MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
EL1 dans
23 Heures
:
25 Minutes
:
32 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
7 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
14 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
29 jours

Une nouvelle chute mais une première ligne pour Márquez

partages
commentaires
Une nouvelle chute mais une première ligne pour Márquez
Par :
5 oct. 2019 à 11:30

Marc Márquez a terminé sa séance qualificative au sol à Buriram en Thaïlande, mais il s'alignera tout de même depuis la première ligne de la grille ce dimanche, en quête d'un huitième titre de Champion du monde, le sixième en MotoGP.

Une troisième place sur la grille pour Marc Márquez aurait de quoi passer pour une déception au vu de la saison incroyable du pilote espagnol, mais pas ce week-end ! Après sa lourde chute de ce vendredi, le numéro 93 a une nouvelle fois terminé au sol, cette fois pendant la séance qualificative. Le bilan de ces deux premières journées à Buriram reste toutefois très positif pour le leader du championnat, qui pointe quatre positions devant son rival Andrea Dovizioso sur la grille du GP de Thaïlande.

Vite revenu en piste vendredi après un séjour express à l'hôpital, histoire de confirmer qu'il n'avait rien de cassé, Márquez ne compte pas se servir de ses multiples contusions pour se trouver une excuse. Il l'affirme, il pilote normalement sa Honda RC213V, et aujourd'hui il a été battu par plus fort que lui, à savoir Fabio Quartararo et Maverick Viñales, dont il a parlé en conférence de presse.

Lire aussi :

"Je suis content de la journée et du week-end. J'ai malheureusement chuté en EL1 et mon corps me fait assez mal, mais ça n'est pas un problème ou une excuse pour aujourd'hui et demain. Quand je me suis levé ce matin, sortir du lit était difficile ! Mais quand le corps est chaud, il n'y a pas de souci. Je peux piloter normalement, c'est le plus important. Nous avons beaucoup travaillé en EL4, malheureusement en Q2 j'ai chuté avec mon deuxième pneu, avec lequel je me sentais mieux mais je savais que ces deux gars sont très rapides en pneus neufs. J'ai essayé, ce n'était pas possible, mais nous avons bien préparé la course. Demain il sera temps de bien se concentrer dans le warm-up, et la course sera très longue et très physique. Nous essaierons de faire du mieux."

Alors que certains pilotes ont évoqué en Commission de sécurité ce vendredi le virage 5 du tracé de Buriram, extrêmement bosselé, Márquez ne l'a pas blâmé pour sa chute en qualifications. Cette dernière est la somme selon lui de plusieurs facteurs, l'un d'entre eux étant sa détermination à essayer d'effectuer tout de même le tour le plus rapide de la séance !

"Le grip, ça allait, j'ai juste eu des vibrations dans le virage 4 et quand je suis arrivé dans le 5 mes étriers [de frein avant] étaient ouverts, donc quand j'ai freiné ça a moins freiné que d'habitude et je suis arrivé avec plus de vitesse. Je l'ai réalisé, mais j'étais sur mon tour le plus rapide, j'ai essayé quand même. Je savais dès le freinage que j'avais une grande chance de chuter."

Lire aussi :

Enfin, impossible pour Marc Márquez d'ignorer la possibilité réelle d'être Champion du monde pour la huitième fois ce dimanche. L'Espagnol continue toutefois d'affirmer qu'il gère ce week-end de la même façon, même si son objectif sera peut-être revu à la baisse au vu de la faim affichée par les deux pilotes l'accompagnant en première ligne. Hors de question de tenter la victoire à tout prix s'il peut terminer devant Dovizioso et remporter le championnat...

"Nous essayons de gérer le week-end comme un week-end normal. Nous travaillons, nous préparons la course pour essayer de nous battre pour la victoire. Mais nous savons que ces deux gars [Quartararo et Viñales] vont beaucoup attaquer, l'un parce qu'il cherche sa première victoire, l'autre parce qu'il veut retrouver le haut du podium. Mais ça n'est pas notre but principal, l'objectif est de rester un dimanche de plus sur le podium, et si je suis devant Dovi, c'est encore mieux."

Article suivant
Quartararo "à la limite" pour la pole, pas favori en course

Article précédent

Quartararo "à la limite" pour la pole, pas favori en course

Article suivant

Lorenzo : Objectif ? "Réduire l'écart avec le vainqueur"

Lorenzo : Objectif ? "Réduire l'écart avec le vainqueur"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Thaïlande
Catégorie Q2
Lieu Chang International Circuit
Pilotes Marc Márquez Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Michaël Duforest