de nombreux pilotes se sont fait piéger aujourd'hui. Les deux pilotes Honda ont en effet chuté, Márquez étant victime de sa seconde chute sur ces tests, dans le virage 6, et Lorenzo dans le virage 2.

Rins est également parti à la faute, tout comme les deux pilotes LCR, Nakagami et Cal Crutchlow (17e au classement), mais aussi Bradley Smith, Tito Rabat et Zarco, ou bien encore les rookies Pecco Bagnaia et Miguel Oliveira.

Cette dernière séance d'essais officiels terminée, les pilotes ont à présent rendez-vous pour l'ouverture du championnat, dans deux semaines sur ce même circuit de Losail.

Qatar Test Losail, J3 : Temps combinés

Pos. Pilote Moto Temps/écarts
1 Spain Maverick Viñales Yamaha 1:54.208
2 France Fabio Quartararo Yamaha 0.233
3 Spain Álex Rins Suzuki 0.385
4 Spain Marc Márquez Honda 0.405
5 Italy Valentino Rossi Yamaha 0.443
6 Spain Jorge Lorenzo Honda 0.445
7 Italy Franco Morbidelli Yamaha 0.452
8 Spain Pol Espargaró KTM 0.562
9 Japan Takaaki Nakagami Honda 0.581
10 Italy Danilo Petrucci Ducati 0.610
11 Australia Jack Miller Ducati 0.643
12 Spain Joan Mir Suzuki 0.789
13 Italy Francesco Bagnaia Ducati 0.866
14 Spain Aleix Espargaró Aprilia 0.965
15 Italy Andrea Dovizioso Ducati 0.997
16 Spain Tito Rabat Ducati 1.021
17 United Kingdom Cal Crutchlow Honda 1.039
18 Italy Andrea Iannone Suzuki 1.135
19 France Johann Zarco KTM 1.508
20 Portugal Miguel Oliveira KTM 1.565
21 Czech Republic Karel Abraham Ducati 1.743
22 United Kingdom Bradley Smith Aprilia 1.864
23 Malaysia Hafizh Syahrin KTM 2.163

partages
commentaires
Losail, mi-journée : Mir leader, les deux Suzuki en tête !

Article précédent

Losail, mi-journée : Mir leader, les deux Suzuki en tête !

Article suivant

Viñales : "Les conclusions, c'est que nous devons progresser"

Viñales : "Les conclusions, c'est que nous devons progresser"
Charger les commentaires
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021