Pedrosa fait désormais partie des Légendes du MotoGP

partages
commentaires
Pedrosa fait désormais partie des Légendes du MotoGP
Par : Willy Zinck
Co-auteur: Michaël Duforest
15 nov. 2018 à 15:56

Alors qu'il est sur le point de quitter la compétition, l'Espagnol vient de faire son entrée au panthéon de la discipline.

W.Z., Valence - À l'heure de débuter son tout dernier Grand Prix en MotoGP, ce week-end à Valence, Dani Pedrosa vient de se voir attribuer le statut de Légende du MotoGP ce jeudi sur le circuit Ricardo Tormo.

L'Espagnol, qui rejoindra l'équipe de développement de KTM l'an prochain avec un rôle de pilote essayeur, voit donc l'ensemble de sa carrière récompensée, lui qui a fini vice-Champion du monde à trois reprises sans toutefois parvenir à remporter le titre.

Lire aussi :

Arrivé dans le paddock en 2001, dans la catégorie 125cc, le numéro 26 a rapidement gravi les échelons jusqu'à coiffer trois couronnes successives : deux en 125cc, en 2003 et 2004, et une en 250cc en 2005, juste avant son passage dans la catégorie reine.

Un véritable tour de force pour celui auquel on assurait que sa petite taille serait rédhibitoire pour percer au plus haut niveau. Le Catalan leur a finalement donné tort, et a intégré le MotoGP en 2006, signant sa première victoire dans la discipline, en Chine, dès sa quatrième course.

"L'un des meilleurs moments en MotoGP, je pense que c'était la saison 2006, ma première, car cette moto était énorme. Je suis arrivé en MotoGP en sachant que je ne pourrais pas faire aussi bien que dans les autres catégories, mais j'ai directement été rapide. Je savais que j'allais avoir du mal sous la pluie ou sur les pistes rapides, mais je restais vraiment bon. C'était une bonne surprise", a déclaré le pilote espagnol lors de la conférence de presse l'honorant.

Un palmarès compromis par les blessures

Discret mais doté d'une grande force de caractère, Pedrosa est même passé tout près du sacre à trois reprises, en 2007, 2010 et 2012. L'ibère, qui a effectué l'intégralité de sa carrière en MotoGP avec l'équipe officielle Repsol Honda, preuve d'une fidélité et d'une remarquable constance au plus haut niveau, n'a malheureusement jamais atteint son objectif d'une première place au classement final, la faute en grande partie à de multiples blessures qui ont jalonné son parcours.

Lire aussi :

Mais au moment de faire ses adieux à la compétition, l'intéressé ne souhaite retenir que le positif et les bons moments vécus dans la catégorie reine :

"Être ici est un peu étrange, mais je suis heureux, car j'ai senti beaucoup de soutien de tous les fans, j'ai senti beaucoup de soutien de tout le paddock, et je suis très heureux de ce moment. Voir mes rivaux ici, des rivaux d'une vie, je sens que le MotoGP m'a donné beaucoup de choses dans ma vie, car j'ai grandi ici. Quand j'ai démarré, j'étais d'une nouvelle génération, qui désormais gagne des courses, et des championnats, pas seulement moi, mais aussi les autres pilotes présents devant moi [Pol Espargaró, Viñales, Lorenzo et Márquez étaient dans l'assistance]. C'est bon pour moi, car c'est un bon sentiment, d'avoir pu ouvrir des portes pour cette nouvelle génération."

Article suivant
Petrucci, qui n'a "rien à perdre", veut le titre des indépendants

Article précédent

Petrucci, qui n'a "rien à perdre", veut le titre des indépendants

Article suivant

Lorenzo pilotera dimanche et veut "un dernier cadeau" pour Ducati

Lorenzo pilotera dimanche et veut "un dernier cadeau" pour Ducati
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP de Valence
Lieu Valencia
Pilotes Dani Pedrosa Boutique
Équipes Repsol Honda Team
Auteur Willy Zinck