Faire équipe avec Rossi ? Ce serait "un conte de fées" pour Morbidelli

Le jeune pilote de la VR46 Riders Academy trépigne rien qu'à l'idée qu'il puisse être associé à Valentino Rossi au sein du team Petronas en 2021, une des options offertes par un marché des transferts qui, pour le moment, est sur pause.

Faire équipe avec Rossi ? Ce serait "un conte de fées" pour Morbidelli

La saison 2020 a beau être sur pause, elle sera celle qui offrira à Valentino Rossi l'un de ses derniers jokers, si ce n'est le dernier. Remplacé au sein de l'équipe officielle Yamaha à partir de 2021, le nonuple Champion du monde n'a pas encore pris la décision de raccrocher, loin s'en faut, et une ultime chance de poursuivre sa carrière en Grand Prix pourrait le mener vers le team Petronas. Sur la base d'un accord trouvé avec le constructeur d'Iwata, le #46 pourrait en effet rejoindre l'équipe satellite fournie par Yamaha en 2021, avec la garantie d'y bénéficier d'un soutien officiel.

Une place y sera libre, c'est certain : celle de Fabio Quartararo. Quant à la deuxième machine alignée par l'équipe malaisienne, elle est encore à pourvoir pour le moment. Franco Morbidelli se verrait bien rester en poste, une hypothèse soutenue par Valentino Rossi lui-même compte tenu du potentiel de son élève de la VR46 Riders Academy en dépit de son manque de réussite en 2019. Très liés, en particulier depuis que Morbidelli a été pris en charge à Tavullia et que Rossi a veillé sur lui à la mort de son père, les deux hommes pourraient partager une nouvelle expérience unique si les hasards du marché des transferts venaient à les réunir au sein de la même équipe en 2021. Et rien qu'à cette idée, Morbidelli ne peut cacher sa joie !

"Courir dans la même équipe que Rossi, ce serait magnifique, ce serait comme un conte de fées que j'aurais écrit et qui aurait une fin heureuse. C'est à lui qu'il faut demander quelles sont ses intentions. De mon point de vue, ce serait génial… Je me mettrais à danser de joie !" assure le jeune pilote à Sky Italia.

Lire aussi :

Très admiratif de son mentor, à qui il envie "sa capacité à surprendre en toute situation" et à "réussir quand cela compte vraiment et quand en apparence tout est contre lui", Morbidelli mesure la chance qu'il aurait de se mesurer directement au vétéran du championnat et, qui sait, de le battre en interne. "Battre Vale, cela peut clairement apporter un plaisir différent, et du reste on bat alors l'un des pilotes les plus forts de tous les temps. Vale est une légende en piste, s'il nous arrive de le battre c'est donc une satisfaction et l'avoir dans le box serait une motivation en plus pour tous", pressent-il dans une interview accordée à GPOne.

"En général, ceci dit, il est difficile de parler d'avenir pour le moment, parce que je n'ai pas l'opportunité de me construire mon futur en étant sur la moto, je ne peux pas démontrer ce que je vaux", précise toutefois Franco Morbidelli, qui après avoir réalisé de bons essais de pré-saison attend comme chacun que le championnat puisse commencer.

partages
commentaires
Yamaha a retrouvé un Lorenzo changé et d'emblée investi
Article précédent

Yamaha a retrouvé un Lorenzo changé et d'emblée investi

Article suivant

Dovizioso : "Au moins quatre" prétendants au titre en plus cette année

Dovizioso : "Au moins quatre" prétendants au titre en plus cette année
Charger les commentaires
Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ? Prime

Suzuki déjà en retard dans la quête de son nouveau patron MotoGP ?

Après avoir pris la décision de ne pas remplacer Davide Brivio début 2021 et n'avoir par la suite pas réussi à aider Joan Mir à défendre son titre, Suzuki est aujourd'hui à la recherche d'un nouveau team manager. Mais quelle que soit la personne que Shinichi Sahara nommera pour la suite, il est peut-être déjà trop tard pour convaincre le Champion du monde 2020 de rester.

MotoGP
23 nov. 2021
Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes Prime

Quand les enjeux financiers engendrent l'agressivité des jeunes pilotes

La pression à laquelle sont soumis les espoirs de la moto est à la source d'une agressivité qui inquiète de plus en plus. Restreindre la participation au Championnat du monde aux pilotes âgés de 18 ans suffira-t-il à endiguer les manœuvres souvent désespérés des jeunes qui rêvent du MotoGP ?

MotoGP
3 nov. 2021
Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha" Prime

Quartararo : "Ce titre permet d'oublier les moments difficiles de Yamaha"

De ses débuts inattendus en MotoGP à son premier titre de Champion du monde, trois ans plus tard, Fabio Quartararo a déjà connu un parcours intense dans la catégorie reine. Avec, au passage, une saison 2020 qui lui a rapporté ses premières victoires et une lourde déception, formatrice pour la suite.

MotoGP
26 oct. 2021
Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre Prime

Plus que la Yamaha, c'est Quartararo qui a su évoluer vers le titre

Trop inconstant en 2020, Fabio Quartararo apparaît cette année infaillible au guidon de la Yamaha. Mais plus que les progrès opérés par la machine, c'est sûrement la transformation du pilote français qui l'a ainsi placé au sommet, en capacité de remporter son premier titre de Champion du monde MotoGP dès cette semaine.

MotoGP
20 oct. 2021
Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda Prime

Comment KTM a pris le contrôle des jeunes talents au détriment de Honda

Il fut un temps où Honda était la destination toute tracée des jeunes talents de la moto mais deux de ses rivaux, KTM et, dans une moindre mesure, Ducati, ont pris le contrôle de ce marché. Cette évolution aura-t-elle des conséquences sur l'avenir du MotoGP ?

MotoGP
16 oct. 2021
Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage Prime

Marc Márquez a dû et doit encore réinventer son pilotage

Marc Márquez a profondément fait évoluer son pilotage pour retrouver la victoire après sa blessure. Celui qui a dominé la dernière décennie du MotoGP devra peut-être le faire à nouveau s'il veut redevenir un prétendant au titre, la marge de progrès dans sa condition physique se réduisant.

MotoGP
7 oct. 2021
Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ? Prime

Qu'est-ce qui a rendu le Circuit des Amériques si bosselé ?

Le retour du MotoGP en Amérique pour la première fois depuis 2019 ne se passe pas aussi bien que prévu, les pilotes s'inquiétant de la sécurité à l'issue des essais du vendredi.

MotoGP
2 oct. 2021
Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ? Prime

Comment la Ducati est-elle devenue la moto la plus polyvalente ?

L'attention portée par Ducati à ses équipes satellites, couplée aux efforts fournis par Andrea Dovizioso pour améliorer la capacité des dernières versions de la Desmosedici à prendre les virages, permettent à la marque italienne de disposer aujourd'hui de la moto la plus polyvalente du championnat, une moto que l'on a vue sur le podium avec cinq pilotes différents cette année.

MotoGP
27 sept. 2021