MotoGP
17 juil.
Événement terminé
24 juil.
Événement terminé
14 août
Warm-up dans
16 Heures
:
17 Minutes
:
57 Secondes
C
GP de Styrie
21 août
Prochain événement dans
5 jours
10 sept.
Prochain événement dans
25 jours
C
GP d'Émilie-Romagne
18 sept.
Prochain événement dans
33 jours
25 sept.
Prochain événement dans
40 jours
09 oct.
Prochain événement dans
54 jours
16 oct.
Prochain événement dans
61 jours
C
GP du Teruel
23 oct.
Prochain événement dans
68 jours
C
GP d'Europe
06 nov.
Prochain événement dans
82 jours
13 nov.
Prochain événement dans
89 jours
20 nov.
Prochain événement dans
96 jours

Le programme du Grand Prix d'Italie

partages
commentaires
Le programme du Grand Prix d'Italie
Par :
29 mai 2019 à 09:07

Les MotoGP ont rendez-vous cette semaine avec une piste redoutable, mettant à mal leur capacité de freinage dans le terrifiant virage de San Donato et affolant leurs compteurs avec les vitesses de pointe les plus hautes du championnat.

Après le Grand Prix de France, place cette semaine à une autre épreuve emblématique de la saison européenne : le Grand Prix d'Italie. Le paddock a rendez-vous avec la Toscane, dans le chaudron de tifosi déchaînés qu'est le Mugello. Sur une piste sur laquelle il s'est imposé sans discontinuer de 2002 à 2008, mais où il n'a plus gagné depuis lors, Valentino Rossi pourra compter sur ses fans, prêts à faire la fête tout de jaune vêtus, et à envahir la piste sitôt le Grand Prix terminé, dimanche. Et les supporters de Ducati ne sont pas en reste, revigorés par les victoires d'Andrea Dovizioso et de Jorge Lorenzo ces deux dernières années, sur une piste qui fait la part belle aux puissantes Desmosedici.

Voir aussi :

Après le stop-and-go du Mans, les pilotes doivent composer au Mugello avec une piste technique et ultra rapide, imposant toute une palette de défis. La ligne droite dépassant les 1,1 km de longueur affole les vitesses de pointe : le Mugello fait partie des deux seuls circuits du calendrier (avec Losail) sur lesquels les 350 km/h sont dépassés, avec un record à 356,5 km/h établi l'année dernière par la Desmosedici d'Andrea Dovizioso.

Cette ligne droite, la deuxième plus longue du championnat, est suivie par l'un des freinages les plus abrupts du calendrier, San Donato, où les compteurs ont un peu plus de 280 m pour descendre jusqu'à 90 km/h environ, imposant aux pilotes une décélération de 1,5 g. Spectacle garanti et casse-tête assuré pour quiconque aurait besoin de revoir sa copie en matière de stabilité du train avant !

Sur l'ensemble des 5,2 km de la piste, il faut par ailleurs composer avec une alternance de 15 virages − neuf à droite et six à gauche −, des rapides courbes de l'Arrabbiata 1 et 2 aux chicanes imposant une totale maîtrise de la réaccélération.

Comme d'habitude, la course MotoGP sera à suivre dimanche en direct commenté sur Motorsport.com !

Italy Le programme du Grand Prix d'Italie :

Italy Le palmarès du Grand Prix d'Italie depuis dix ans :

Chez KTM, tout se joue désormais "dans les petits détails"

Article précédent

Chez KTM, tout se joue désormais "dans les petits détails"

Article suivant

Michelin : Rossi en slicks en Q1 au Mans ? Choix risqué, mais chapeau

Michelin : Rossi en slicks en Q1 au Mans ? Choix risqué, mais chapeau
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries MotoGP
Événement GP d'Italie
Lieu Mugello
Tags programme , horaires
Auteur Léna Buffa