MotoGP
26 mars
EL1 dans
27 jours
C
GP de Doha
02 avr.
Prochain événement dans
34 jours
16 avr.
Prochain événement dans
48 jours
C
GP d'Espagne
29 avr.
Prochain événement dans
61 jours
C
GP d'Italie
27 mai
Prochain événement dans
89 jours
03 juin
Prochain événement dans
96 jours
C
GP d'Allemagne
17 juin
Prochain événement dans
110 jours
C
GP des Pays-Bas
24 juin
Prochain événement dans
117 jours
C
GP de Finlande
08 juil.
Prochain événement dans
131 jours
C
GP d'Autriche
12 août
Prochain événement dans
166 jours
C
GP de Grande-Bretagne
26 août
Prochain événement dans
180 jours
C
GP d'Aragon
09 sept.
Prochain événement dans
194 jours
C
GP de Saint-Marin
16 sept.
Prochain événement dans
201 jours
C
GP du Japon
30 sept.
Prochain événement dans
215 jours
C
GP de Thaïlande
07 oct.
Prochain événement dans
222 jours
C
GP d'Australie
21 oct.
Prochain événement dans
236 jours
28 oct.
Prochain événement dans
243 jours
C
GP de Valence
11 nov.
Prochain événement dans
257 jours

Marc Márquez toujours absent pour le GP d'Aragón

Honda a confirmé que Marc Márquez, convalescent depuis trois mois, ne disputerait pas le Grand Prix d'Aragón cette semaine. Son absence met définitivement fin à ses chances de titre.

partages
commentaires
Marc Márquez toujours absent pour le GP d'Aragón

En officialisant la présence de Stefan Bradl pour un septième Grand Prix consécutif, Honda a confirmé que Marc Márquez prolongeait la convalescence qui a déjà gâché la quasi-totalité de sa saison 2020. Blessé à Jerez lors de la première course, il avait tenté un retour vite avorté à la deuxième manche mais avait surtout vu sa blessure s'aggraver quelques jours plus tard, ce qui l'a depuis forcé à se montrer particulièrement prudent.

Lire aussi :

"Je suis heureux de continuer à courir avec l'équipe Repsol Honda en Aragón, mais j'espère que Marc continue à bien se remettre", commente Stefan Bradl, qui vient de marquer ses premiers points de la saison en terminant huitième du Grand Prix de France, alors qu'Álex Márquez a permis à Honda de monter sur le podium pour la première fois cette année. "Revenir dans les points et bien piloter à la dernière course a renforcé ma motivation en vue de ce week-end. Aragón est un circuit très varié, avec quelques portions délicates. Si les températures sont plus fraîches, il faut vraiment faire attention au côté droit du pneu au début du tour. L'objectif est d'obtenir à nouveau le meilleur résultat possible pour le HRC."

En manquant encore ce dixième Grand Prix de la saison MotoGP, le Champion du monde en titre voit quant à lui s'envoler ses dernières chances mathématiques de défendre sa couronne, aussi anecdotiques aient-elles pu être depuis l'acceptation de sa longue absence. En n'ayant marqué aucun point à ce stade, il accuse en effet 115 unités de retard sur le leader du championnat, Fabio Quartararo, et même si cet écart devait rester inchangé après la course de dimanche, il serait ensuite impossible à combler lors des quatre Grands Prix restants.

 

Honda ne donne pas de précisions aujourd'hui quant à une possible date de retour de sa star. Les plans de Marc Márquez et de son entourage semblent l'orienter vers un retour à la compétition possible à Valence, ce qui lui laisserait donc encore plus de trois semaines pour s'assurer d'être en condition. Un premier Grand Prix est prévu sur le circuit Ricardo Tormo du 6 au 8 novembre, puis un second la semaine suivante, avant la finale du championnat à Portimão du 20 au 22 novembre.

Le journal espagnol La Vanguardia rapporte toutefois que ce retour pourrait être avancé à la semaine prochaine, pour le Grand Prix de Teruel (le second à se disputer au MotorLand Aragón), si les prochains examens de contrôle du pilote confirment la bonne avancée de sa rééducation et un bras désormais prêt à garantir une reprise sûre de la compétition.

