La pause estivale est "importante" pour Marc Márquez

Après une année marquée par sa blessure au bras et sa convalescence difficile, Marc Márquez a plus que besoin d'une coupure.

La pause estivale est "importante" pour Marc Márquez

Si un pilote a besoin de la pause estivale du MotoGP, c'est bien Marc Márquez. Le pilote du team Repsol Honda a fait son retour à la compétition au mois d'avril après une convalescence de neuf mois en raison de sa fracture de l'humérus, une période marquée par de multiples complications et trois opérations, et il n'a pas encore retrouvé toute sa condition physique.

Toujours contraint de prendre un traitement antibiotique pour soigner une infection du bras, Márquez est surtout resté diminué au niveau de l'épaule droite, si bien qu'il a songé à faire une pause dans le championnat après un GP d'Espagne difficile, incapable de véritablement prendre part au test post-course organisé le lendemain.

Le succès du Sachsenring, une piste où le bras blessé était moins sollicité, a montré que son talent était intact mais il n'a pas effacé les limitations qui restent les siennes et même s'il estime que piloter sa RC213V est la meilleure rééducation possible, le sextuple champion de la catégorie a conscience qu'il a besoin d'une coupure pour reposer son bras. "La pause estivale sera importante pour moi", a expliqué Márquez à Assen. "Je sens vraiment le bras, l'épaule en particulier, quand je les sollicite beaucoup."

Lire aussi :

"C'est un peu étrange, parce que dans le test de Montmeló, j'ai fait beaucoup de tours. En roulant puis en m'arrêtant, je suis en mesure de beaucoup tourner. Si les sollicitations sur le bras sont sur un long moment, comme 30 tours consécutifs au Sachsenring, la performance se dégrade beaucoup le lendemain."

"Je ressens beaucoup les changements de conditions météo, je ressens beaucoup l'humidité. Mais c'est normal. J'ai eu le médecin au téléphone et il m'a dit que c'était normal. Mais cette victoire était le plus important."

En plus de ce besoin de reposer son organisme, Marc Márquez compte sur cette pause pour se changer les idées après une année où son bras a en permanence occupé son esprit, ayant douté de sa capacité à retrouver une vie normale durant plusieurs semaines en 2020, un retour sur sa Honda étant encore lointain à cette période. Le #93 souhaite aussi mettre à profit le temps à sa disposition pour réellement travailler sur la convalescence de son bras, chose difficile à faire quand les courses s'enchaînent.

"Dans la pause estivale, on va avoir le temps pour tout. Tout d'abord, j'ai besoin de repos, au moins une ou deux semaines, parce que je sens que j'en ai besoin physiquement et mentalement. Plus mentalement que physiquement. J'ai besoin d'une pause. Ça a débuté avec une opération de l'épaule, puis quand ça allait, j'ai eu l'opération du bras. Ça fait deux ans que je n'ai pas eu de vacances donc j'en ai besoin maintenant. Je vais passer du temps avec mes amis pour faire ce que je veux."

"Ensuite, on pourra travailler. Pour le bras, j'ai l'intention de plus rouler sur des motos, parce que pour le moment, je ne fais qu'enchaîner les courses, et mon but est de rouler plus souvent avant l'Autriche, d'utiliser plus des motos dans mon entraînement physique."

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Suzuki n'envisage pas de nouveau team manager à court terme

Article précédent

Suzuki n'envisage pas de nouveau team manager à court terme

Article suivant

Quartararo : remplacer le "Roi" Rossi et mener le championnat à la trêve

Quartararo : remplacer le "Roi" Rossi et mener le championnat à la trêve
Charger les commentaires
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021
Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi Prime

Pourquoi Yamaha risque de perdre Valentino Rossi

En sa qualité de patron d'équipe, Valentino Rossi va entrer de façon imminente dans une nouvelle ère dans sa carrière, et celle-ci aura une influence considérable sur un certain nombre de pilotes et d'équipes du championnat. Mais c'est précisément chez Yamaha que se fera sentir l'un des plus gros impacts car la marque joue un rôle central dans cet épisode et pourrait en conséquence perdre ses liens avec le Docteur.

MotoGP
23 juin 2021
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021