Márquez de retour après le pire début de saison de Honda

Marc Márquez va retrouver cette semaine un constructeur au plus bas, Honda ayant entamé le championnat 2021 avec ses plus faibles résultats cumulés depuis 1982.

Márquez de retour après le pire début de saison de Honda

Pour la première fois dans son Histoire, le HRC n'a placé aucun de ses pilotes à l'une des quatre premières places des deux courses d'ouverture du championnat. La huitième place de Pol Espargaró lors de la manche initiale représente en effet le meilleur résultat obtenu par la marque lors du double déplacement au Qatar, un fait inédit dans la catégorie reine.

Le plus faible début de championnat remontait précédemment à l'année dernière, lorsque Takaaki Nakagami avait sauvé la mise en terminant quatrième de la deuxième course disputée à Jerez, alors que le meilleur classement de Honda à la première course n'était que la dixième place, également obtenue par le pilote japonais.

Auparavant, le HRC avait toujours figuré sur le podium lors de l'une ou l'autre des deux premières courses de la saison, et ce depuis l'engagement du département course du constructeur dans son programme actuel de Grand Prix, en 1982. Cela n'a toutefois été le cas que jusqu'en 2019 : en d'autres termes, les deux plus mauvais débuts de saisons correspondent aux saisons 2020 et 2021…

Lire aussi :

Ce nouveau record peu flatteur ne fait que souligner à nouveau la dépendance de Honda à son pilote star, Marc Márquez. Blessé lors du premier Grand Prix de 2020, il a manqué le départ de 15 courses et fera enfin son retour à la compétition cette semaine, neuf mois après son accident. Il a tellement pesé dans les résultats du constructeur japonais ces dernières années que c'est quasi exclusivement grâce à lui que Honda et son équipe officielle ont remporté les titres qui sont venus compléter sa propre victoire au championnat pilotes. Or, après la triple couronne de 2019, qui correspondait par ailleurs à un record impressionnant de 420 points raflés par Márquez, Honda a touché le fond : pour la toute première fois, la marque n'a gagné aucune course en 2020, et il n'y eut que deux podiums pour venir illuminer le bilan d'une saison noire.

Si la saison 2021 doit permettre de relancer la machine, les courbes de résultats sont restées plutôt mornes lors des deux premiers rendez-vous. Avec une huitième et une treizième places, Pol Espargaró est le mieux classé des pilotes du groupe, au dixième rang du championnat grâce à ses 11 points. Le team Repsol Honda est quant à lui cinquième du classement des équipes avec 18 points contre 72 pour la structure officielle Yamaha. Au championnat constructeurs, la marque à l'aile dorée se trouve à égalité avec KTM, à la dernière place.

Honda a travaillé dur en 2020 pour apporter des corrections à une moto dont on disait qu'elle ne pouvait jusqu'alors être pilotée que par Marc Márquez. Les conclusions des courses du Qatar jettent toutefois un doute sur le fait que les changements mis en place aient réellement porté leurs fruits.

Les quatre pilotes du groupe sont chacun tombés en ce début de saison, cumulant huit chutes en deux Grands Prix après avoir déjà mordu la poussière lors des essais de pré-saison, parfois lourdement. Blessé pendant les tests, puis tombé trois fois pendant les Grands Prix, Álex Márquez a décrit la RC213V comme une "moto critique et avec laquelle on peut facilement faire une erreur".

Avec le retour tant attendu du leader du groupe à Portimão, les responsables du HRC seront donc impatients de comprendre si la tendance peut s'inverser. Il y a fort à parier que les premiers commentaires de Marc Márquez seront scrutés avec attention, non seulement pour estimer sa forme physique, mais aussi pour voir s'il arrivera à dompter un prototype qui donne tant de difficultés à ses collègues.

partages
commentaires

Voir aussi :

Nakagami veut "oublier" les courses du Qatar

Article précédent

Nakagami veut "oublier" les courses du Qatar

Article suivant

Dovizioso prépare un 2e test avec Aprilia et pense à 2022

Dovizioso prépare un 2e test avec Aprilia et pense à 2022
Charger les commentaires
Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité ! Prime

Donner ou prendre le sillage : entre aubaine, tolérance et nécessité !

Prendre le sillage d'un rival pour gagner en performance... ou être celui qui est accroché et donne, de son plein gré ou non, un avantage à un concurrent. Le sujet n'a pas pas fini de faire parler, mais crée en tout cas des dynamiques intéressantes entre les pilotes du plateau MotoGP.

MotoGP
10 juin 2021
Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ? Prime

Éligibilité aux concessions techniques : le remède pour Honda ?

Aveu d'échec mais coup de pouce possiblement bienvenu : l'éligibilité à des concessions en MotoGP peut être vue de plusieurs manières, comme en témoignent les réactions de Marc Márquez et Pol Espargaró à cette évocation...

MotoGP
6 juin 2021
Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre" Prime

Lucio Cecchinello : "Ma récompense ? Le plaisir que je continue à prendre"

Toujours aussi passionné, mais aussi ancré dans la réalité, l'ancien pilote Lucio Cecchinello partage avec nous son regard sur les effets de la crise actuelle en MotoGP et la manière dont le championnat devrait selon lui évoluer.

MotoGP
28 mai 2021
Hervé Poncharal, taille patron Prime

Hervé Poncharal, taille patron

Patron du team Tech3 et président de l'IRTA, Hervé Poncharal est une figure incontournable du MotoGP. Aussi impliqué dans le sauvetage du championnat face à la crise sanitaire que touché par l'évolution de la planète, le Français a partagé avec nous son regard sur le monde.

MotoGP
26 mai 2021
Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ? Prime

Que doit faire Marc Márquez pour revenir à son meilleur niveau ?

Après avoir signé une septième place au Portugal pour son retour fracassant en MotoGP, Marc Márquez entame désormais un long et dur travail pour retrouver le pilotage lui ayant donné six titres en catégorie reine.

MotoGP
23 avr. 2021
Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête Prime

Pourquoi l'incident entre Miller et Mir mérite une nouvelle enquête

Malgré la décision de Suzuki de ne pas faire appel de l'absence de sanction pour Jack Miller après son incident avec Joan Mir, il est nécessaire d'agir pour ne plus voir ce genre de manœuvre, qui aurait facilement pu tourner à la tragédie à Losail.

MotoGP
9 avr. 2021
Johann Zarco, la victoire avant l'heure Prime

Johann Zarco, la victoire avant l'heure

En à peine 18 mois, Johann Zarco est passé d'un extrême à l'autre en MotoGP, de pilote accablé et sans guidon à leader rayonnant du Championnat du monde 2021. Mais les Grands Prix de Losail ont surtout vu le retour au premier plan d'un homme retrouvé.

MotoGP
5 avr. 2021
Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales Prime

Les changements derrière le retour en force de Maverick Viñales

Sa victoire autoritaire lors de la manche d'ouverture du championnat intervient alors que Maverick Viñales vit une période de changement personnel et professionnel. Est-ce le tremplin vers une lutte pour le titre plus concrète qu'elle ne l'a été par le passé ?

MotoGP
30 mars 2021