Statistiques

La grille de départ de l'année en MotoGP

Vainqueur du titre mondial en MotoGP, Pecco Bagnaia a aussi été le meilleur pilote dans l'exercice des qualifications en 2022, avec cinq poles et une régularité qui lui ont permis de remporter le BMW M Award. Voici les meilleurs pilotes de l'année dans cet exercice et la grille de départ de l'année.

Pecco Bagnaia et Ducati ont tout raflé en 2022 et leur moisson de trophées a compris ceux attribués pour les qualifications, le BMW M Award récompensant le pilote le plus régulier aux avant-postes et le Tissot Pole des Poles pour celui qui en a réalisé le plus. Bagnaia s'est élancé cinq fois de la première place cette année, autant que Jorge Martín, ce qui signifie que la moitié des pole positions sont revenues à l'un des deux.

Au total, dix pilotes ont terminé des séances de qualifications en tête en 2022, dont sept des huit représentants de Ducati, tous sauf Luca Marini ! Le demi-frère de Valentino Rossi s'est néanmoins illustré avec deux troisièmes places, à Termas de Río Hondo puis au Mugello. Ducati n'a laissé que des miettes à la concurrence, s'offrant 16 poles sur 20 possibles. L'hégémonie des Desmosedici n'a été brièvement brisée que par Aleix Espargaró (Aprilia), en pole deux fois, ainsi que Fabio Quartararo (Yamaha) et Marc Márquez (Honda), tous deux auteurs d'une pole cette année.

Dans le classement du BMW M Award, qui applique le barème de points du MotoGP à chaque séance de qualifications, Bagnaia a inscrit 293 unités, grâce à 11 qualifications en première ligne, la deuxième place de Misano ayant été comptabilisée même si l'Italien avait une pénalité sur la grille de départ. Assuré du trophée dès le GP de Malaisie, Bagnaia a conclu la saison avec 11 points d'avance sur Martín, qui s'est illustré avec trois poles consécutives pour conclure l'année. Même s'il ne s'est élancé de la première place qu'au GP d'Indonésie, Fabio Quartararo a profité de sa régularité pour terminer à la troisième place.

Le Français, vainqueur des deux précédents BMW M Awards, a devancé Jack Miller, Johann Zarco, Aleix Espargaró, Enea Bastianini et Marc Márquez, bien placé grâce à la pole de Motegi et ses trois qualifications en première ligne en fin de saison. Les pilotes VR46, Marco Bezzecchi et Luca Marini, ont complété un top 10 où le seul pilote Ducati manquant a été Fabio Di Giannantonio, malgré la pole du représentant de Gresini sur ses terres au GP d'Italie.

Le classement officiel ne prend pas en compte les pilotes remplaçants ou engagés en wild-card, privant ainsi Michele Pirro de trois points après sa qualification en 13e position au Grand Prix d'Italie.

La grille de départ de l'année (BMW M Award) : 

1. Italy Pecco Bagnaia

Ducati Lenovo Team

293 points - 5 poles

 

2. Spain Jorge Martín

Pramac Racing

282 points - 5 poles

 

 

3. France Fabio Quartararo

Monster Energy Yamaha MotoGP

250 points - 1 pole

4. Australia Jack Miller

Ducati Lenovo Team

240 points - 1 pole

 

5. France Johann Zarco

Pramac Racing

239 points - 2 poles

 

 

6. Spain Aleix Espargaró

Aprilia Racing

226 points - 2 poles

7. Italy Enea Bastianini

Gresini Racing MotoGP

169 points - 1 pole

 

8. Spain Marc Márquez

Repsol Honda Team

144 points - 1 pole

 

 

9. Italy Marco Bezzecchi

Mooney VR46 Racing Team

144 points - 1 pole

10. Italy Luca Marini

Mooney VR46 Racing Team

125 points

 

11. Spain Maverick Viñales

Aprilia Racing

116 points

 

 

12. Spain Álex Rins

Team Suzuki Ecstar

113 points

13. Spain Joan Mir

Team Suzuki Ecstar

89 points

 

14. South Africa Brad Binder

Red Bull KTM Factory Racing

85 points

 

 

15. Spain Pol Espargaró

Repsol Honda Team

66 points

16. Italy Fabio Di Giannantonio

Gresini Racing MotoGP

64 points - 1 pole

 

17. Portugal Miguel Oliveira

Red Bull KTM Factory Racing

57 points

 

 

18. Japan Takaaki Nakagami

LCR Honda

53 points

19. Italy Franco Morbidelli

Monster Energy Yamaha MotoGP

27 points

 

20. Spain Álex Márquez

LCR Honda

15 points

 

 

21. United Kingdom Cal Crutchlow

WithU Yamaha RNF MotoGP Team

2 points

22. Italy Andrea Dovizioso

WithU Yamaha RNF MotoGP Team

1 point

 

23. Australia Remy Gardner

KTM Tech3

0 point

 

 

24. Spain Raúl Fernández

KTM Tech3

0 point

25. South Africa Darryn Binder

WithU Yamaha RNF MotoGP Team

0 point

 

 

Les statistiques de la saison 2022 :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Le MotoGP se veut une vitrine de la réduction des émissions
Article suivant Johann Zarco, la quête permanente du plaisir et de la performance

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France