MotoGP
23 août
-
25 août
Événement terminé
13 sept.
-
15 sept.
Événement terminé
20 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
04 oct.
-
06 oct.
Événement terminé
18 oct.
-
20 oct.
WU dans
17 Heures
:
13 Minutes
:
25 Secondes
25 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
5 jours
C
GP de Malaisie
01 nov.
-
03 nov.
EL1 dans
12 jours
C
GP de Valence
15 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours

Oliveira, blessé, renonce au test de Misano

partages
commentaires
Oliveira, blessé, renonce au test de Misano
Par :
29 août 2019 à 12:47

Heurté par Johann Zarco pendant la course de Silverstone, le pilote Tech3 ne peut disputer le test de deux jours qui se déroule à Misano et choisit le repos pour se remettre d'une blessure à l'épaule.

Les équipes MotoGP sont actuellement réunies à Misano, où se déroule un test de deux jours sur la piste qui dans deux semaines accueillera le Grand Prix de Saint-Marin. Après les Moto2 mercredi, ce sont les machines de la catégorie reine qui ont investi le circuit ce matin, pour une séance de travail qui se poursuivra jusqu'à demain.

Miguel Oliveira a cependant rapidement stoppé sa participation à ces essais. À la suite de son accrochage avec Johann Zarco dimanche, pendant la course de Silverstone, le pilote portugais souffre en effet d'une blessure à un tendon de l'épaule droite. Il a tenté de boucler deux tours afin d'évaluer sa condition, néanmoins la douleur s'est révélée trop intense, couplée à une perte de force dans le bras.

Il a donc été décidé de le ménager afin qu'il ait toutes les chances d'être à 100% pour le prochain Grand Prix. Il s'y présentera avec l'espoir de rebondir rapidement, sachant qu'il vient de connaître son premier abandon de la saison avec cette chute, accroché dans le neuvième tour par Zarco alors qu'il occupait la 12e position.

Lire aussi :

Bien que Hervé Poncharal n'ait pas masqué sa colère face après cet incident, Oliveira avait rapidement tenu à relativiser et à accepter les excuses du pilote français. "Il a quasiment trois ans d'expérience [en MotoGP], c'est un double Champion du monde. Il devrait mieux savoir ce qu'il faut faire sur la moto et où le faire, et à quel moment de la course. Des erreurs, ça arrive, je ne suis pas présent ici en prétendant tout savoir. Il s'est excusé, donc je tourne la page et je me focalise sur la prochaine course", avait-il déclaré.

En quittant Silverstone, dimanche soir, Oliveira s'attendait à ne pas disposer de nouvelles pièces pour ce test, mais prévoyait d'y travailler sur les réglages de sa RC16, souhaitant améliorer son équilibre et son rythme en pneus usés. Une moto avec laquelle il a opéré une belle progression ces dernières semaines jusqu'à se classer huitième (son premier top 10) du Grand Prix d'Autriche. Sa chute en Grande-Bretagne lui a toutefois coûté deux places au championnat, où il est à présent 17e.

Feu vert pour Dovizioso

Johann Zarco a pour sa part pris la piste ce matin et réalisé une quarantaine de tours. De même, Fabio Quartararo a fait son retour en selle et bouclé 53 tours durant la matinée, signant au passage le meilleur temps en 1'33"539.

On a également pu revoir en piste Joan Mir, qui était absent depuis Brno, où il avait subi une chute à grande vitesse pendant le test post-course. Hospitalisé une semaine, le rookie de Suzuki a ensuite dû se montrer prudent et a manqué le GP de Grande-Bretagne en plus de celui d'Autriche, mais sa participation au test de Misano avait été validée et devait lui servir à se remettre dans le bain avant qu'il fasse son retour à la compétition dans deux semaines. Il a bouclé ce matin 46 tours.

Par contre, Andrea Dovizioso n'a pas encore fait son retour au guidon de sa Ducati. Lourdement accidenté dans le premier virage de la course, lorsqu'il a heurté la moto au sol de Quartararo, le pilote italien a passé avec succès le contrôle médical obligatoire ce matin et devrait tenter de faire au moins quelques tours.

Lire aussi :

Jorge Lorenzo, quant à lui, a d'ores et déjà mis un terme à sa journée, par souhait de s'économiser. S'il a bel et bien roulé ce matin, dans la continuité de sa participation au Grand Prix du week-end dernier, le premier qu'il disputait depuis le mois de juin, l'Espagnol a eu des douleurs et doit à présent se reposer pour être en forme dans deux semaines.

Avec Michaël Duforest

Article suivant
Deux pannes moteur en un week-end pour Espargaró

Article précédent

Deux pannes moteur en un week-end pour Espargaró

Article suivant

Misano, J1 - Quartararo et Yamaha au sommet

Misano, J1 - Quartararo et Yamaha au sommet
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement Test Misano
Lieu Misano World Circuit Marco Simoncelli
Pilotes Miguel Oliveira
Équipes Tech 3
Auteur Léna Buffa