Miguel Oliveira au départ des 24H de Barcelone

Miguel Oliveira va participer à sa première course automobile internationale au mois de septembre, en disputant les 24H de Barcelone avec une KTM X-BOW GTX.

Miguel Oliveira au départ des 24H de Barcelone

Miguel Oliveira va faire une infidélité au MotoGP. Le Portugais va disputer sa première course d'Endurance sur quatre roues, les 24 Heures de Barcelone, prévues les 4 et 5 septembre sur le circuit où il s'est imposé sur sa KTM en juin dernier. Oliveira restera d'ailleurs fidèle à la marque autrichienne puisqu'il prendra le départ de cette épreuve du calendrier des 24H Series au volant d'une KTM X-BOW GTX du True Racing, qu'il partagera avec Reinhard Kofler, Peter Kox et Ferdinand Stuck. La voiture sera engagée dans la catégorie GTX et dans la division GT.

"Je suis très enthousiaste et également incroyablement fier d'avoir la chance de participer à cette course", déclare le triple vainqueur en MotoGP, qui va ainsi renouer avec ses premières amours : "La compétition sur deux roues a été présente presque toute ma vie, mais ma carrière a débuté dans le championnat du Portugal de karting, c'est pour ça que je suis autant intéressé par la participation à une course sur quatre roues. Je n'ai eu aucune hésitation quant M. [Hubert] Trunkenpolz [membre du conseil d'administration de KTM] m'a invité."

Oliveira pourra s'appuyer sur l'expérience de ses trois coéquipiers, tous trois spécialistes de la catégorie : "Je veux apprendre d'eux autant que possible. La compétition est évidemment une composante essentielle de la course mais ma priorité sera de prendre mes marques et de m'amuser."

Miguel Oliveira ne sera pas le premier pilote du MotoGP à participer à cette course puisque Jorge Lorenzo y a brillé en 2011, avec la cinquième place du classement général. Il est fréquent de voir des pilotes moto prendre le départ de courses sur quatre roues, particulièrement en Endurance. Valentino Rossi, qui souhaite se reconvertir dans la compétition automobile après sa retraite du MotoGP en fin d'année, a ainsi pris la quatrième place des 12 Heures de Bahreïn en début d'année, dans une Ferrari qu'il partageait avec son demi-frère Luca Marini, lui aussi aligné sur les Grands Prix.

Rossi est également un concurrent régulier du Rallye de Monza mais en 2020, c'est Franco Morbidelli qui était engagé dans cette épreuve aux allures de grand spectacle et intégrée au calendrier du WRC au dernier moment.

Lire aussi :

partages
commentaires

Voir aussi :

Maverick Viñales et Yamaha se séparent avec effet immédiat

Article précédent

Maverick Viñales et Yamaha se séparent avec effet immédiat

Article suivant

Yamaha engage Crutchlow et Dixon pour Silverstone

Yamaha engage Crutchlow et Dixon pour Silverstone
Charger les commentaires
Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha Prime

Pourquoi Dovizioso est plus une pièce rapportée qu'un pari pour Yamaha

Les différents événements qui ont mené à l'arrivée d'Andrea Dovizioso chez SRT et la suprématie de Fabio Quartararo chez Yamaha font penser que son retour en MotoGP revêt plus d'un choix par défaut que d'un projet à long terme.

MotoGP
8 sept. 2021
Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais Prime

Ce 10e titre que Valentino Rossi ne remportera jamais

Il y a 24 ans jour pour jour, Valentino Rossi devenait Champion du monde pour la première fois. Aujourd'hui il s'apprête à quitter le MotoGP, résolu à l'idée que le dixième sacre après lequel il a tant couru ne viendra jamais enrichir son palmarès.

MotoGP
31 août 2021
Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière Prime

Comment Marc Márquez affronte le plus grand défi de sa carrière

Dans une interview exclusive accordée à Motorsport.com, Marc Márquez se confie sur les défis auxquels il est confronté depuis sa blessure, sa volonté de retrouver le sommet et la domination actuelle de Fabio Quartararo.

MotoGP
24 août 2021
La gestion de la pression, de moins en moins taboue Prime

La gestion de la pression, de moins en moins taboue

Sujet délicat s'il en est, la santé mentale s'assume désormais de plus en plus dans différentes disciplines sportives, et la compétition moto n'y fait pas exception. La gestion de la pression ou de performances en berne peut s'avérer particulièrement difficile à endurer, et cela reste bien souvent tabou.

MotoGP
21 août 2021
Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022 Prime

Pourquoi Petronas n'a toujours pas de pilote pour 2022

Le verrouillage de Raúl Fernández par KTM et le peu de coopération de Yamaha font que le team Petronas SRT n'a pas encore pu annoncer de pilote pour la saison prochaine. Après avoir vu l'Espagnol lui échapper, l'équipe malaisienne porte son dévolu sur Marco Bezzecchi, mais lui aussi est en lien étroit avec un autre groupe.

MotoGP
10 août 2021
Le gentil géant qui manquera au MotoGP Prime

Le gentil géant qui manquera au MotoGP

Imaginer le MotoGP sans Danilo Petrucci, c'est envisager de perdre l'un des rares pilotes qui aient pu battre Marc Márquez au sommet de son art et un garçon aussi attachant que combattif.

MotoGP
26 juil. 2021
Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné Prime

Joan Mir, un Champion du monde bousculé mais pas résigné

Joan Mir croit en ses chances de conserver son titre en MotoGP, malgré une première moitié de saison en dessous de ses attentes. Motorsport.com a pu échanger avec le pilote Suzuki sur ses chances au championnat, le départ de Davide Brivio et la célébrité apportée par son sacre mondial en 2020.

MotoGP
23 juil. 2021
Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès Prime

Quartararo décrypte sa réussite : sérénité retrouvée et Yamaha en progrès

À la peine dans les dernières de la saison 2020, Fabio Quartararo a retrouvé le sommet et domine le championnat à mi-parcours. Motorsport.com s'est entretenu avec le Niçois pour évoquer sa nouvelle approche, sa progression et son arrivée dans l'équipe Yamaha factory, mais aussi les grandes difficultés de son coéquipier.

MotoGP
15 juil. 2021