Bien qu'hors-jeu au championnat, Márquez pourrait donc venir jouer les arbitres dans la course au titre en s'alignant au départ des dernières manches d'une saison particulièrement disputée, où chaque point pourrait s'avérer déterminant pour les candidats encore en lice.

Lire aussi :

Crutchlow : Aucun pilote ne courrait après la merde que j'ai traversée

Article précédent

Crutchlow : Aucun pilote ne courrait après la merde que j'ai traversée

Article suivant

Soulagement pour Mir, qui ne perd que 2 points sur Quartararo

Soulagement pour Mir, qui ne perd que 2 points sur Quartararo
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Aragón
Lieu MotorLand Aragón
Pilotes Stefan Bradl , Marc Márquez
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Léna Buffa
Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires Prime

Poncharal : toujours le même feu après l'émotion des premières victoires

Les teams indépendants ont prouvé en 2020 leur capacité à se battre pour la victoire et même pour le titre en MotoGP, et Tech3 a été l'un des acteurs forts de cette saison riche en émotions. Hervé Poncharal s'en remet à peine qu'il repart avidement en quête de nouveaux succès.

MotoGP
16 févr. 2021
Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix Prime

Andrea Dovizioso et l'expérience incomparable de 19 ans en Grand Prix

Jamais absent d'un Grand Prix depuis 2002, Andrea Dovizioso referme à présent un chapitre qui représente plus de la moitié de sa vie et qui lui aura apporté des enseignements d'une richesse inégalable.

MotoGP
6 févr. 2021
Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende Prime

Comment le duel entre Rainey et Schwantz est entré dans la légende

La rivalité entre Alain Prost et Ayrton Senna est souvent considérée comme la plus forte de l'Histoire des sports mécaniques. Mais celle entre Wayne Rainey et Kevin Schwantz pourrait tout aussi bien prétendre à ce statut. Leur duel a atteint ses sommets en 500cc durant la saison 1991, dont les deux pilotes gardent des souvenirs marquants 30 ans plus tard...

MotoGP
31 janv. 2021
Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP Prime

Brad Binder, un destin de leader pour KTM en MotoGP

Sa première saison en MotoGP a vu Brad Binder se hisser extrêmement haut, mais aussi commettre quelques erreurs de débutant. Décidé à ne se trouver aucune excuse, le Sud-Africain affiche par là précisément le trait de caractère qui explique pourquoi KTM voit en lui l'homme de la situation pour prendre les rênes du programme après Pol Espargaró.

MotoGP
14 janv. 2021
Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne Prime

Pourquoi Suzuki doit choisir le successeur de Brivio en interne

Le départ de Davide Brivio de Suzuki confronte la marque japonaise à un dilemme : recruter un nouveau directeur d'équipe ou confier le poste à une personne capable de maintenir la philosophie actuelle.

MotoGP
11 janv. 2021
Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020 Prime

Les dix moments décisifs pour le titre MotoGP 2020

Titré six fois en sept saisons, vainqueur de 43% des courses dont il a pris le départ en MotoGP, Marc Márquez aura été le grand absent de cette saison 2020, ouvrant un boulevard aux prétendants à sa succession dès la première manche. Condensé en quatre mois, le championnat ne s'est toutefois pas arrêté à ce premier coup de théâtre...

MotoGP
27 déc. 2020
L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati Prime

L'Autriche 2019, "la dernière grosse émotion" de Dovizioso avec Ducati

Arracher la victoire à Marc Márquez dans une course où il jugeait l'Espagnol favori aura été une émotion incomparable pour Andrea Dovizioso, sans doute son meilleur souvenir avec Ducati.

MotoGP
26 déc. 2020
L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence Prime

L'erreur de Márquez qui a véritablement causé sa longue convalescence

Que Marc Márquez décide ou pas de subir une troisième opération pour soigner son bras droit, sa tentative de reprendre la piste à Jerez – quatre jours après la première intervention – restera l'une des pires décisions de l'histoire du MotoGP. Le pilote espagnol pourrait encore en payer les conséquences en 2021.

MotoGP
27 nov. 2020